philippe Peyrard

[ENTREPRENDRE] – Les 1ers pas dans l’entrepreneuriat de P. Peyrard, d’Ellcie Healthy / Les Conseils d’expert de Romain Soubeyran, dg de l’INPI. (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 31/3/18 à 7h – Dimanche 1/4/18 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

 creation entreprise
⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: Le Roy René, n°1 du calisson d’Aix en France

TALK 2 : Luc Boisnard, un entrepreneur atypique et engagé

⇒ DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER
  • Les premiers pas dans l’entrepreneuriat de Philippe Peyrard, d’Ellcie Healthy
  • Les conseils d’expert de Romain Soubeyran, directeur général de l’INPI

⇒ LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet


⇒ LES PREMIERS PAS DANS L’ENTREPRENEURIAT de Philippe Peyrard, président fondateur d’Ellcie Healthy

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

philippe peyrard.jpgDurant ses 15 années à la tête de la direction d’Atol, Philippe Peyrard a réussi à hisser la coopérative à la 3ème place du classement des opticiens en France. Grâce à son talent reconnu en communication, il  a mené à bien le regroupement de toutes les sociétés opérationnelles du groupe.

En 2004, et après quatre ans de négociations, il est parvenu à conclure le premier accord avec le lunettier Oxibis-Exalto, permettant ainsi la relocalisation en France d’une partie de la fabrication des produits Atol.

Il fonde aujourd’hui Ellcie Healthy, fabricant de lunettes intelligentes, notamment pour la sécurité routière.

ellcie healthy

⇒ LES CONSEILS D’EXPERT de Romain Soubeyran, directeur général de l’INPI

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

romain soubeyran.jpg16 250 demandes de brevets ont été déposées en France en 2017, soit une augmentation de 0,6% par rapport à 2016.

L’INPI soutient les acteurs de l’innovation, quel que soit leur degré de maturité, et à tous les stades de leur projet:

  • Le « prédiagnostic PI » : une évaluation des besoins d’une entreprise en matière de propriété industrielle, avec une proposition de plan d’action, pour accompagner au mieux son potentiel d’innovation. Ce service est gratuit pour l’entreprise, entièrement financé par l’Inpi – le 10 000è prédiagnostic a été fêté en janvier 2018
  • Un encouragement à concrétiser ces préconisations, grâce au soutien financier du « pass PI » : l’INPI peut financer 50% de différentes prestations qui permettent d’optimiser la stratégie PI de l’entreprise (veille brevet, recherche documentaire, contrat collaboratif, accompagnement contractuel PI, analyse précontentieuse PI etc.)
  • La formation des dirigeants à la stratégie PI, grâce à la « Master Class PI » : un programme sur mesure, articulé en ateliers collectifs et coachings individualisés, qui accompagne les dirigeants dans leur progression pendant 6 mois, et dont le coût est largement pris en charge par l’INPI
  • La cartographie, lancée il y a quelques mois : une « carte d’état-major » du décideur, grâce au Big Data appliqué à l’information « brevets ». Un service désormais abordable qui rend un environnement concurrentiel mondial transparent, en positionnant tous les acteurs de son marché et en visualisant les opportunités de développement des innovations de son entreprise, via une carte dynamique, couplée à l’analyse d’un expert en propriété industrielle.

Publicités

ELLCIE HEALTHY, des lunettes très intelligentes pour la sécurité routière. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 3/3/18 à 7h – Dimanche 4/3/18 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: SUPERPROF : croissance annuelle de plus de 120% depuis sa création

TALK 2: ELLCIE HEALTHY : les lunettes intelligentes made in France

⇒ DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER

⇒ LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet


TALK 2 : ELLCIE HEALTHY, avec Philippe Peyrard, fondateur

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

Les lunettes d’Ellcie Healthy ne sont pas uniquement connectées. Elles sont ultra intelligentes. Bardées de capteurs, elles veulent assurer votre sécurité sur la route, en prévenant notamment l’endormissement au volant. Une invention niçoise qui sera commercialisée bientôt dans le réseau Optic 2000.

