Lucibel

[ENTREPRENDRE] – Les premiers pas de F. Granotier de Lucibel / Les conseils de Thierry Garot de Meilleurtaux.com (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 20/1/18 à 7h – Dimanche 21/1/18 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

 

creation entreprise

⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: Le bracelet connecté de Payintech donne accès aux activités sportives, remonte-pentes et même à l’eau en Afrique

LE FOCUS DE LA SEMAINE : SALON DE LA LINGERIE: Tendances et chiffres clés

TALK 2 : Le robot multimédia de KEECKER obéit au doigt et à l’oeil

⇒ DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER
  • Les premiers pas dans l’entrepreneuriat de Frédéric Granotier de LUCIBEL
  • Les conseils de  l’expert, avec Thierry Garot, Responsable de l’activité Financement Professionnel de Meilleurtaux.com (2ème partie)

LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet

____________________________________________________________________________________________

LES PREMIERS PAS DE FRÉDÉRIC GRANOTIER, DE LUCIBEL

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

frederic granotier.jpg« Je suis entré en septembre 1991 chez Ernst & Young comme auditeur financier. En parallèle, durant mes premières années chez E&Y, j’ai préparé un diplôme d’expertise comptable. Je suis resté en totalité 9 ans chez Ernst & Young, en France et aux États-Unis, à Kansas City. Cela m’a vraiment décomplexé vis à vis de l’entrepreneuriat.

« J’ai cofondé Poweo en 2002 et codirigé l’entreprise jusqu’en 2009. L’idée de Lucibel est née de mon expérience chez Poweo : je voulais passer de la production à la réduction de consommation d’énergie. Et l’éclairage est un levier puissant pour faire baisser la consommation d’électricité.

Lucibel, c’est la concrétisation d’un souhait : créer une entreprise qui se positionne dans le cercle vertueux de l’efficacité énergétique et de l’innovation. C’est dans cette optique que nous avons « cassé notre tirelire» pour créer l’entreprise, avant de faire appel à de l’investissement en capital.(Blog de Laurenthausermann.com)

LES CONSEILS D’EXPERTS DE THIERRY GAROT DE MEILLEURTAUX.COM

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

thierry garotDans ce 2ème volet (première partie ici), nous abordons le financement de démarrage. Quelles sont les solutions? Comment faire si on n’a pas d’apport personnel?

Thierry Garot conseille déjà de préparer son dossier méticuleusement avant de le présenter à une banque pour aller chercher un financement. On peut se faire accompagner par la CCI ou par la Chambre des Métiers dans cette tâche. L’apport personnel rassure le banquier. Et quand on ne dispose pas de cet apport personnel, qui est le sésame pour obtenir un financement bancaire, on peut faire appel entre autres au « love money », ou bien se tourner vers Réseau Entreprendre ou Initiative France (qui octroient des prêts).

Le crowdfunding est aussi une solution pour la prévente de produits et pour tester un marcher, ou encore réunir la somme nécessaire pour fabriquer un prototype.

Publicités

LUCIBEL lance le premier luminaire imitant la lumière naturelle. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 9/12/17 à 7h – Dimanche 10/12/17 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

LOGO LUCIBEL VECTO.jpg      

⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: Olivier Baussan, serial entrepreneur, booste la Provence

LE FOCUS DE LA SEMAINE : Réseautage, investissement: la finale du Startup Contest à Bobino le 11 décembre

TALK 2 : LUCIBEL rapatrie ses productions en France

DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER

  • Les premiers pas dans l’entrepreneuriat de Nadia Tiourtite de CMARUE
  • Les conseils de  l’expert : Comment séduire un investisseur? Avec Marc Ménasé, fondateur de Menlook, investisseur

LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet


(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

TALK 2 : LUCIBEL, avec Frédéric Granotier, président fondateur

LOGO LUCIBEL VECTOLucibel met sur le marché Cronos, un luminaire innovant qui favorise la synchronisation du rythme biologique des utilisateurs en reproduisant la lumière du soleil à chaque instant. Avec cette innovation de rupture développée en étroite collaboration avec une équipe de neurobiologiste et de médecins de sommeil, Lucibel permet au grand public d’accéder aux solutions technologiques d’éclairage circadien jusqu’ici réservées aux sportifs de haut niveau pour la récupération et par la NASA pour ses vols spatiaux habités.

