INÉDIT : FC2 Events crée le premier capteur d’émotion. C’est dans le prochain Business Club.

Publié le

Logo-BFMBusiness-sans-contourINÉDIT  Le Business Club de France

Samedi 29/7 à 7h et Dimanche 30/7 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO

Au sommaire de cette émission :

Talks 1 & 2 : LE DÉFI H : L’INNOVATION AU SERVICE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 

TALK 3 : NOORASSUR : LA FINANCE ISLAMIQUE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

TALK 4 : FC2 EVENTS INVENTE LE PREMIER CAPTEUR TECHNOLOGIQUE D’ÉMOTION


FC2 EVENTS avec MARK FISHER -CO-PDG

FC2 EVENTS est agence événementielle très innovante. Le fameux « info décor » a été inventé par eux. Aujourd’hui ils lancent une solution technologique qui permet de mesurer scientifiquement le degré d’émotion du public.

Le saviez-vous ? 

  • Nous avons 38 muscles faciaux pour exprimer nos émotions
  • Nous pouvons avoir 10 émotions différentes exprimées en même temps
  • 90% des émotions qui nous impactent sont traitées par l’inconscient

Les équipes de FC2 Events ont travaillé en partenariat avec le laboratoire français de neuromarketing Datakalab. À partir des travaux de Paul Ekman,  un psychologue américain qui fut l’un des pionniers dans l’étude des émotions dans leurs relations aux expressions faciales. Il est considéré comme l’un des cent plus éminents psychologues du XXᵉ siècle.

Pour FC2 Events, il s’agissait donc de capter ces expressions faciales et de les analyser et donc de développer un logiciel spécifique à partir des différents travaux scientifiques et psychologiques de Ekman. Le principe est de faire tourner une caméra face au public, le filmer anonymement et laisser faire le logiciel qui mesure ainsi en temps réel l’ (ou les) émotion(s) du public !  La solution s’appelle « Return On Emotion » et elle est utilisée dans les grands séminaires d’entreprise. Elle pourrait très bien être installée dans une salle de spectacle, de cinéma et pourquoi pas demain devant la télévision pour mesurer vos émotions durant une programme TV. Cela n’existe pas, mais ce n’est pas de la science fiction.

L’expression faciale d’une même émotion est la même pour nous tous !

La finance islamique : qu’est-ce que c’est ? Faut-il en avoir peur ? C’est dans le prochain Business Club

Publié le Mis à jour le

Logo-BFMBusiness-sans-contourINÉDIT  Le Business Club de France

Samedi 29/7 à 7h et Dimanche 30/7 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO

Au sommaire de cette émission

Talks 1 & 2 : LE DÉFI H : L’INNOVATION AU SERVICE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 

TALK 3 : NOORASSUR : LA FINANCE ISLAMIQUE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

TALK 4 : FC2 EVENTS INVENTE LE PREMIER CAPTEUR TECHNOLOGIQUE D’ÉMOTION


NOORASSUR avec SONIA MARIJI – PDTE FONDATRICE 

imagesNoorassur est une société de droit français qui gère un réseau de 12 agences de « finance islamique » en France. Règlementée en 2008, par le gouvernement de l’époque, la finance islamique reste toujours méconnue et est trop souvent et rapidement assimilée à la finance  » du terrorisme ». Cependant, en Grande Bretagne, fortement touchée par le terrorisme ces derniers mois, la « finance islamique » ne fait pas l’objet d’amalgame rapide et dénué de sens. Ce pays est la première place de la « finance islamique » d’Europe.

Qu’est-ce que la finance islamique ? 

La finance islamique est basée sur deux principes : l’interdiction de l’intérêt et la responsabilité sociale de l’investissement. Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d’un investissement avec les résultats du projet concret associé. Elle interdit les transactions faisant recours à la spéculation ou au hasard.

Elle s’appuie sur les « 3P » : Partages des Profits ou des Pertes

Enfin la finance islamique s’interdit d’investir dans certains secteurs comme, par exemple, l’armement, la pornographie, l’alcool, les jeux de hasard…

 

* Le saviez-vous ? 

