recrutement

Lundi Bonheur ! (20 mars 2017)

Publié le

PRINTEMPS

Vive le printemps 2017 !

Il s’invite ce lundi 20 mars à 11h28, heure de l’équinoxe. En un instant, nous changerons de saison et les deux hémisphères de la Terre se retrouveront éclairés de la même façon. Pour autant, les habitants de l’hémisphère nord que nous sommes connaîtront des jours de plus en plus long jusqu’au solstice d’été du 21 juin, quand les habitants de l’hémisphère sud verront l’automne débuter, avec des jours de plus en plus courts jusqu’à leur solstice d’hiver du… 21 juin. Article complet ICI


bonheurC’est la journée mondiale du Bonheur 

On se doutait que les Français n’étaient pas les plus heureux du monde. Mais peut-être pas à ce point. La France se classe au 32e rang du classement du bonheur mondial. C’est le Danemark qui arrive en tête, suivi de près par la Suisse. Le Burundi est à l’inverse le moins bien loti, révèle cette étude internationale. Voilà quatre ans que le World Hapiness Record tente de quantifier le bonheur des populations, pour essayer de construire des sociétés plus saines et efficaces. La première édition avait été publiée par l’ONU. Article complet (mars 2016) ICI

« Le bonheur continu nous rend audacieux ».

Charles Perrault

Vous voulez être heureux ? Réécouter notre émission spéciale « bonheur » diffusée à Noel ! Une bouffée d’oxygène !

Plus d’infos et conseils ICI


Les entreprises du numérique ne connaissent pas la crise, et elles recrutent! 

Pour la septième édition de sa Semaine de l’Emploi dans le Numérique (SEN#7), FrenchWeb a recensé les prévisions de recrutements de profils digitaux des entreprises françaises, pour établir son Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique. Le trio de tête? OVH, puis Vente-privée, puis BNP Paribas. « Au total, les entreprises qui figurent dans le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique ont prévu de recruter près de 10 800 profils digitaux d’ici la fin de l’année 2017. 83% de ces recrutements sont prévus en CDI, et 63% correspondent à des créations de postes ». La suite ici 


Une TPE française envoie ses produits dans l’Espace

La startup bordelaise ARGOLIGHT a inventé une solution révolutionnaire de maintenance pour les microscopes, un produit permettant un précieux gain de temps et d’argent, rapidement repéré par la NASA. Le microscope de la Station Spatiale Internationale en sera bientôt équipé! Plus d’infos en vidéo (anglais)

Argolight était notre invité au printemps dernier: 

Et bientôt de retour au Business Club de France, soyez à l’écoute!


Heure d’été : les beaux jours arrivent !Daylight saving time concept

Le passage à l’heure d’été aura lieu dans la nuit de samedi 25/3 à dimanche 26/3 ! Les montres avancent une heure à 2:00 heure du matin, il sera 3:00 heure du matin.
Une heure de moins = une heure de sommeil est perdue, mais aussi une heure de lumière naturelle en plus !


DICTEE-NULS-300x182Objectif : zéro faute !

Comme chaque année dans le cadre du salon du livre, l’équipe de ce blog et de l’émission se teste à la « Dictée pour les Nuls » qui a lieu, cette année, le samedi 25/3 à 10H30 ? Serons nous meilleurs que l’année dernière ? On vous le dira… peut-être… Et vous vous êtes au top sur l’orthographe ?

Le saviez-vous ? Les fautes d’orthographe coûteraient des millions d’euros par an aux entreprises. Le constat est saisissant : « 90% des e-mails envoyés par les entreprises à leurs clients contiennent au moins une faute d’orthographe. Ce chiffre atteint même 95% lorsque l’e-mail est rédigé dans une langue étrangère. Un manque à gagner réel en termes d’image et de compréhension du point de vue du client ». « Le coût des ces fautes d’orthographe pour les entreprises est estimé à plusieurs millions d’euros par an ».