LUCIBEL LANCE CRONOS, LE PREMIER LUMINAIRE QUI IMITE LA LUMIÈRE NATURELLE 

Un an après avoir révolutionné l’accès à Internet avec la lumière numérique utilisant la technologie li-fi, le pionnier français de l’éclairage LED annonce, ce jeudi, qu’il va commercialiser le premier luminaire reproduisant la lumière naturelle.

Pionnier de l’éclairage LED en France, Lucibel garde toujours une longueur d’avance. Un an après avoir  révolutionné l’accès à Internet avec la lumière numérique basée sur la technologie li-fi , la société cotée annonce ce jeudi le lancement du premier luminaire reproduisant la lumière du soleil, de l’aube au crépuscule. Baptisé Cronos, le dispositif varie en intensité et en couleur, suivant un scénario programmé à l’avance selon l’environnement de l’utilisateur. Quelle que soit l’heure de la journée, le luminaire assure un confort visuel optimal avec un éclairage minimal de 300 lux. 

cronos lucibel

Mise au point après quatre ans de R&D, cette technologie fait rentrer l’éclairage professionnel dans le domaine du bien-être. « Pour la première fois, un fabricant de luminaires LED a travaillé avec des équipes médicales réputées pour faire bénéficier les utilisateurs des bienfaits de la lumière naturelle », résume Frédéric Granotier, président fondateur de Lucibel. On sait, en effet, que la lumière du soleil est un synchronisateur essentiel de l’horloge biologique. Quand l’homme est soumis trop longtemps à un éclairage artificiel, son rythme circadien se dérègle. Conséquences inéluctables : des troubles du sommeil, un surcroît de fatigue ou une baisse de la concentration au travail. Dans les pays du nord de l’Europe, la dépression hivernale est due à une surexposition à l’éclairage artificiel. Plusieurs études scientifiques, menées notamment en milieux scolaire et hospitalier, tendent à démontrer le lien entre lumière naturelle et bien-être.(…)

Dès ce mois de novembre, dans les locaux de Nexity, une première étude d’impact réalisée par le Centre du sommeil et de la vigilance de l’Hôpital Hôtel-Dieu à Paris, devrait mesurer les effets bénéfiques de la solution de Lucibel en entreprise. D’autres secteurs pourraient s’y intéresser, comme le transport aérien. D’autant que la technologie a l’avantage de pouvoir se déployer aussi facilement que l’éclairage LED classique. Le luminaire Cronos n’est pas plus encombrant et son surcoût de 30 % ne devrait pas freiner le marché au vu de ses avantages. « Nous avons la volonté de démocratiser cette technologie », affirme Frédéric Granotier. Selon lui, elle devrait générer « entre 10 et 20 % du chiffre d’affaires pour 2019, en estimation basse », projette-t-il. La gamme Cronos a, en effet, vocation à rapidement monter en puissance. (Les Echos)

lucibel cronos 2

LES CHIFFRES CLÉS DE LUCIBEL

  • Activité : Fabrication de solutions d’éclairage nouvelle génération. Pionnier de l’éclairage LED en France
  • Date de création : 2008
  • Siège social : Rueil (92)
  • Usine en Chine mais sont en train de rapatrier la production en France (voir plus bas)
  • CA : 27 millions d’euros en 2016 (5 millions en 2011, la dernière fois qu’on les a reçus)
  • Effectif :154
  • Filiales en Belgique, Suisse, Maroc, Emirats Arabes Unis
  • Cotée en bourse sur Alternext depuis 2015
  • 45 brevets déposés à date (seulement 8 en 2011)

L’HISTOIRE DE LUCIBEL et LE PARCOURS DE FRÉDÉRIC GRANOTIER

« Je suis entré en septembre 1991 chez Ernst & Young comme auditeur financier. En parallèle, durant mes premières années chez E&Y, j’ai préparé un diplôme d’expertise comptable. Je suis resté en totalité 9 ans chez Ernst & Young, en France et aux États-Unis, à Kansas City. Cela m’a vraiment décomplexé vis à vis de l’entrepreneuriat.