Dans son interdiction de prélever des intérêts, l’islam rappelle l’ancienne tradition chrétienne selon lequel l’argent ne peut pas produire d’enfants. Le prélèvement d’intérêts est caractérisé comme un moyen injuste, déshonorant et contre nature d’accaparer le bien d’autrui.

Est-elle réservée uniquement aux Musulmans ? 

Non

 

« La finance islamique ne s’adresse pas uniquement aux musulmans, mais à tous ceux qui souhaitent investir, épargner ou s’assurer autrement, elle est un compartiment de la finance responsable, non-spéculative et éthique. L’éthique n’ayant ni couleur, ni religion »

Que « pèse » la finance islamique dans le monde ? 

Son encours est estimé à près de 2000 milliards de dollars dans le monde et a bien résisté à la crise de 2008.

banqueislamique-1695f

La finance islamique est-elle présente en France ? 

Elle est présente dans pratiquement tous les grands groupes français, dans l’immobilier, un club de foot, elle commence aussi, mais timidement, à investir dans les PME. Enfin, avec le réseau Noorassur, elle est aujourd’hui accessible aux particuliers.

Noorassur propose des produits d’épargne, de placements et des assurances,  et prochainement de retraites. Une centaine d’emplois ont été créés.

 

Existe-il une formation de finance islamique ? 

Oui Paris-Dauphine propose une formation spécialisée en Finance Islamique de niveau Master 2.

Pourquoi la finance islamique a du mal à se développer en France ? 

« À cause d’un problème d’image » diront certains observateurs. il faut dire que la plupart des banques et assureurs en France proposent des produits « finance islamique » pour leur client à l’étranger ! Ces tergiversations autour de l’appellation de ce type de produit n’a pas fait fuir Swiss Life qui écrit clairement avoir « enrichi sa gamme de contrats d’assurance vie en lançant Salam-Epargne & Placement, contrat de type multi-supports conforme aux principes de la finance éthique et islamique. » En savoir plus ICI

 

À Nice, la municipalité a bloqué l’ouverture de l’agence de Noorassur car : « l ‘apposition de telles enseignes  – finance islamique-  fait peser un risque fort de troubles à l’ordre public » indique la mairie. Un procès est en cours.

INÉDIT : le Défi H ou comment l’innovation vient réellement en aide aux personnes en situation de handicap. C’est dans le Business Club de France

Publié le Mis à jour le

La finance islamique : qu’est-ce que c’est ? Faut-il en avoir peur ? C’est dans le prochain Business ClubLogo-BFMBusiness-sans-contour

INÉDIT  Le Business Club de France

Samedi 29/7 à 7h et Dimanche 30/7 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO

Au sommaire de cette émission

Talks 1 & 2 : LE DÉFI H : L’INNOVATION AU SERVICE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 

TALK 3 : NOORASSUR : LA FINANCE ISLAMIQUE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

TALK 4 : FC2 EVENTS INVENTE LE PREMIER CAPTEUR TECHNOLOGIQUE D’ÉMOTION


LE DEFI H 2017 avec :

  • ERIC DE QUATREBARBES : Directeur Exécutif de Sogeti France,
  • VINCENT ROLLO – Prix Défi H 2017
  • FLORIAN DELHOMMEAU – Prix Défi H 2016

Le Défi H 

8cf9e5ae13644ba9a8c67ed97d9c4b58

8 équipes, composées de 4 étudiants, représentant chacune les couleurs de leur établissement, réalisent un projet contribuant à l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Chaque équipe travaillera en binôme avec une association et sera accompagnée d’un coach Sogeti.

Les innovations présentées sont réellement utiles. Elles peuvent littéralement changer la vie quotidienne de nombreuses personnes en situation de handicap.

À PROPOS DE SOGETI FRANCE : 

Sogeti est l’un des leaders des services de technologie et d’ingénierie. Sogeti propose des solutions permettant d’accélérer la transformation digitale et offre des expertises pointues dans les domaines du Cloud, de la Cybersécurité, du Digital Manufacturing, de l’Assurance Qualité et du Testing, et des nouvelles technologies. SOGETI est une filiale du Groupe Capgemini. 