Optic 2000 et Ellcie Healthy lancent les lunettes évitant de s’endormir au volant

Fin avril 2018, Optic 2000 vendra en exclusivité dans ses 1.200 points de vente les montures connectées imaginées par Ellcie Healthy, la start-up fondée par Philippe Peyrard, transfuge du réseau Atol. 

Améliorer la vision ne sera peut-être dans l’avenir qu’une des fonctions de nos lunettes. Philippe Peyrard, le fondateur de la jeune entreprise Ellcie Healthy, y voit même un marché de masse : « Les applications vont se multiplier car nous portons nos lunettes en permanence, au plus près de nous, et elles concernent 60 % de la population adulte (2 sur 3).  » Le premier marché visé par Ellcie Healthy est la sécurité routière, avec une monture intelligente qui permet de prévenir la baisse de l’attention et l’endormissement au volant. Elle devrait être vendue, dès l’année prochaine, dans les 1.200 points de vente d’Optic 2000. « Nous avons évidemment validé la technologie développée par Ellcie Healthy et constaté que Philippe Peyrard avait eu le talent de s’entourer des meilleures compétences depuis la technique jusqu’au marketing « , explique Didier Papaz, PDG du groupe d’optique.(…)

En 2015, alors qu’il était directeur général délégué du réseau d’opticiens Atol, Philippe Peyrard avait déjà lancé Téou, une paire de lunettes localisable grâce à son smartphone. Le produit est toujours en vente dans le réseau, mais lui a rapidement quitté l’entreprise suite à une réorganisation du management. Dès mai 2016, il a créé Ellcie Healthy et embauché un ancien chercheur du CEA et une ophtalmologue de renom comme directrice scientifique. « Contrairement aux systèmes des détecteurs embarqués actuels, la monture située tout près du visage fournit des informations beaucoup plus précises « , insiste-t-il. La paire de lunette intègre une série de capteurs (à infrarouge, accéléromètre, gyroscope) permettant de prendre en compte plusieurs paramètres caractéristiques de l’endormissement : clignement et vitesse de mouvement des yeux mais aussi l’écarquillement, début de bâillement ou micro chute de la tête. Un capteur de température de l’air ambiant permet aussi de détecter une atmosphère propice à l’assoupissement. Le conducteur et les passagers du véhicule sont prévenus par un clignotement d’une LED rouge, par un buzzer sonore intégré à la monture ou par la sonnerie de leur smartphone.(…)

Fabriqués par deux PME de la « plastic valley  » dans le département de l’Ain, les cinq modèles de paires de lunettes seront vendus en exclusivité dans le réseau d’Optic 2000 pendant 3 mois. Philippe Peyrard envisage déjà l’avenir avec des applications médicales d’ici à quelques années : « La branche de lunette qui passe sur la tempe permettra d’avoir des mesures très précises : rythme cardiaque, pression artérielle, flux sanguin. Grâce à des capteurs de sudation, on pourra bientôt déterminer la glycémie.  » Ellcie Healthy va d’abord continuer à s’intéresser au marché grand public. Les futures montures pourraient ainsi nous fournir automatiquement notre position géographique ou se transformer en télécommande, par exemple pour ouvrir la porte du garage en un clin d’oeil. (Les Echos)

OBJECTIFS

Son ambition est de faire valoir son modèle disruptif de prix via une distribution multi-canaux… et de prendre rapidement 10 à 15 % d’un marché « qui devrait se monter rapidement à 200 millions d’unités par an, étant entendu que d’ici 20 ans toutes les montures pourraient être connectées », analyse Philippe Peyrard. (La Tribune Marseille)

En décembre 2017, la startup niçoise de 15 salariés a officialisé son rapprochement avec Generali. Un partenariat qui va permettre d’apporter un service supplémentaire au conducteur. La filiale de l’assureur italien, Europe Assistance, sera chargée de communiquer avec le conducteur pour le maintenir éveillé jusqu’à une prochaine aire de repos, tout en lui proposant un service de conciergerie afin de trouver un hôtel ou un restaurant, voire un taxi pour rejoindre son domicile. 

