-

délais de paiement

Les comportements de paiement s’améliorent dans certains secteurs

Publié le

facture.jpgLe baromètre Médiation des Entreprises-Sidetrade sur le « Traitement des factures fournisseurs par les donneurs d’ordre » vient de paraître. Si la part des factures « bloquées » dans les systèmes des fournisseurs reste globalement stable, certains secteurs d’activité ont amélioré leurs performances.

Les retards de paiement de factures pénalisent lourdement les entreprises françaises, malmenant leur trésorerie et minant la confiance entre les acteurs économiques.

Or, ces délais proviennent parfois simplement du traitement des factures en lui-même. Certaines d’entre elles restent bloquées dans les systèmes informatiques, ne correspondant pas aux formats demandés, ou bien présentant des informations manquantes. Aujourd’hui, 1 facture sur 7 reste impayée pour ces raisons.

Le baromètre Médiation des Entreprises-Sidetrade fait un état des lieux trimestriel de ces processus de paiement.

Cette 2ème édition montre délai moyen de résolution des anomalies en légère baisse. Il s’écoule en moyenne 49 jours entre le blocage initial de la facture et la mise en paiement de celle-ci (51 jours dans la 1e édition du baromètre). Ce chiffre ne reflète pas encore une véritable tendance puisque les évolutions sont très variables selon les secteurs.

Les secteurs des industries manufacturières, du transport-entreposage et de la production et distribution de gaz et d’électricité sont les meilleurs élèves.

Pour Pierre PELOUZET, médiateur des entreprises : « Les résultats de la 2e édition du
baromètre démontrent que la marge de progrès est encore importante pour que les relations commerciales soient plus apaisées. Un tel baromètre est un outil précieux permettant de cartographier les difficultés et d’identifier les secteurs qui montrent le chemin à suivre avec une amélioration mesurable dans leur processus de paiement des factures ».

⇒ Ne manquez pas le rendez-vous du Médiateur des Entreprises, Pierre Pelouzet, chaque semaine dans le Business Club de France.

Retrouvez tous nos podcasts ici

Infographie_Baromètre_MDE_Sidetrade_2017S2

Publicités

Etude mondiale sur les retards de paiements : les PME sont pénalisées à hauteur de 3 000 milliards d’euros

Publié le

retard paiement.jpgLes retards de paiement sont à l’origine en France d’une défaillance sur trois, soit 40 entreprises par jour (source Altares)! Mais il ne s’agit pas que d’un fléau français: dans l’étude mondiale de l’institut Plum commanditée par Sage et publiée ce jeudi 14 décembre, les PME accusent
3 000 milliards € de retards de paiement. 

  • Selon l’étude, 11% des factures en France sont payées en retard, un résultat honorable comparé aux 17% au Royaume-Uni mais le record de 8% pour nos voisins allemands reste à battre.

  • Près d’un tiers des entreprises françaises (32%) déclarent subir des conséquences directement liées à ces retards de paiement. En effet, sur 5 factures payées en retard, 4 sont considérées comme des créances irrécouvrables.

  • 21% des PME françaises qui ne réclament pas les paiements dus ne le font pas afin de préserver les relations avec leurs clients.

En France, les 3 principaux impacts des retards de paiement sont : des investissements décalés pour 13% des PME, un impact négatif sur la rémunération des collaborateurs pour 12% et des difficultés pour verser des primes annuelles pour 11%.

Cependant, lorsque l’on cherche les raisons pour lesquelles une PME ne lance pas de procédure pour récupérer la somme due, la principale raison évoquée par 21% des entreprises sondées en France est la préservation de la relation client, laissant penser qu’il y a beaucoup de non-dit autour des retards de paiements.

⇒ Savez-vous que les litiges concernant les retards de paiement peuvent être réglés par la médiation?Les retards de paiement constituent d’ailleurs le premier motif de saisine de la Médiation des Entreprises. C’est un service gratuit. Plus d’informations ici 

 

« 3/4 des médiations aboutissent de façon positive ». Pierre Pelouzet était ce matin dans Good Morning Business sur BFM Business

Publié le Mis à jour le

pelouzet » Je pense qu’on est en train de gagner une bataille de convictions et de changements de mentalité. 10 000 entreprises ont fait appel à la Médiation des Entreprises depuis 2010″ se réjouit Pierre Pelouzet.

