objet connecté

Ca roule pour la valise extensible X-Tend! C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 13/1/18 à 7h – Dimanche 14/1/18 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

xtend valise extensible.jpg      

⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: X-TEND, la valise extensible et connectée révolutionne le monde du voyage

LE FOCUS DE LA SEMAINE : Heart Never Lies (HNL):  les battements du coeur au service d’une meilleure expérience client

TALK 2 : SENDOBOX, des colis isothermes ultra-résistants 

⇒ DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER

LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet

___________________________________________________________________________

TALK 1: X-TEND, avec Jérôme Tricault, cofondateur avec Louis Develay

(Ré)écouter et télécharger cette interview:

Les serial entrepreneurs Jérôme Tricault et Louis Develay révolutionnent l’univers du voyage en lançant une valise extensible et connectée. 

Une solution qui répond à la question: est-ce que je prends seulement une valise cabine ou bien est-ce que j’enregistre un bagage (surcoût souvent + temps d’attente à l’aéroport pour l’enregistrer et le récupérer)? L’inconvénient de la valise cabine: chemises froissées, chaussures écrasées, on est obligé de se limiter.

  • On appuie sur un bouton et la valise prend 40% de plus de surface. A l’aller j’enregistre, au retour je la passe en bagage cabine. A l’inverse quand on veut rapporter des souvenirs, on l’agrandit au retour.
  • Prise USB avec batterie qui permet de recharger laptop ou téléphone 10 fois
  • Les roues tout terrain ne font pas de bruit
  • Poids: 3,8 kg

X-Tend a remporté le prix de la valise 2017 au salon du bagage à Las Vegas. « J’arrive en petit trublion face à Samsonite et Delsey, avec une valise disruptive » dit Jérôme Tricault. 

Le prix: 599€

xtend valise.png

L’ACTUALITÉ de X-TEND

Nous avions reçu Jérôme Tricault lors du lancement de la valise X-Tend en juin dernier. Aujourd’hui tout roule pour ce nouveau venu dans l’univers du bagage, entre levées de fonds et distribution en pleine croissance.

Levée de fonds terminée en septembre (500k) avec quelques entrepreneurs bien connus: Fred MAZZELLA, Michel & Augustin, Fabien PIERLOT (Coyote)

  • Accompagnement BPI + subventions : 300k en Octobre

Soit 850 000€ levés en tout : « Un deuxième tour de table devrait avoir lieu en septembre 2018 ».

  • Dès maintenant sur le site http://www.x-tend.io, les early adopters peuvent commander leur Xtend® avec 200$/€ de remise car la livraison n’est qu’en Avril, leur patience étant récompensée.
  • Pour le moment 4 Distributeurs off line vont lancer la Xtend® sur leur marché respectif : USA, Middle East, Japon & Belgique.

LES OBJECTIFS

Son ambition, « devenir un acteur reconnu » dans dix pays, dont les USA, les pays scandinaves, ou l’Allemagne. Pour cela, la société veut faire référencer sa valise Xtend chez les spécialistes des bagages haut de gamme, comme la Bagagerie en France, soit une présence dans 300 à 400 magasins dans le monde. Le reste des ventes se fera en ligne. (Les Echos)

LE PARCOURS DE JÉRÔME TRICAULT

« Ce qui m’intéresse, c’est entreprendre et créer »

Jerôme Tricault le reconnaît : « je suis entreprenant, je fonce, je n’ai pas peur du risque ». 15 années passées dans le marketing et les enquêtes de marché, lui ont appris qu’il y avait un moment adéquat pour lancer un produit. « A force d’accompagner les directeurs marketing dans la création d’un produit puis dans la décision du lancement au bon moment, j’ai eu envie de sortir de cet exercice intellectuel pour aller vers le produit »

Publicités

Lundi bonheur! La newsletter des bonnes nouvelles :)

Publié le Mis à jour le

3710.jpg

LE NOMBRE DES DÉFAILLANCES D’ENTREPRISES CONTINUE À BAISSER

Innovation-stratégie.jpgLe nombre des défaillances d’entreprises a de nouveau baissé sur les douze mois achevés fin février, de 7,5%, une tendance particulièrement prononcée dans le secteur de la construction et de l’industrie, a annoncé lundi la Banque de France.