Émission spéciale « made in France » dans le Business Club avec Atol (podcast)

Publié le Mis à jour le

france_wf_mwC’était dans le  Business Club de France sur BFM Business Radio 

Émission diffusée  jeudi 21/11/13 à 21h |samedi 23/11/13 à 7h |dimanche 24/11/13 à 15h

Spécial « Made in France » 

Avec :

Philippe Peyrard, Directeur général d’ATOL

Laurent Maucort, Directeur Général de MATY

Frédérique Costanini,  Edtions AB LUDIS (jeu Tam-Tam)

Olivier Serre, Fondateur de KDODICI.FR

Écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20131121_club_0.mp3]

ATOL 

Fondée en 1970, Atol est une coopérative d’opticiens, réunis par l’engagement de proposer à leurs clients un service de qualité. Soucieux de proposer des montures adaptées à leurs attentes, Atol lance ses premières collections privées en 2004. La production revient dans le Jura, bassin historique de la lunetterie, dès 2005. Le choix de fabriquer en France est le fait d’un management responsable mais aussi de la volonté de privilégier le savoir-faire, la qualité et l’innovation française.

Pourquoi relocaliser ? 

Jusqu’en 2005, le groupe coopératif Atol, qui regroupe 770 opticiens indépendants, fabriquait l’intégralité de ses montures de lunettes en Chine. Et réalisait l’assemblage verres-monture en Thaïlande.

En 2012, changement de décor. Environ 30 % de ses montures, soit quelque 300 000 unités par an, sont produites en France, dans le Jura en particulier. La région, avec les villes d’Oyonnax et de Morez spécialisées de longue date dans la lunetterie (plastique pour la première, métallique pour l’autre), avait souffert des délocalisations. C’est peu dire que ce retour est apprécié. Quant à l’assemblage, il a été rapatrié à Beaune (Côte d’or). Et ce n’est qu’un début. Plus d’info ici

Le retour en France de la production de montures de lunettes a été initié chez Atol, bien avant que le « made in France » ne soit devenu d’actualité. « En réalité, depuis 2005, le PDG de l’entreprise avait pris conscience des limites du tout asiatique » raconte Cedric Veille, directeur des opérations du site de Beaune. L’année 2009 verra la première collection Atol sortir des sites français. Depuis, chaque année, une nouvelle collection est lancée et fabriquée en France.

Pourquoi relocaliser ? Réponse : pour gagner en qualité et en réactivité. « Les deux motivations sont inséparables. En termes de réactivité, les chiffres parlent d’eux mêmes : le délai entre une prise de commande et la livraison est désormais de deux à trois semaines. En passant par la Chine, il fallait quatre mois !

Article complet ici 

  • Chiffres clés :
  • Effectifs : 221
  • CA : 400 M€ en 2012
  • Date de création : 1970

Atol propose ainsi des produits à forte valeur ajoutée. Le concept novateur des lunettes personnalisables aux branches interchangeables est décliné sur les collections Motifs, Adriana Karambeu puis D’Clip : les branches se clipent et se déclipent selon un principe innovant et breveté. Les lunettes Nu sont « design to cost » : faites d’une seule pièce, en inox chirurgical et suivant un processus de fabrication simplifié, les Nu sont incassables et comptent parmi les lunettes les plus légères du marché (6,24g).

Atol innove aussi sur l’accompagnement client : le service Atol Opti’Color propose un suivi personnalisé (morphotype, teint..).

L’enseigne est aussi la première à proposer l’essayage des montures en réalité augmentée (sur son site ou mobile).