Lors que je suis revenu en France, j’ai quitté E&Y et j’ai rejoint une première start-up. C’est là que ma carrière d’entrepreneur a réellement commencé.

La start-up était Self-Trade fondée en 1998 par Charles Beigbeder, un courtier en ligne que j’ai rejoint comme directeur financier en janvier 2000. J’étais chargé notamment de l’introduction en bourse. La société a été très vite cédée à une banque allemande (DAB Bank). Avec Charles, on est resté un an, pour faire le traditionnel « service après-vente » et, en janvier 2002, on a démarré un nouveau projet dans le secteur de l’énergie qui a donné lieu à la création de Poweo (fournisseur électricité et gaz).

« J’ai cofondé Poweo en 2002 et codirigé l’entreprise jusqu’en 2009. L’idée de Lucibel est née de mon expérience chez Poweo : je voulais passer de la production à la réduction de consommation d’énergie. Et l’éclairage est un levier puissant pour faire baisser la consommation d’électricité.

Lucibel, c’est la concrétisation d’un souhait : créer une entreprise qui se positionne dans le cercle vertueux de l’efficacité énergétique et de l’innovation. C’est dans cette optique que nous avons « cassé notre tirelire» pour créer l’entreprise, avant de faire appel à de l’investissement en capital. (laurenthausermann.com)

LUCIBEL A LANCÉ LE 1ER LUMINAIRE LI-FI EN 2016

Lucibel compte diviser par trois le prix du LiFi d’ici la mi-2018

Le groupe Lucibel a mis sur le marché, le 21 septembre 2016, le 1er luminaire LiFi industrialisé au monde, qui permet d’accéder à Internet par la lumière. Co-développée avec son partenaire écossais pureLiFi, cette  première génération est l’aboutissement de plusieurs années de R&D.

Compte tenu de son prix de commercialisation élevé (2 300 € HT par unité), cette solution est réservée à des environnements dans lesquels le Wi-Fi ne peut pas être déployé pour des raisons techniques ou règlementaires. La commercialisation de cette 1ère génération passe par la réalisation de pilotes (installation de 3 à 15 luminaires en moyenne) qui permettront une généralisation plus rapide de la 2e génération de ce luminaire, que Lucibel mettra sur le marché au 2e semestre 2018 et dont les coûts de revient et prix de commercialisation cibles seront divisés par 3. (vipress.net)

RAPATRIEMENT DE LA PRODUCTION EN FRANCE

Lucibel relocalise en France la production de ses luminaires à LED

Après avoir fabriqué ses ampoules et lampes à LED grand public en Chine, Lucibel a profité de son recentrage sur l’éclairage professionnel en 2014 pour revenir progressivement fabriquer ses produits en France. « Nous voulions nous rapprocher de nos clients, nous affranchir des transports et éviter les stocks, explique Yves-Heny Brepson, son directeur général délégué. Notre vocation est de réaliser des solutions d’éclairage sur mesure. Nous avons besoin de la proximité avec les clients pour adapter les produits à leurs spécifications. Nous ne pouvons pas le faire avec la réactivité, la qualité de service et le conseil nécessaires en conservant notre production en Chine. » (L’usine nouvelle)

Lundi Bonheur – 10 avril :)

Publié le Mis à jour le

SAVE A TROUVÉ UN REPRENEUR!

damien morin saveAprès huit mois de redressement judiciaire, la startup de réparation de smartphones Save a trouvé un repreneur pour continuer l’aventure. Il s’agit de Remade Group, leader dans le marché des smartphones reconditionnés.