Ce matin, dans l’émission Good Morning Business sur BFM Business, le Médiateur des Entreprises présentait le bilan 2017 du Médiateur des Entreprises.

« La Médiation dénoue les blocages qui minent les relations d’affaires. (…) Les entreprises qui choisissent la médiation économisent du temps et de l’argent, qu’elles peuvent investir dans leur développement ».

 » Le motif de saisine le plus fréquent est le retard de paiement. Bien souvent,  la cause est la diversité des modèles de facturation. La Médiation des Entreprises va bientôt publier un modèle de facture-type pour faciliter le paiement rapide » ajoute le Médiateur.

(Ré)écoutez et téléchargez l’interview de Stéphane Soumier : [audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel11/20171214_interview_3.mp3]

LES CHIFFRES CLÉS DE LA MÉDIATION DES ENTREPRISES 
  • Depuis 2010, 10 000 entreprises et acteurs publics ont fait appel à la Médiation des Entreprises.
  • Près de 3/4 des médiations aboutissent de façon positive
  • Plus de 93% des saisines proviennent des TPE et PME
  • 1/3 des médiations concernent des marchés public

Téléchargez le rapport complet 2017 du Médiateur des Entreprises 

⇒ Retrouvez  Pierre Pelouzet au Business Club de France chaque weekend. Nous recueillons les témoignages de chefs d’entreprise qui ont fait appel à la Médiation et apportons les conseils appropriés. Retrouvez ici tous les podcasts

Pour saisir le Médiateur des entreprises (c’est gratuit): mediateur-des-entreprises@finances.gouv.fr

Site de la Médiation des Entreprises

Le palmarès 2017 des délais de paiement est dévoilé

Publié le Mis à jour le

delais de paiement.jpgLes délais de paiement sont un enjeu crucial de la santé des entreprises. Lancés pour la quatrième année consécutive, les prix des délais de paiement ont été décernés le 13 novembre lors des Assises des délais de paiement à Paris au ministère de l’Economie et des Finances, dans cinq catégories.

⇒ A venir au Business Club de France, une émission spéciale « Prix des Délais de paiement », avec les lauréats et Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises

LE PALMARÈS

Prix organisme public : ministère des Armées 
Le ministère des Armées s’est fixé, depuis 2013, l’objectif de diviser par deux ses délais de paiement, en s’appuyant notamment sur la dématérialisation des procédures. L’enjeu est de taille : en 2016, le ministère a traité 698 000 factures pour un montant de 18 milliards d’euros. Aujourd’hui, plus de 60 % des factures sont transmises sous forme dématérialisée par ses fournisseurs.

Prix grand groupe : groupe Michelin
Le groupe Michelin poursuit une stratégie de partenariat avec ses fournisseurs (52 000 dans le Monde dont 8 000 en France). A l’objectif de délai moyen de paiement, le groupe Michelin préfère l’objectif de respect des engagements contractuels en conformité avec les législations légales de chaque pays. Le Groupe s’emploie, année après année, à l’amélioration de l’indicateur Payment On Time (POT), avec un objectif de 84,5 % en 2017.

Prix territoire : département des Hauts-de- Seine 
Pour le deuxième département le plus peuplé d’Ile-de- France, la maîtrise des délais de paiement constitue un véritable enjeu de la modernisation et de l’efficacité de la relation fournisseur. La collectivité territoriale affiche pour 2016 un délai moyen de paiement de
26,4 jours et mise sur l’organisation et la formation des ressources dédiées à l’ensemble de la chaîne de facturation.

Prix PME : Ideal Meeting & Event 
Consciente que le défaut de trésorerie est l’une des premières causes de faillite dans le secteur de la restauration / hôtellerie, cette PME marketplace dédiée à l’événement d’entreprise (50 millions d’euros de volume d’affaires en 2016) s’engage à respecter un délai de paiement de 3 jours ouvrés à réception de facture. Elle affiche un taux très bas de retard de paiement.