Aujourd’hui 4ème enseigne du marché, Atol a su se démarquer sur la qualité et l’innovation (c’est la seule enseigne optique certifiée ISO 9001 et 14001) et soutient activement l’industrie lunetière française en accompagnant ses sous-traitants.

M. Pokora - Atol
M. Pokora – Atol

L’année 2013 a été marquée par une nouvelle campagne de communication axée sur la fabrication française et ses avantages. « La campagne 2013 de la collection D’Clip donne un autre ton à la notion d’innovation « made in France ». Dans le cadre glamour de la capitale de la mode, Matt Pokora fait découvrir le long de la Seine dans Paris by night la collection D’Clip et ses branches qui se changent et s’échangent à l’infini. Une nouvelle publicité qui permet d’ancrer Atol en tant que créateur, innovant et citoyen. »

C’est la rentrée pour le Business Club de France avec un dossier sur la rentrée : comment se remotiver ? Mais aussi Atol et Delta Drone

Publié le Mis à jour le

C’est la rentrée du Business Club de France sur BFM Business Radio. 

RDV sam 1er septembre à 7h00 – 22h00 et dimanche 2 septembre 3 à 15h

Au sommaire : 

Dossier : comment se ‘remotiver’ et réussir sa rentrée ?

Avec

  • Evelyne Platnic-Cohen – Présidente fondatrice de Booster Academy
  • Antoine Gentil – Directeur associé de baby Speaking
  • Arnaud Dubin – Directeur commercial Mediapost

Comment se remotiver ? pour répondre à cette question, nous avons demandé à ces dirigeants d’entreprise de nous donner leurs trucs et astuces. Il ne s’agit pas de faire une liste de bonnes résolutions à prendre, mais d’agir concrètement et réellement !

Le dossier s’articule autour de 3 grands axes :

  • Comment faut-il capitaliser sur les bonnes habitudes prises en vacances ?
  • Comment ne pas se torturer l’esprit ?
  • Pour faire une rentrée en « douceur » ?

Après l’émission, vous serez « reboosté » !

EGALEMENT DANS LE BUSINESS CLUB DE FRANCE 

Philippe Peyrard, Directeur général d’Atol, les opticiens. Il définit sa stratégie de « relocalisation » de la sa production de lunette en France et nous annonce une nouveauté : nouvelle collection autour de la nouvelle égérie de la marque : Matt Pokora.

Enfin comme vous pourrez le voir à la fin du  film publicitaire ci-dessous, Attol communique désormais de plus en plus sur le « made in france » avec un logo sur fond de drapeau tricolore.

Atol lance une nouvelle collection labellisée Origine France Garantie, pour hommes et femmes baptisée D’CLIP. Pour représenter cette nouvelle collection aux branches interchangeables pour hommes, Atol a fait appel au jeune chanteur M. Pokora. Il représentera la marque aux côtés d’Adriana Karembeu, égérie de l’enseigne depuis 2008. Campagne de pub à la TV a débuté le 8 janvier 2012.

EGALEMENT DANS LE BUSINESS CLUB DE FRANCE 

Direction Grenoble pour découvrir la première entreprise qui fabrique des drone, de petits avions –  ou plutôt des véhicules volants sans pilote à bord, destiné non pas à l’armée mais au civil… Les premiers drones civils :  c’est nouveau…

Avec : Frédéric Serre Bonjour l’un des co fondateur de Delta Drone 

Mais à quoi ça sert ?

Montagne, mines et carrières : premiers marchés ciblés 

Que ce soient les stations touristiques et sportives de montagne pour la recherche de personnes sous avalanche, la maintenance des remontées mécaniques ou encore les études topographiques, Delta Drone propose un engin dédié à chaque usage et métier.

Il en est de même pour les mines et carrières à ciel ouvert : mesure périodique des volumes produits, localisation des engins, études, topographiques, etc… 

C’est un nouveau marché et les applications sont très très nombreuses…

Dès lundi : des images, des vidéos et plus d’information sur notre émission…