Plus d’infos


BACK MARKET, CRYO PUR  et SWEETCH, stars des levées de fonds de la semaine

Les startups françaises ont levé près de 24 millions d’euros entre le 29 avril et le 5 mai. La plus importante opération de la semaine est celle de BackMarket, qui lève 7 millions d’euros pour sa plateforme qui propose des produits électriques et électroniques reconditionnés, suivie de Cryo Pur, qui réunit 6 millions d’euros pour financer ses projets dans le domaine de l’énergie. Dans le même secteur, on note également la levée d’1,4 million d’euros de Sweetch Energy, qui utilise des sels marins pour produire de l’énergie entièrement renouvelable, en continu et sans carbone.

Plus d’infos 


ENTREPRENDRE À PLUS DE 50 ANS: YES, WE CAN!

Levée de fonds.jpg1 créateur d’entreprise sur 5, environ, est âgé de plus de 50 ans en France. Réseau Entreprendre, qui accompagne les dirigeants dans le développement de leur entreprise, fait le constat d’une tendance à la hausse.

Ce qui distingue aujourd’hui les jeunes des seniors chez Réseau Entreprendre, c’est avant tout le secteur dans lequel ils entreprennent : alors qu’ils sont seulement 10% de jeunes de moins de 30 ans à se lancer dans le secteur industriel, 22% des seniors s’y aventurent. Autre particularité des séniors, ils osent davantage la reprise : 47% des entrepreneurs de plus de 50 ans accompagnés par Réseau Entreprendre sont des repreneurs (contre 7% des moins de 30 ans ; 23% des 30 – 39 ans et 40% des 40 – 49 ans). 92% des séniors sont encore en activité au bout de 3 ans, 88% à 5 ans.


UN ROBOT POMPIER EST NÉ À LA ROCHELLE

robot-pompier-paris-3.jpgLa société rochelaise Shark Robotics a mis au point le robot Colossus, le premier robot pompier made in France. Il est capable d’éteindre le feu et le gaz, de transporter des blessés et du matériel, mais aussi de collecter et transmettre des informations sur son environnement. A noter qu’il n’a pas vocation à remplacer les pompiers mais à les assister dans les missions les plus difficiles ou à les prévenir des dangers dans les situations les plus périlleuses. Colossus a été mis à disposition des casernes parisiennes ce mois-ci.

xxx


LES LILLOIS de XEE LÈVENT 12 M€ POUR CONNECTER LES VOITURES

Xee-hero.jpgLa startups créée par le groupe Norauto fait entrer Bridgestone et Total à son capital.
Xee a mis au point un boîtier à brancher sur la prise diagnostic des voitures, et qui renseignera leur propriétaire sur 80 données issues du logiciel du véhicule: l’état de la batterie ou des pneus, le niveau du réservoir, la position du véhicule, sa vitesse, ses accélérations et ses freinages. Une façon notamment de mieux anticiper l’usure, l’entretien et d’adapter sa conduite pour moins consommer.

Plus d’infos


LES FRANÇAIS, CHAMPIONS DU BRICOLAGE

unnamed.jpgSelon une étude menée par le site ManoMano.fr, 92% des hommes et 59% des femmes se trouvent habiles de leurs mains. 61% des femmes et 69% des hommes interrogés avouent qu’ils aimeraient même être considérés comme le roi ou la reine du bricolage. Mais la maîtrise des tâches semble différer selon le genre. Ainsi, les femmes connaissent mieux la pose de moquette (35%), la pose de papier peint (33%) ainsi que l’aménagement intérieur et les installations diverses (18%). Pour les hommes, c’est l’électricité où ils assurent (23%), suivie de  l’aménagement intérieur et les installations diverses (15%) et aussi la pose de papier peint (15%).


UNE DOUCHE HORIZONTALE, POURQUOI PAS?

Capture d_écran 2017-05-15 à 15.06.34Marre de bailler de fatigue le matin sous la douche? Douchez-vous allongé! Le spécialiste allemand de la salle de bains Dornbracht a mis au point la douche horizontale « Horizontal Shower ». L’application combine six pommes de douche intégrées au-dessus d’une couchette, avec une commande centrale. Trois programmes permettent de choisir entre un effet équilibrant, revitalisant ou déstressant.