Prix ETI : Gutenberg networks
Cette agence de communication spécialisée dans la production de contenu, de supports publicitaires et commerciaux (350 millions de CA, 280 millions d’euros de volume d’achats en 2016) a décidé de lier directement sa politique de paiement à sa démarche RSE. L’évolution des délais de paiement (38 jours en 2016 contre 45 jours en 2013) montre une constante amélioration.

Deux coups de cœur du jury :

  • Agglomération du Pays de l’Or (Hérault) : pour cette communauté d’agglomération de 45 000 habitants, le respect et la diminution des délais de paiement constituent des leviers de soutien aux acteurs économiques du territoire ainsi que le marqueur de sa performance numérique.
  •  Hôpital intercommunal de Créteil: l’établissement hospitalier a mis en place un dispositif, innovant dans le secteur public, de préfinancement des factures fournisseurs. Le jury par cette distinction a voulu saluer les efforts réalisés pour améliorer une situation critique.

DÉLAIS DE PAIEMENT: QUELQUES CHIFFRES

  • 635 milliards d’euros : c’est le chiffre vertigineux du crédit Interentreprises en France (source FIGEC)
  • 60 jours : c’est le délai de paiement moyen des entreprises (Altares)
  • 10,9 jours en moyenne : les retards de règlement s’améliorent au 2° trimestre 2017 (13,3 jours en 2015, source Altares)
  • 43,4 % des entreprises françaises paient à l’heure leurs fournisseurs (Altares)
  • Dans le privé, le délai fournisseurs moyens s’établit à 57 jours d’achats
  • Les retards de paiement sont à l’origine d’une défaillance sur trois (1 er semestre 2017 : 19 000 emplois sont préservés par la diminution des faillites, source Altares)
  • En 2016, 228 procédures d’amendes ont été lancées par la DGCCRF, pour 11 millions d’euros d’amendes 54 % des fournisseurs estiment que rencontrer et connaitre ses clients a un impact positif sur leur paiement (étude sur la perception des entreprises en tant que fournisseurs, de CompinnoV – Teresa Monroe – juin 2017).

La mission de la Médiation des Entreprises: renforcer la confiance

Publié le

Chaque week-end dans le Business Club de France, retrouvez le Rendez-vous du Médiateur des Entreprises. Des chefs d’entreprise viennent témoigner de litiges résolus par la Médiation. 

Problème de délais de paiement, de propriété intellectuelle, de crédit impôt recherche, rupture de contrat abusive, modalités de commande/livraison, racket au CICE… Pierre PELOUZET, le Médiateur national, met tout en œuvre avec ses équipes pour vous aider, partout en France.

Racontez-nous vos expériences d’entrepreneurs et témoignez dans l’émission Business Club de France sur BFM Business Radio.

Qu’il s’agisse de difficultés contractuelles ou de belles expériences que vous avez vécues en tant qu’entrepreneur, écrivez-nous  à: 

mediateur-des-entreprises@finances.gouv.fr

`mediation entreprises MIE.png

La rentrée du rendez-vous du Médiateur des entreprises, c’était au Business Club! (podcast)

Publié le Mis à jour le

logo-mdeLogo-BFMBusiness-sans-contourAu Business Club de France

Uniquement sur BFM Radio! 

 

→ Diffusion : samedi 16 septembre 2017 à 7h et dimanche 17 septembre à 15h

TALK 1 / 2 / 3 : Dossier spécial Entreprises du Patrimoine Vivant

TALK 4 : Le rendez-vous du Médiateur des Entreprises


TALK 4 : La rentrée du Rendez-vous du Médiateur, avec Pierre Pelouzet – Le point sur l’activité et les performances de la Médiation des Entreprises

Mediation
Pierre Pelouzet et Michel PIicot

(Ré)écouter et télécharger cet entretien:

 

« Vous êtes chef d’entreprise et vous rencontrez des difficultés contractuelles avec un client, un fournisseur, une administration, une banque ?Dans l’émission Business Club de France sur BFM Business Radio, la Médiation des Entreprises répondra chaque semaine aux questions des entrepreneurs, quel que soit leur secteur d’activité.Problème de délais de paiement, de propriété intellectuelle, de crédit impôt recherche, rupture de contrat abusive, modalités de commande/livraison, racket au CICE… Pierre PELOUZET, le Médiateur national, mettra tout en œuvre avec ses équipes pour vous aider, partout en France.

