[LE FOCUS DE LA SEMAINE] – ADVITAM, le croque-mort digital. C’est au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

advitam.pngLogo-BFMBusiness-sans-contourAu Business Club de France

Uniquement sur BFM Radio! 

 

 

→ Diffusion : samedi 28 octobre 2017 à 7h et dimanche 29 octobre à 15h


TALK 1: Sur E-LOUE, on peut tout louer: un appareil à raclette, une perceuse, un scooter, une poule!

LE FOCUS DE LA SEMAINE: ADVITAM promet des obsèques deux fois moins chères que le prix du marché.

TALK 2: VIPARIS : les retombées économiques de ses congrès dépassent 5 milliards €

LES PREMIERS PAS de HEETCH / ENTREPRENDRE JE ME LANCE: les conseils de Bruno Le Besnerais, du Conseil de l’Ordre des Experts Comptables

TALK 4: LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR des ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet



LE FOCUS DE LA SEMAINE: ADVITAM, avec Philippe Meyralbe, cofondateur

Pour écouter ou réécouter cet entretien :

 

advitamAdvitam fait la promesse suivante: organiser des obsèques sur Internet ou par téléphone pour limiter la « pression d’un vendeur qui va essayer de vous vendre le cercueil le plus « approprié » » et le temps passé face à commerçant en chair et en os « pour connaître le prix final ».

Le tout pour 2 fois moins cher que le prix moyen du marché. Face à des acteurs « premium », on peut même être 4 ou 5 fois moins cher qu’eux. » précise Philippe Meyralbe

Le prix moyen: 2 000 euros pour une crémation et de 2 500 euros pour un enterrement.

Advitam obseques.png

Pour offrir de tels prix (fixes), la jeune pousse sous-traite la main d’oeuvre, qui représente « 40 % à 50 % des charges des entreprises de pompes funèbres« , comme l’explique le directeur général des Services funéraires de la Ville de Paris François Michaud-Nérard au site d’information ABCBourse.com.

Advitam pratique le même prix quels que soient les choix de la famille, soit 1 500 euros d’économies sur le coût habituel. Un prix qui comprend une multitude de services. Notamment l’aide d’un conseiller spécialisé en ligne, qui guide les proches du défunt à travers l’enfer des démarches administratives (résiliations d’abonnements de téléphone, de box Internet, d’assurances ou d’électricité). Le même conseiller aide aussi à organiser les cérémonies de l’inhumation ou de la crémation. De même qu’à choisir un corbillard, des porteurs, un maître de cérémonie, ainsi que le cercueil ou l’urne. (wedemain.fr)

Le service est pour l’instant uniquement disponible en Île-de-France.

L’ACTUALITÉ D’ADVITAM
  • Advitam vient de lancer le premier service de gestion de la mort numérique

ÉTONNANT: En France, durant ces dernières 24 heures, il y a eu 330 décès sur Facebook, soit 1 toutes les 5 minutes.

Un parent qui reçoit sur Facebook une photo de son fils décédé pour lui rappeler ce bon moment partagé ou encore un employé qui découvre sur LinkedIn une proposition de mise en relation d’un collègue pourtant disparu. Toutes ses notifications sont extrêmement douloureuses pour la personne qui cherche à faire son deuil. C’est pourquoi, Advitam lance ce nouveau service de résiliation des comptes du défunt sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter, Google…) dans la continuité de simplifier la vie des familles qui vivent cette souffrance.

LE MARCHÉ DES POMPES FUNÈBRES

En France, 2,5 milliards € – 25 000 salariés

L’HISTOIRE D’ADVITAM

En 2014, une amie proche d’un des fondateurs perd malheureusement son père. Face à sa détresse, celui-ci l’accompagne et l’aide dans l’organisation. C’est lors de cette expérience qu’il se rend compte du service archaïque et très cher proposé.

Et c’est pendant le lancement d’AdVitam, en 2015, qu’il perd à son tour son père. Cela renforce, avec son associé, leur volonté de proposer un service différent, bienveillant, et à un prix acceptable, pour que d’autres familles ne soient plus obligées de subir les mêmes pratiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s