E. quatrebarbes« L’innovation, qui s’inscrit dans les 50 ans d’épopée du Groupe, est au cœur de notre métier de la transformation numérique et constitue un levier incontournable de performance pour nos clients. Son utilisation au sein du Défi H est également un formidable tremplin de création de valeur collective pour les hommes qui utilisent ce potentiel technologique. Cette édition dévoile des applications innovantes qui connaitront, j’en suis persuadé, une diffusion large grâce à l’adoption accrue du cloud et du digital » précise Eric de Quatrebarbes, Directeur Exécutif de Sogeti France.

DÉFI H 2017  avec VINCENT ROLLO représentant de l’équipe de  MYOVEO

download→C’est quoi Myoveo ?

Il s’agit d’une prothèse de bras myoélectrique pour les personnes amputées accompagnée d’une application android permettant d’apprendre à maîtriser la prothèse. Il faut savoir que quel qu’en soit le niveau de complexité, les prothèses ne sont malheureusement pas adressées à tout public ni suffisamment fonctionnelles.

Myoveo, en images et avec humour

Myoveo est constituée de 6 étudiants de l’ECE Paris :

  • Salomé ESTOREZ est Chef de projet. Actuellement en Majeure Santé et Technologie, elle travaille sur la partie réception et traitement des signaux myoélectriques. Elle gère également les relations avec nos partenaires.
  • Isselt CHAMPION, Isselt CHAMPION, en Majeure Energie et Environnement est en charge de l’étude énergétique ainsi que du montage du bras.
  • Mickael GUEYE est en Majeure Systèmes Embarqués. Il travaille sur le circuit électronique permettant de piloter les différents moteurs du bras, ainsi que sur le code de la carte Arduino.
  • Simon FOUSSE en Majeure Energie et Environnement travaille sur la conception, la modélisation 3D et l’impression des pièces.
  • Vincent ROLLO en Majeure Santé et Technologie s’occupe également de la modélisation 3D, de l’étude de la réception et traitement des signaux et de diverses tâches due à sa polyvalence.
  • Nicolas WILHELM en Majeure Système d’Informations et Réseau est en charge de la programmation de l’application mobile ainsi que de la transmission bluetooth entre les différents modules.

→Les autres prix du Défi H 2017 sont en bas de ce dossier… (si vous aimez les innovations utiles vous serez surpris)

FLORIAN DELHOMMEAU – PRIX DÉFI H 2016 – T-JACK

T-Jack est un adaptateur pour les personnes sourdes et malentendantes équipées de prothèses auditives. Cet adaptateur est compatible avec tous les objets disposant d’une prise Jack classique (smartphones, tablettes, télévisions, radios …), il  utilise une boucle magnétique, pour permettre aux utilisateurs de recevoir un son de qualité de manière discrète et efficace.

→RETOUR SUR L’ÉDITION 2017 

Prix Innovation Technologique, Défi H 2017, décerné à l’équipe Kophosight, présentée par l’ECE, Paris, avec L’Institut National de Jeunes Sourds (INJS) de Paris.

Kophosight est un outil de traduction en direct du langage oral en code LPC (langage parlé complété). Il complète la lecture labiale avec une information visuelle distinguant les syllabes. Le projet prévoit de recourir à la réalité augmentée à travers un casque.

Prix « Jeune Pousse », Défi H 2017, remporté par l’équipe Epiglasses, présentée par Exia Cesi, Bordeaux, avec l’association Epilepsie-France.

Il s’agit d’une paire de lunettes connectée qui, en atténuant les fortes intensités lumineuses, permet de prévenir efficacement les crises d’épilepsie.