OSEZ !

Une vidéo maintes fois partagée, mais qu’il est toujours bon de revoir pour ne jamais baisser les bras

SIGFOX : le réseau des objets communicants. C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Business Club de France (diffusion sam 10/11 et dim 11/11/12)

Au sommaire :

Pour écouter ou réécouter l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20121112_club_1.mp3]

Ludovic le Moan, pdt fondateur du réseau SIGFOX.

SIGFOX est un réseau base fréquence qui couvre 70% du territoire français. L’entreprise toulousaine s’est lancé,, avec ce réseau, sur un marché extrêmement porteur : la communication des objets. Pour en savoir plus, ce reportage de TLT 

L’interview (écrit) de Ludovic le Moan (ci-dessous).

Grâce à cette solution,  votre compteur électrique ou eau (par exemple) pourra vous avertir sur votre mobile en cas d’anomalie chez vous  et appeler les services d’urgence par exemple. Clear Channel (diffuseur de publicité sur panneaux 4X3) peut grâce à cette technologie programmer ses panneaux à distance et diffuser la publicité qu’ils souhaitent, sans être obligé de mobiliser un technicien. Résultat 500 000 Km économisés… Et les exemples sont très nombreux. Cette « communication » entre les objets préfigurent la ville de demain. Mais c’est quoi la ville de demain ? 

La ville de demain selon Kent Larson TEDx Panthéon Sorbonne. 

Ludovic Le Moan Sigfox

Bonjour, Ludovic Le Moan. Sigfox est un opérateur de télécommunications, mais d’un genre particulier, pouvez-vous nous expliquer votre offre ?
Sigfox est basé sur un réseau de transmission à bas coût, et totalement dédié aux applications très bas-débit, notamment aux objets, dans ce qu’on appelle la communication machine-to-machine. Mais attention, nous ne concurrençons pas les opérateurs mobiles traditionnels. Les données que nous transmettons sont de très petite taille. En clair, lorsqu’un client se dote d’un modem (UNB), il communique les données via les stations de base que nous avons installé sur le territoire, celles-ci routent le message vers les serveurs pour les renvoyer ensuite vers le système d’information du client, qui peut les traiter.

Dans votre communication, vous parlez d’Internet des objets. Quels sont les exemples d’application, concrètement ?
Tout est possible ! Prenez un compteur électrique. S’il est équipé d’un modem fourni par Sigfox, et connecté à notre réseau, il va pouvoir transmettre ses relevés automatiquement au fournisseur d’électricité, sans intervention humaine. Sur le plan de la sécurité, il pourra transmettre d’éventuelles fuites s’il est relié par exemple à un compteur de gaz. Dans l’agriculture, les modems, qui sont très petits, ils font la taille du pouce, peuvent être plantés dans la terre, reliés à des capteurs d’humidité. Lorsque le capteur relève que le terrain manque d’eau, il envoie l’information, via le réseau Sigfox, au système d’arrosage, qui peut irriguer la parcelle. Cela permet de réaliser des économies en optimisant finement les usages.

Comment réussissez-vous à couvrir le territoire, et ambitionnez de vous étendre en Europe ?
En fait, nos investissements sont bien moins élevés que ceux des opérateurs mobiles. Comme nous exploitons une technologie très bas-débit, grâce à la technologie Ultra Narrow Band (UNB), qui utilise des bandes de fréquences libres. Les débits atteignent seulement les 10 bits/s à 1 kbit/s, ce qui est largement suffisant pour les données qui transitent. Les antennes couvrent des zones de 100 à 200 km, contre moins de 10 km pour les réseaux GSM. Nous pouvons couvrir tout le territoire avec mille fois moins d’antennes, et des stations de base cent fois moins chères. En tout, nous aurons mis moins de huit mois pour couvrir le territoire. Et comme elles ne consomment que très peu d’énergie, ça permet de limiter les coûts et l’empreinte écologique. Du coup, le prix de l’abonnement est modique, moins de 3 euros par an ! Toute cela serait bien trop cher avec un réseau GSM classique.

Intégralité de l’entretien : ici