Racontez-nous vos expériences d’entrepreneurs et témoignez dans l’émission Business Club de France sur BFM Business Radio.

Qu’il s’agisse de difficultés contractuelles ou de belles expériences que vous avez vécues en tant qu’entrepreneur, écrivez-nous à: 

mediateur-des-entreprises@finances.gouv.fr

 

LE POINT SUR L’ACTUALITÉ DE LA MÉDIATION DES ENTREPRISES
  • Les « prix des délais de paiement » se tiendront à Bercy le 13 novembre
⇒ Entreprises, acteurs publics, candidatez ! …sur le site http://delais-paiement.fr/

prix_des_delais_de_paiement_2016.pngÀ l’occasion du lancement des appels à candidature pour la 4ème édition des Prix des délais de paiement, Thierry Chevalier, président de Compinnov, Jeanne Marie Prost, président de l’Observatoire des délais de paiement et Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises ont animé une conférence de presse à la Banque de France le 6 juillet 2017. Cet événement était l’occasion pour Nathalie Vaillant (Teresa Monroe) de présenter les résultats de l’étude « Délais de paiement, c’est l’affaire de tous ! »

Trois lauréats des prix des délais de paiement 2016 étaient également présents pour expliquer leur parcours et revenir sur les processus qu’ils ont mis en oeuvre au sein de leur entreprise ou collectivité locale pour améliorer leurs pratiques d’achat.

Pierre Pelouzet a insisté sur le fait qu’il ne s’agit pas de remettre des Prix à des acteurs qui respectent simplement la loi mais de récompenser la mise en place de pratiques vertueuses qui influencent sur le long terme les comportements des autres acteurs du secteur et font naître la confiance mutuelle.

« Le facteur confiance est l’une des clés de la reprise économique »

Les Assises des délais de paiement se tiendront à Bercy le 13 novembre prochain. À cette occasion, six lauréats, donneurs d’ordre des secteurs public et privé, se verront décerner un prix pour leurs pratiques exemplaires en matière de délais de paiement, sur désignation d’un jury d’experts co-présidé par Jeanne Marie Prost, Jean Hervé Lorenzi et Pierre Pelouzet.

 

  • Conférence du 25 septembre  « Le Label Relations fournisseur responsables et la RSE au service de la compétitivité de notre économie » (Bercy, centre PMF)

Au fil des tables rondes, de nombreuses personnalités (parlementaires, chefs d’entreprises,  experts …) :

–          Situeront le Label Relations fournisseur responsables et la RSE entre dispositifs réglementaires et démarche volontaire

–          Et témoigneront des bénéfices et de l’attractivité du Label Relations fournisseurs responsables prenant en compte la Norme internationale achats responsables ISO 20400

Cette convergence mise au service de la compétitivité de notre Economie renforcera notre croissance et la reconnaissance du leadership de nos entreprises en matière de RSE à l’International.

 

Cinq pistes pour se faire payer plus vite

Publié le

salaire-argent-smic_4540698.jpgLu sur Les Echos – Vérifier les factures avant l’échéance, facturer des pénalités de retard ou passer à la facturation électronique sont autant de bonnes idées pour réduire les délais de paiement de ses clients.

 

Alors que le récent rapport de l’Observatoire des délais de paiement établit que les entreprises françaises subissent des retards de paiement moyens de près de 12 jours , Denis Le Bossé, président du cabinet ARC, spécialisé dans le recouvrement de créances, nous livre quelques conseils pour réduire le délai d’encaissement de ses factures clients :

1. Vérifier avant l’échéance que les factures ont bien été reçues et qu’elles ne sont entachées d’aucun litige. En contactant le client une quinzaine de jours avant la date d’échéance, l’entreprise peut s’assurer que la facture a été réceptionnée, mais aussi que le client est enclin à la régler. Il s’agit d’anticiper un éventuel litige ou la non-réception du document, si ce dernier n’est pas encore dématérialisé.

Lire la suite de l’article

%d blogueurs aiment cette page :