Plus d’infos


LUCIBEL MET SUR LE MARCHÉ LE PREMIER LUMINAIRE LIFI 

lucibel.jpegL’entreprise normande vient de lancer une augmentation de capital de 4,4 millions d’euros pour accélérer ses investissements. Elle veut en effet garder son avance technologique dans la maîtrise de l’internet via la lumière, qui lui permet d’être la première à commercialiser un luminaire Lifi.

Plus d’infos 


CANIBAL RECYCLE LES GOBELETS EN PROTHÈSES !

canibal.png« Cela fait des années que nous travaillons à la création d’une filière de recyclage à partir des déchets que nous collectons via notre borne interactive dans les entreprises, universités, gares, festivals, … La conception de Caniplac était un premier pas dans cette dynamique. Avec la possibilité de réutiliser les gobelets plastiques dans l’impression 3D, nous élargissons encore le champ des possibles !  La création d’une prothèse de main 3D permet de démontrer l’utilité sociale d’un geste très simple. Prochaine étape : l’industrialisation de nos impressions 3D ! » – Benoît Paget, fondateur de Canibal


UN RECORD EN E-SANTÉ: les startups ont levé 2,5 milliards $ au 1er trimestre 

esante.jpegLes start-up spécialisées dans la e-santé ont levé 2,5 milliards de dollars au premier trimestre, en hausse de 25% comparé à la même période en 2016, selon une étude réalisée par StartUp Health. Au total, ce sont 124 opérations qui ont été recensées sur les trois premiers mois de l’année, le niveau le plus faible depuis 2011. Concrètement, cela signifie que les entreprises de la e-santé sont moins nombreuses à avoir levé des fonds, mais qu’elles ont chacune levé plus d’argent.

Plus d’infos 


FINI LES SURCOÛTS À L’ÉTRANGER (EUROPE) POUR LES SMS ET CONNEXIONS INTERNET!

images.jpegÀ compter du 15 juin, les Européens n’auront plus à supporter les frais d’itinérance téléphonique qu’ils devaient payer jusqu’à présent en cas d’appels, d’envois de SMS ou de connexions à internet depuis l’étranger.

Plus d’infos 


ldlcLDLC.com GAGNE DU TERRAIN EN FRANCE 

Le spécialiste de l’informatique et du high-tech annonce l’ouverture de 2 nouvelles boutiques. Situés à Levallois-Perret (92) et Thionville (57), les magasins ouvriront leurs portes les vendredis 21 et 28 avril 2017. Avec désormais 24 boutiques physiques, l’enseigne poursuit son plan de développement visant à atteindre 100 points de ventes d’ici à 2021.


HEUREUX AU TRAVAIL? Pour près de la moitié des Français, c’est la passion, la liberté et l’autonomie qui priment! Et pour vous?

C9CAXwcXcAA3Ef2.jpg

 

Reportage sur Lucibel suivi d’un entretien sur la décoration intérieure avec Carlos Pujol, designer. C’est dans le Business Club ! (podcast vidéo)

Publié le Mis à jour le

Dans le  Business Club de France sur BFM Business Radio 

Diffusion jeudi 26/6/14 à 21h | samedi 28/6/14 à 7h | dimanche 29/6/14 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : Trial Panel lance en France les « Produits préférés des consommateurs »

Talk 2 : ISRA, une scop française spécialiste des cartes de fidélité, transports, santé…

Talk 3 Reportage chez Lucibel suivi d’un entretien avec Carlos Pujol, designer architecte d’intérieur

Talk 4 : Noorassur : la 1e plate-forme de produits financiers halal

Talk 3 :Reportage chez LUCIBEL suivi d’un entretien avec Carlos Pujol, designer architecte d’intérieur

LUCIBEL, fondée en 2008, est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation, en France et à l’international, de lampes et de luminaires LED (Light Emitting Diod). L’entreprise a réalisé des levées de fonds importantes ces derniers mois, lui permettant d’accélérer son développement en France et à l’international. Lucibel entend bien se faire une place de choix dans le marché dynamique de l’éclairage LED