Article complet ICI


ET CETTE SEMAINE, RESTEZ ZEN !

 

L’été est une très bonne période pour postuler selon 61% des recruteurs

Publié le Mis à jour le

Selon le site Qapa.fr, 1er site d’emploi basé sur le « matching », a interrogé* plus de 45.000 recruteurs français afin de connaitre leur position sur les candidatures des demandeurs d’emploi durant la période estivale. Des résultats qui montrent clairement que le recrutement ne baisse absolument pas, et qu’il est même conseillé d’être très actif pendant les vacances d’été.   

L’été est une très bonne période pour postuler selon 61% des recruteurs

60% des entreprises embauchent activement pendant l’été

53% des dirigeants sont beaucoup plus disponibles en juillet / août

emploi

« Encore un cliché que beaucoup de personnes prennent pour une vérité. Non, les recrutements ne s’arrêtent pas pendant les vacances ! Bien au contraire, les chefs d’entreprises et dirigeants sont beaucoup plus disponibles pour les entretiens, moins accaparés par leur business et peuvent donc recruter activement afin de bien préparer la rentrée en étoffant leurs équipes.» Stéphanie Delestre, cofondatrice de Qapa.fr

L’emploi n’attend pas la rentrée

61% des recruteurs, la période estivale est propice aux recrutements. Ils sont ainsi 61% à conseiller aux demandeurs d’emploi de proposer leur candidature pendant les vacances.

Pensez-vous que l’été soit une bonne période pour postuler ?
Oui 61%
Non 39%

De leur côté, logiquement, les entreprises recrutent aussi activement pendant les vacances d’été puisqu’ils sont également 60% à déclarer embaucher durant cette période.

Recrutez-vous en période estivale ?
Oui 60%
Non 40%

Pas de pause pour le business

Les vacances ne sont plus du tout synonymes d’arrêt du travail. En effet, 71% des entreprises considèrent que leur activité ne s’arrête absolument pas en été contre seulement 29% qui enregistrent une baisse de travail conséquente.

Pour vous, le business s’arrête-t-il en été ?
Oui 29%
Non 71%

Des patrons plus disponibles

Les entrepreneurs prennent beaucoup moins de congés que les salariés en général. Ainsi, ils sont de ce fait, plus présents physiquement pendant la période estivale. Pour les demandeurs d’emploi qui postulent durant les vacances d’été, ils trouveront en face d’eux des dirigeants beaucoup plus à l’écoute et disponibles à 53% contre 47% qui se consacrent à autre chose que l’embauche.

Etes-vous plus disponible pour les candidats pendant la période estivale ?
Oui 53%
Non 47%

A propos de Qapa.fr

Qapa est le premier outil de matching dédié à l’emploi qui met en relation les souhaits et compétences des candidats avec les besoins des recruteurs. Grâce à Qapa, les candidats trouvent rapidement un emploi adapté à leur profil et les recruteurs entrent en relation avec les candidats les plus pertinents.

  • 4 millions de visites par mois
  • + de 3,5 millions de candidats inscrits
  • + de 160.000 offres d’emplois à pourvoir
  • + de 45.000 entreprises recrutent sur Qapa.fr

My Job Company : du nouveau dans le mode de recrutement… C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était dans le  Business Club de France sur BFM Business Radio (diffusé sam 19/1 à 7h et dim 20/1/13 à 15h)

Au sommaire

  • E-Blink : Une solution qui permettra de proposer de la 4G et donc de l’Internet haut débit partout, même dans les endroits les plus reculés. C’est une 1ere mondiale et elle est française !
  • Groupe Arelis : Au départ, la fusion de 2 PME qui sont devenues un Groupe (Arelis) et qui vient d’acquérir aujourd’hui Thomson Broadcast
  • My Job Company : Le site propose de publier des offres d’emploi sur les réseaux sociaux des particuliers. L’entreprise vient de lever 650 000 euros.
  • Salon de la Lingerie : Quelle tendance ? Quel est le marché ? Et des nouveautés chez Wolf Lingerie et le lancement d’Aubade Men