 

Click and Boat : louer un bateau entre particulier, même en été ! C’est dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

download-1INÉDIT Dans le Business Club de France 

Samedi 22/7/2017 à 7h

Dimanche 23/7/2017 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO

Au sommaire :


CLICK AND BOAT AVEC JÉMÉRY BISMUTH COFONDATEUR

Pour écouter ou réécouter cet entretien :

Click and Boat est une plate-forme de location de bateaux entre particuliers. Le site propose une offre de 10 000 bateaux disponibles un peu partout en Europe et récemment à Miami. Les dirigeants et leur équipe de 35 personnes ont souhaité avant tout simplifier la démarche de trouver et louer un bateau. La location de bateau entre particuliers n’a jamais été aussi simple ! Choisissez votre bateau dès aujourd’hui, Click&Boat se charge du reste. En effet, que vous soyez propriétaire ou locataire, toutes vos démarches sont désormais simplifiées. Il est tout d’abord possible de souscrire à une assurance plaisance à la journée directement depuis le site internet. Un capitaine peut aussi vous accompagner !

60uyhkyndtmx30uiy7icrnqvsuhbchdf.big

LE SAVIEZ-VOUS  ? 

En moyenne un propriétaire utilise son bateau seulement 10 jours par an. Le reste du temps, il est à quai et coute cher à entretenir. C’est ce qui a d’ailleurs donné l’idée à Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth, deux anciens consultants et passionnés de bateaux, de lancer cette plate forme.

Les prix de location sont fixés par le propriétaire. ils sont de manière générale inférieures aux prix pratiqués par les professionnels. Jusqu’à – 40% ! Et il est toujours possible, même en plein de coeur de l’été, de louer un bateau ! Et il y en a pour tous les gouts ! 

oj1ksoswtgw7wahbc6l3nc7uiub8a22p.big

DANS L’ACTU 

Il y a 6 mois, Click and Boat a levé 1 million d’euros pour son développement. Aujourd’hui les équipes ont été renforcé, le bureau de Miami est ouvert  où plus de 100 bateaux sont déjà disponibles à la location. « Depuis notre lancement en 2013, nous croyons beaucoup au marché américain, qui est dix fois plus profond que le marché français avec de nombreux bateaux à moteur, catégorie qui se prête très bien à la location entre particuliers. Nous avons débuté en Floride, mais observons également un vrai potentiel en Californie et dans les Etats de la région des Grands Lacs, comme le Minnesota ou le Michigan. Notre ambition est de devenir une référence internationale », explique Jérémy Bismuth.

En trois ans, la petite start-up parisienne est devenue la plus grande plateforme de location de bateaux entre particuliers en Europe. Elle rassemble désormais une communauté de 100 000 utilisateurs. « Au-delà du cap symbolique des dix mille bateaux à louer, ce qui importe le plus est de voir que notre communauté grandit de plus en plus vite et que les marchés accueillent très bien Click & Boat. En Italie, on observe par exemple une forte appétence des plaisanciers, qui attendaient une application de location de bateaux innovante depuis longtemps. Notre modèle séduit, et nous sommes convaincus de pouvoir devenir une marketplace globale comme Blablacar ou Drivy d’ici deux ans », déclare Edouard Gorioux, l’autre co-fondateur.

Click & Boat, qui compte 35 collaborateurs, est désormais présent dans plus 22 pays et couvre 363 destinations.  Elle va bientôt s’ouvrir aux professionnels.


POUR ALLER PLUS LOIN …

Le 28 avril dernier, Jérémy, co-fondateur de Click & Boat, le site de location de bateaux entre particuliers, était reçu sur le plateau de BFM Business dans l’émission « Intégrale Placements » présentée par Guillaume Sommerer !

Message in A Window : « les vitrines sont devenues un média à part entière. » C’est dans le Business Club de France (podcast)

Publié le Mis à jour le

MIAW_icone_couleurINÉDIT Dans le Business Club de France 

Samedi 22/7/2017 à 7h et Dimanche 23/7/2017 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO

 

Au sommaire :


MESSAGE IN A WINDOW AVEC CHRISTIAN DE MONTLIVAULT 

Pour écouter ou réécouter cet entretien :

« Message in A Window » est une agence de publicité qui imagine, conçoit, crée des campagnes originales en utilisant comme support : les vitrines ! Les vitrines de magasins, bars, restaurants et autres…. deviennent un média.  Près de 600 000 commerces et plus d’1,5 millions de vitrines en France. Les possibilités sont immenses. C’est 10 fois plus que tous les panneaux d’affichages du territoire rassemblés

Message in A Window revendique, sur son site, 20 000 vitrines bien placées dans toute la France. 

Pourquoi la vitrine ? 

Une vitrine classique peut générer 8 000 vues/jour et peut aller pour les emplacements exceptionnels jusqu’à 80 000. Une campagne de 100 vitrines, pendant une semaine peut générer 6M vues.

Message In A Window est capable de mesurer l’audience piétonne d’une campagne (en disposant des capteurs de radiofréquences Wifi dans les vitrines concernées); les ventes (sell in et sell out) si pertinent; et l’appréciation des commerçants (en 10 questions)


→Ils louent la vitrine au commerçant (tarif en fonction de la surface et la visibilité de la vitrine,  ainsi que sur le nombre de passants) 

→Ils utilisent ensuite ces vitrines comme média et vendent ces espaces à leurs clients à partir de 400 euros HT

→Les décorations des vitrines sont réalisées par Message in window

 

 

2 types de campagnes sont proposées : 

→TRADE

Je souhaite faire campagne dans des vitrines de commerces qui vendent mes produits ou qui sont susceptibles de les vendre, certes pour être visible au plus grand nombre, mais surtout pour accélérer mes ventes…

ex: Essilor dans des magasins d’optique; Haribo dans des boulangeries; Heinz dans des brasseries; Taittinger chez des cavistes en décembre…

→MEDIA

Je souhaite faire campagne dans des vitrines de commerces qui n’ont pas de raison particulière de me vendre, pour être vu du plus grand nombre, ou d’une audience particulière

ex: Meetic dans des magasins de fleurs ; Mini dans des magasins de meubles design; Perrier dans des magasins de sport pendant Roland Garros…


Dans l’actu… 

 

Lancée en mars 2015, Message In A Window permet aux marques de réserver d’une à plusieurs centaines de vitrines de magasins partout en France pour y communiquer de quelques jours à quelques semaines, de gérer toute la production et l’installation physique des habillages, et d’apporter l’ensemble des indicateurs de performance permettant d’évaluer précisément l’impact de l’investissement. La jeune entreprise, dont le siège est toujours à Bidart, a levé 800 000 euros qui vont lui permettre  d’organiser la scalabilité de son modèle tout en poursuivant sa croissance, et de confirmer la puissance de sa solution.

equipe message in the window

Le « PC du futur » est français. En fait c’est un PC sans PC. À découvrir dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

 downloadINÉDIT Dans le Business Club de France 

Samedi 22/7/2017 à 7h et Dimanche 23/7/2017 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO

Au sommaire :


BLADE AVEC EMMANUEL FREUND – CEO

Pour écouter ou réécouter cet entretien :

La start-up Blade a mis au point le premier PC sans PC ! Appelé « Shadow » cette solution d’ordinateur se déploie dans le cloud. Chez vous, leur boitier, un écran, un clavier, une souris et une bonne connexion Internet suffisent ! Ce « PC du futur » a séduit les investisseurs puisque l’entreprise a levé récemment 51 millions d’euros et vise très rapidement les 100 000 utilisateurs.

Comment ça marche ? 

Capture d_écran 2017-07-19 à 12.54.23

→À partir de 29,95 €/mois

→Une levée de fonds de 51 millions d’euros

Sur la levée de fonds il y a de toute façon peu à dire. Blade n’évoque pas le détail de son pacte d’actionnaires, ni sa valorisation. « Ce serait possible, mais la société ne veut pas passer pour l’une de celles qui cherche avant tout à se vendre » nous confie un proche du dossier. Un point pas si anodin donc, qui doit prouver que cette équipe de 47 personnes (contre 13 en fin d’année dernière) est là pour durer.

Les trois fondateurs, Emmanuel Freund, Acher Criou et Stéphane Hélio sont encore majoritaires. La levée a été menée principalement auprès de ceux qui avaient déjà investi 13 millions d’euros dans les deux tours précédents. On y retrouve notamment Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister, Michaël Benabou, cofondateur de Vente-Privée.com et Nopporn Suppipat, fondateur de Wind Energy Holding. Ce dernier devient également membre du comité stratégique.