Découvrez la Luciflora, une ampoule LED de type flamme haute performance !
Un concentré d’innovation by Lucibel !
Eclairage LED professionnels, Ampoule LED, Performances énergétiques. :

Notre Reportage diffusé sur BFM TV Dimanche 12h55 – Lundi 9h55 / 21h55 et BFM BUSINESS TV Dimanche 9h58 – Lundi 7h57 / 19h57. Et depuis samedi matin sur le figaro.fr. La version audio de ce reportage est intégrée dans l’émission

Notre reportage chez Lucibel

→ENTRETIEN AVEC CARLOS PUJOL — DESIGNER, ARCHITECTE D’INTÉRIEUR

La matière au service des matières !

L’école vous apprend que 2+2=4 et quelques années plus tard, que le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire. Ainsi nous nous construisons par l’instruction, mais pas que ! Il peut être utile à l’architecte d’intérieur de connaître les variétés de marbre, mais ça ne lui servira jamais autant que les frasques de John Steed devant sa comparse aux bottes de cuir !

La mondialisation nous rend consommateurs de tout et internet finit par nous rendre amateurs de rien ; aujourd’hui la ménagère de moins de 50 ans est capable de reconnaître un marbre de Caunes et même de le commander en ligne (en promotion évidemment !), parce que le veinage se marie à merveille avec la laque de sa nouvelle cuisine ambrée.

Ce qu’internet ne lui révèlera jamais, c’est l’idée des chapeaux melons au dessus de l’ilot central pour en faire des luminaires sur variation ou le mélange des carreaux de ciment au sol pour pigmenter l’espace avec malice.

Un designer architecte d’intérieur doit être plus qu’un ensemblier capable de marier une chaise à bascule Charles Eames avec un papier peint Pierre Frey. Sa matière grise doit faire « danser » matières, matériaux et matériels de toutes sortes pour métamorphoser les espaces qui lui sont confiés en lieux uniques et même… magiques !

Prêts pour un rock, une valse, un tango ou un slow ?

Extrait du site de Carlos Pujol

Quelques unes de ses réalisations…

Diffusé sur Paris Première | Intérieurs en 2013.
Un vieux bâtiment en duplex, situé dans une arrière cour de la capitale, a été transformé par Carlos Pujol, designer. Il en a fait un triplex avec terrasse en toiture, passant ainsi la surface totale de 166 m2 à 300 m2 ! Décoration déjantée composée de mobiliers d’éditeurs et de bibelots de récup’, cette vidéo fera le bonheur de tous les amateurs de déco !

Le restaurant à Reims dont nous parlons dans l’émission 

113-restaurant-vintage-industriel-06

L’Hôtel : Le Dormeur à Charvilles-Mézières

79-hotel-design-original-chambre-suite

 

En bonus…

 

Nouvelle levée de fonds de 1,5 millions € pour Lucibel (flash)

Publié le Mis à jour le

lucibel 2En complément de sa précédente levée de fonds de 4,6 millions d’euros finalisée le 27 mars 2013, Lucibel vient de conclure une nouvelle augmentation de capital* de 1,5 millions d’euros, réservée aux fonds CM CIC Capital Innovation et Sudinnova. 

Cette nouvelle opération, qui participe au renforcement des fonds propres de Lucibel (+9,7 millions d’euros depuis le 1er janvier 2013), s’inscrit dans un contexte d’accélération des investissements de Lucibel sur le marché de l’éclairage LED où le groupe a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 6,3 millions d’euros, en croissance de 73% par rapport à 2011. Le groupe Lucibel a également annoncé récemment avoir conclu le 1er mars 2013 une acquisition majeure en prenant le contrôle de la société Cordel, leader français spécialisé dans l’éclairage des commerces.

LUCIBEL, fondée en 2008, est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation, en France et à l’international, de lampes et de luminaires LED (Light Emitting Diod).

Frédéric Granotier, fondateur et PDG de Lucibel, était notre invité les 21 & 22 juillet 2012. Réécoutez l’émission: 

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20120716_club_1.mp3]
* Sur la précédente levée de fonds, lisez le communiqué ici.