Pour écouter ou réécouter l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130121_club_1.mp3]

→MY JOB COMPANY avec Grégory Herbé, Cofondateur (3e partie)

my job company logoMy Job Company permet à tous les recruteurs de diffuser une offre d’emploi sur tous les réseaux sociaux, vos propres réseaux sociaux. Le recruteur peut ainsi toucher beaucoup plus de monde contrairement aux sites spécialisés dans les offres d’emploi où l’annonce reste là… à un seul endroit, avec une visibilité moindre.

Pour les détenteurs d’au moins 2 comptes sur les réseaux sociaux (c’est mieux), ils peuvent devenir des « coopteurs » (diffuseurs de cette annonce) et ainsi gagner de l’argent.

my job company fonctionnementUne entreprise diffuse une offre et les internautes inscrits (coopteurs) peuvent recommander des CV de leurs connaissances contre rémunération. Ils touchent une petite prime pour chaque CV pertinent (5 à 20 euros) et une plus importante si leur poulain est recruté (de 700 à 5 000 euros). Selon Grégory Herbé, le cofondateur de My Job Company, «ce modèle a beaucoup plus de chances de réussir aujourd’hui qu’en 2006, car avec le développement des réseaux sociaux, il est beaucoup plus simple de solliciter ses contacts».

Explications du fonctionnement de My Job Company avec ce reportage sur Canal Plus

« Qui n’a jamais parlé à un de ses amis d’un poste à pourvoir dont il avait eu vent ? C’est une pratique tellement fréquente… et tellement appréciée par les entreprises ou les cabinets de recrutement… Outre le fait de faire profiter un de ses contacts d’une opportunité d’emploi, il nous semblait logique de trouver un modèle permettant de rémunérer le carnet d’adresses de chacun… N’est-ce pas le moins d’intéresser financièrement ces intermédiaires – c’est-à-dire potentiellement chacun de nous – dans le cadre de ces missions ? » « Il existe aujourd’hui près de 40 millions de candidats sur les réseaux sociaux qui échappent à toutes les méthodes classiques de sourcing »

My Job Company 

  • Activité : site de recrutement par cooptation
  • Lieu : Paris
  • Date de création : fin 2011
  • CA : 150 000 €
  • Plus de 30 000 visiteurs uniques par mois
  • Plus de 200 recruteurs l’utilisent déjà, ce qui représente 500 offres d’emplois
  • En juin 2012, ils visaient 20 000 diffuseurs avant fin 2012, en misant sur l’international, et 1 million à 4 ans
  • Clients : Criteo, Groupon, Sephora, Monoprix, CapGemini, leboncoin.fr

Qui sont les diffuseurs (coopteurs) 

N’importe quel internaute peut devenir diffuseur MyJobCompany. Il s’agit donc d’une communauté ouverte et étendue qui touche l’ensemble des réseaux sociaux et professionnels en France.

En pratique, les profils que l’on y retrouve sont ceux de directeurs, de managers, de consultants, de salariés, et ce dans tous les domaines professionnels : informatique, commerce, finance, industrie, etc.

Business Model 

Le site se rémunère sur une partie  (30 %) des primes de cooptation (CV et recrutement) proposées par les recruteurs

Témoignages 

Alexandre Collinet, secrétaire général et DRH de leboncoin.fr, est l’un des premiers à avoir expérimenté le site. « Nous avons par ce biais recruté un « développeur mobile » (pour applications Iphone et Android). Nous voulions recruter vite. Pour que le réseau soit proactif, j’ai mis une prime assez motivante qui correspond  à la moitié de ce que m’aurait coûté un cabinet de recrutement pour un tel profil. Au global, ce recrutement m’a coûté 5000 € et la personne correspond au profil souhaité ».