[…]

Presque un record pour cette année dans l’Hexagone (Oodrive ayant levé 65 millions d’euros en mars). C’est aussi 1,5 jour des bénéfices attendus par Intel pour 2017. C’est tout de même énorme pour un projet lancé en 2015, que certains jugeaient mort-né au regard des expériences précédentes, ou par sa dépendance au besoin de disposer d’une bonne connexion Internet.

Source NextInPact

« Nolim » la liseuse du français Bookeen : un livre, mais en mieux ! C’est dans le Business Club (Podcast Inédit)

Publié le Mis à jour le

bookeen-nolim-a-plat-webINÉDIT Dans le Business Club de France 

Samedi 22/7/2017 à 7h et Dimanche 23/7/2017 à 14h

UNIQUEMENT SUR BFM BUSINESS RADIO 

 

Au sommaire :


BOOKEEN : MICKAEL DAHAN – PRÉSIDENT FONDATEUR

Pour écouter ou réécouter l’émission :

Bookeen est le fabricant français de liseuses Cybook. La PME, qui résiste face aux géants Kobo et Kindle,  vient de lancer pour Carrefour « Nolim ». Exclusivement vendue dans les magasins de l’enseigne, cette liseuse est proposée avec différents étuis de couleurs (vert d’eau, bordeaux, orange, gris anthracite et gris clair) dont la couverture permet d’allumer ou d’éteindre l’écran juste en la soulevant. (129,90 €)

bookeen-nolim-ambiance_1-web

Après avoir participé à l’élaboration du Cybook et des services ad hoc chez Cytale dès 1998, Laurent Picard et Michaël Dahan créent Bookeen en 2003 et deviennent les nouveaux fournisseurs de systèmes de lecture numériques. Après 15 ans sur le marché de la lecture numérique, Bookeen offre aujourd’hui des solutions pour les consommateurs lecteurs via ces liseuses Cybook,  et sa librairie Bookeenstore (250 000 titres) mais fournit aussi des solutions de librairies numériques en marque blanche pour de grands partenaires distributeurs et ce dans le monde entier (Nolim pour Carrefour)  Bookeen a distribue ses liseuses dans  près de 50 pays. (site Bookeen)

LE MARCHÉ DU LIVRE

Le Syndicat national de l’Edition (SNE) a dévoilé en juin denier, son rapport annuel sur le marché du livre papier et numérique en France et les perspectives pour 2017.  (Le rapport complet est ICI)

→Le livre numérique en hausse ! 

→Les ventes de livres numériques représentent 4% des ventes des éditeurs en littérature en constante augmentation.

Concernant le livre numérique, le SNE a amélioré son outil statistique distinguant de façon plus claire les différents segments : manuels scolaires numériques, ebooks universitaires et pro, ebook grand public hors littérature, et littérature.

En 2016, le marché de l’édition numérique, tous supports et toutes catégories éditoriales confondus, a généré un chiffre d’affaires de 234 M€, en progression de +29,7% par rapport à 2015.

Cette forte hausse est principalement portée par l’édition universitaire et professionnelle – dont notamment l’édition juridique, dynamisée par la réforme du droit des obligations.

La réforme des programmes scolaires de l’année 2016 a eu un effet significatif sur la croissance de l’édition numérique scolaire.

L’édition numérique de littérature, quant à elle, a connu une progression de +6,3% en 2016 versus 2015.

En 2016, le chiffre d’affaires des ventes de livres numériques (234 M€) représente 8,65% du chiffre d’affaires total des ventes de livres des éditeurs (2 705 M€).

Le segment universitaire et professionnel est à 188 M€. Cela représente 41% du chiffre d’affaires des ventes de livres totales.

Les ventes de livres numériques représentent 4% des ventes des éditeurs en littérature en constante augmentation.

Le scolaire représente 1.52% du CA et les ventes et les ventes grand public hors littérature pèsent pour 1,26% des ventes totales des éditeurs.

chiffres-ebooks-2016