E-Commerce

Emission spéciale à Toulouse: les TPE/PME et le digital, avec Ubiflow, Digitaleo, Shop Application, Médiaveille. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIODans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

→ Diffusion : samedi 19/03/2016 à 7h | dimanche 20/03/2016 à 15h

ÉMISSION SPÉCIALE « Les TPE/PME et le DIGITAL », enregistrée à TOULOUSE lors de
LA TOURNÉE DES COMMERCES

TALK 1 & 2 & 3 : PÉPITES de la région toulousaine: Graine de Pastel / BC Bio / Coovia

Talk 4 : LES TPE/PME et le digital: quelles solutions? Avec Ubiflow / Digitaleo / Shop Application / Médiaveille

TALK 4: François Cormier, directeur marketing d’UBIFLOW – Jocelyn Denis, président de DIGITALEO – Olivier Méril, président de MEDIAVEILLE – David Noblecourt, fondateur de SHOP APPLICATION

Pour écouter, réécouter et télécharger cette 2ème partie:

LA TOURNÉE DES COMMERCES est une série d’événements organisés par 4 entreprises bretonnes, associées pour bâtir une tournée nationale d’évangélisation du numérique auprès du monde du commerce (Tpe, Pme, Enseignes). Elles ciblent plusieurs grandes villes françaises, avec à chaque fois un évènement dans le cœur commercial de ces villes. 

Lancement: 1ère étape le jeudi 17 mars à Toulouse

L’objectif: « Les clés pour décrypter le consommateur connecté »

  • Aller à la rencontrer des commerçants pour mieux comprendre leur besoin du quotidien
  • Expliquer les mutations du comportement des consommateurs d’aujourd’hui et de demain
  • Mieux cerner les véritables enjeux des commerçants
  • Démystifier le Digital
  • Apporter des solutions simples et accessibles

QUI SONT LES 4 PARTENAIRES? 

logo ubiflow>> UBIFLOW, avec François Cormier, Directeur Marketing
  • Activité: solutions de multidiffusion d’annonces sur internet (immobilier, automobile, emploi) et d’amélioration de référencement local pour les commerçants de proximité
  • Lieu: Betton, près de Rennes (35)
  • Date de création: 2001
  • Croissance moyenne de 30% par an
  • Effectif: 40
  • Selon Ubiflow, ses clients gagnent jusqu’à 67 jours par an avec la multidiffusion.

  • 80% des clients Ubiflow déclarent obtenir plus de contacts avec la multidiffusion.

Référencement local: Il s’agit du référencement non pas du site internet du client, mais du point de vente lui-même (par ex je cherche un concessionnaire auto, l’adresse du client arrivera dans les premiers résultats de recherche). Le principe : inscrire les coordonnées du commerçant de façon exacte et exhaustive, images, descriptions sur le plus d’annuaires possibles (Google, Yelp, Le bon coin, etc).

LU SUR LE BLOG IMMOBILIER 2.0 – 90% DES ACHETEURS RECHERCHENT SUR INTERNET AVANT DE CONCRÉTISER LEUR ACHAT. Les annonceurs doivent alors être présents sur un grand nombre de sites et portails afin d’être vus et choisis en premiers, ce qui les fait évoluer dans un environnement complexe et hétérogène.

« Le commerce de proximité va plus évoluer dans les 5 prochaines années que dans les 50 dernières ». Une évolution à laquelle il faut s’attendre et qui ne sera pas forcément technologique est l’évolution du commerce de proximité. M. Krier nous cite l’exemple du groupe Beaumanoir, qui est passé d’une activité de distribution dans le prêt-à-porter à une activité de conseils et de services aux enseignes de distribution de textiles.

Les agences immobilières n’auront peut-être plus exactement le même métier dans cinq ans et elles doivent se questionner sur comment elles pourraient augmenter leur valeur ajoutée et agrandir leur offre de service. Selon Antoine Krier, les agences qui prendront le parti de rester sur leur ancienne offre de service vont voir leurs honoraires s’abaisser pour correspondre aux attentes des clients. Alors que les agences qui choisiront d’élargir leur offre, quitte à se diversifier, pourront maintenir des honoraires plus élevés du fait de leurs services améliorés.

LU SUR DÉCIDEURS EN RