création

Entreprendre: testez votre projet

Publié le Mis à jour le

Avant de se lancer dans la création d’entreprise, il faut se poser les bonnes questions. Voici une infographie ludique pour commencer votre réflexion

entreprendre infographie.jpg

Publicités

[ENTREPRENDRE] – Les premiers pas d’Olivier Baussan, serial entrepreneur / Les conseils d’expert de Marc Ménasé. C’était au Business Club (podcasts)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 2/12/17 à 7h – Dimanche 3/12/17 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

Des-aides-existent-que-paiement-charges-sociales-soit-plus-souple-F      

⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: DÉINOVE: des bactéries rares pourraient donner naissance à de nouveaux antibiotiques

LE FOCUS DE LA SEMAINE : Le « droit à l’erreur », avec Me Jérôme Turot, avocat spécialisé en contentieux fiscal

TALK 2 : CMARUE : un premier test dans le 19ème arrondissement

⇒ DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER

  • Les premiers dans l’entrepreneuriat d’Olivier Baussan, serial entrepreneur, fondateur de l’Occitane, Oliviers & Co
  • Les conseils de  l’expert sur les étapes de la création d’entreprise, avec Marc Ménasé, fondateur de Menlook, investisseur

LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet


ENTREPRENDRE

⇒ LES PREMIERS PAS D’OLIVIER BAUSSAN, repreneur de La Maison Brémond, fondateur de L’Occitane, Oliviers & Co, entre de nombreuses autres entreprises

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

olivier baussan« Je suis un entrepreneur encore plus engagé que passionné » nous dit Olivier Baussan. La Provence est un territoire qui a besoin de valoriser ses spécialités: amandier, olivier, pistache, etc. Il faut accompagner les agriculteurs et les encourager à poursuivre les productions de produits locaux. C’est du long terme, je ne crois pas au court terme ».

Dans ToutMa

« J’ai fait une maîtrise de lettres modernes à Aix et puis je suis passé directement du stade d’étudiant au stade de distillateur ! Le contexte universitaire aixois des années 75 n’était pas lisse ; les étudiants en fac de lettres s’interrogeaient beaucoup et nous étions en lutte contre la fac de droit notamment. Est arrivé alors le premier choc pétrolier, nous étions tous soucieux pour notre avenir suite aux Trente Glorieuses que nos parents nous avaient construits après guerre. Le sentiment du mot écologie était en train de naître et, nous qui n’avions pas participé aux révoltes étudiantes de 68 (je n’étais qu’en 3ème), poussés par ce choc pétrolier, nous nous sommes questionnés sur l’écologie. C’est à ce moment-là que j’ai fait la découverte d’un alambic à lavande, j’ai même envie de dire « la rencontre », car ce fut pour moi un déclic ! »

⇒ LES CONSEILS DE L’EXPERT: MARC MÉNASÉ, investisseur, fondateur de Menlook

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

marc menase

Cette semaine, on demande à Marc Ménasé, multi-entrepreneur et investisseur comment bien se lancer dans l’entrepreneuriat:

  • Faut-il avoir un état d’esprit ou une position mentale précise pour créer et développer son entreprise ? Si oui, quel est le profil ? 
  • Comment s’approcher de ce profil, avoir cet état d’esprit ? 
  • Tout le monde peut le faire ? Se lancer et se développer est à la portée de tous ? 
  • Où trouver du soutien, des conseils? Comment ne pas écouter et répondre à ceux qui nous disent « ça ne va pas marcher »?

Les conseils de Marc Ménasé

  • N’entreprenez pas seul, sachez bien vous entourer. Un entrepreneur n’est ni multitâche ni omniscient, sachez recruter des spécialistes.
  • Il faut savoir échouer, apprendre de ses erreurs. En France, l’échec est trop sanctionné, alors qu’il est source d’amélioration. C’est en se trompant qu’on apprend, pour mieux recommencer!

Dans Chef d’entreprise MagazineSa première rencontre professionnelle déterminante
« Il a matérialisé l’entrepreneuriat pour moi. » C’est ainsi que Marc Ménasé résume l’impact que Pierre Chappaz, son patron durant trois ans lors de son passage chez Kelkoo, a eu sur son avenir professionnel. Ce mentor  l’a élégamment laissé partir pour monter son propre groupe.

 

[ENTREPRENDRE] – Les premiers pas de Lilo / Les conseils de l’expert, avec Wolters Kluwer. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le prochain Business Club de France : 
Samedi 11/11/17 à 7h – Dimanche 12/11/17 à 15h

⇒Uniquement sur BFM Business Radio 

Des-aides-existent-que-paiement-charges-sociales-soit-plus-souple-F      

⇒ PREMIÈRE PARTIE 

TALK 1: HEETCH, l’appli de transport, renaît de ses cendres avec une nouvelle offre

TALK 2 : MAPPY : bientôt de nouvelles fonctionnalités de paiement et de personnalisation du service

⇒ DEUXIÈME PARTIE: CRÉER, REPRENDRE, DÉVELOPPER

Les premiers dans l’entrepreneuriat de Clément Le Bras, cofondateur de LILO

Les conseils de  l’expert sur les étapes de la création d’entreprise, avec Dusan Jacimovic de WOLTERS KLUWER

LE RENDEZ-VOUS DU MÉDIATEUR DES ENTREPRISES, avec Pierre Pelouzet

 


LES PREMIERS PAS DE Clément Le Bras, cofondateur de LILO

(Ré)écouter et télécharger cette interview:

liloLILO est le seul moteur de recherche solidaire français, qui compense l’émission de carbone en allant au-delà de la neutralité carbone correspondant à son activité.

Cette alternative réunit 700 000 utilisateurs par mois et comptabilise plus de 30 millions de recherches par mois.

En reversant 50 % de ses revenus à des structures de l’ESS (économie sociale et solidaire), Lilo a déjà reversé plus de 330 000€ à 50 projets sociaux et environnementaux.

LES CONSEILS DE L’EXPERT, avec Dusan Jacimovic, Directeur adjoint de WOLTERS KLUWER 

(Ré)écouter et télécharger cette interview:

wolters kluwer.pngAvec une offre de documentation et veille juridique, logiciels juridiques, annonces & formalités légales et formation & conférences, Wolters Kluwer intervient en France dans les domaines du droit et des ressources humaines, via des marques reconnues telles que Lamy, Liaisons sociales, ou encore Kleos.

Le chiffre d’affaires du groupe Wolters Kluwer est de 4,3 milliards d’euros en 2016. Le groupe est implanté dans plus de 40 pays, pour des clients de plus de 180 pays. Il emploie environ 19 000 collaborateurs. Le siège du groupe est à Alphen aan den Rijn aux Pays-Bas.

L’entreprise a lancé au mois de mars 2017 le site formalites-online.fr

Sur formalites-online.fr, la saisie des formalités, et à terme la génération du dossier de l’entrepreneur, sont proposées sous forme de jalons qui permettent de découper la création d’une nouvelle société en 5 étapes :

1/ Quel est mon projet

2/ Dans quel environnement se crée mon activité

3/ Avec qui

4/ Avec quel financement

5/ Compléments d’informations.

Pour chaque jalon, l’internaute doit simplement saisir les informations utiles à la création de son entreprise. Les données préalablement saisies sont reprises automatiquement par le formulaire.

Au terme de ces 5 étapes, l’entrepreneur obtient un dossier complet et d’ores et déjà pré-rempli.

Business Club de France (programme) MaisonTaillardat / Smartbox / Dossier : donner envie de créer son entreprise…

Publié le

Demandez le programme : Samedi 19/5 (22h) et dimanche 20/5 (15h) dans le Business Club de France sur BFM Business (Radio)  : Maison Taillardat – Smartbox – Dossier : créer son entreprise

MAISON TAILLARDAT

Il y a 25 ans, Micheline Taillardat fabriquait ses premiers meubles inspirés du siècle des lumières, chez elle. Aujourd’hui l’entreprise produit 1000 meubles par an et s’offre  des locaux de 1800 m2.

La Maison Taillardat s’apprête à franchir une nouvelle étape dans son histoire.

Ses clients : 80% professionnels/institutionnels et 20% grand public

Palaces, palais privés, ambassades :

• Hôtel Shangri-La (Paris), Hôtel Four Seasons George V (Paris), Hôtel Le Bristol (Paris)

• Hôtel Ritz (Madrid)

• Palais de L’Elysée (Paris), Matignon (Paris), Assemblée Nationale (Paris), Ministère des Affaires Etrangères (Paris)

Quelques chiffres :

  • CA : 3 millions d’euros (X 23 depuis 1987)
  • 28 points de vente dans le monde
  • Effectifs : 45 dont 23 compagnons, qui maîtrisent des métiers vieux de plusieurs siècles

Historique

  • 1987 : Création de la société
  • 1991 : Installation dans des locaux de 800m2
  • 1996 : Micheline Taillardat reçoit l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite
  • 2000 : Ouverture du showroom parisien, avenue Marceau
  • 2007 : Création de la filiale américaine à New York
  • 2011 : Obtention du label Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV)
  • 2012 : Installation dans les nouveaux ateliers au sud d’Orléans

Ses meubles ont été utilisés dans les décors du film « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola

EGALEMENT DANS LE BUSINESS CLUB DE FRANCE 

SMARTBOX

Le mois de mai a été l’occasion de faire « ce qu’il vous plait » avec ses ponts et autres viaducs !  Cela a fait certainement le bonheur des vendeurs de week-end  en « boite comme »  Smartbox. Son directeur général Denis Wathier est notre invité.

Pour la petite histoire En avril 2003, Pierre-Edouard Stérin lance en France le concept des coffrets cadeaux.

La nouvelle société Weekendesk France entend rivaliser avec les cadeaux traditionnels (bouquet, parfums,…) et connaît une ascension fulgurante, passant de 4 millions € de volume d’affaires en 2004 à 97 millions € en 2007. En Septembre 2007, l’entreprise change de nom et devient Smartbox. Et aujourd’hui :

  • CA : 400 millions d’euros en 2011 (croissance comprise entre 10 et 15%).
  • 4 millions de coffrets vendus en 2011

Rencontre avec Pierre-Édouard Stérin, PDG et fondateur de Smart&Co -Smartbox. Ce businessman dynamique nous parle de son entreprise, des galères qu’il a pu rencontrer, de ses relations avec la concurrence et avec l’administration française.

EGALEMENT DANS LE BUSINESS CLUB DE FRANCE 

100 JOURS POUR CHANGER

« Toi aussi sois ton propre patron » Osez entreprendre !  C’est notre dossier cette semaine. La France : un pays où il fait bon entreprendre ? Pourquoi cette opération « 100 pour changer »à destination des jeunes ? Les jeunes ont-ils envie de créer leur entreprise ? Avec :

Diaa Elyaacoubi  Présidente de Streamcore et fondatrice du club « Esprits d’Entreprise »

Philippe Hayat  Co-fondateur du fonds d’investissement Serena Capital, et fondateur de l’association 100 000 entrepreneurs.

Erwan Goulin, Président et co-fondateur de 727 Sail Bags

Clip vidéo de l’initiative 100 jours diffusé du 14 au 18 Mai 2012 sur les chaînes M6 et W9 !
100 jours pour changer à pour but de porter haute les valeurs de l’entrepreneuriat et la prise d’initiative chez les jeunes. Retrouvez plus d’informations sur le site: http://www.100jourspourchanger.org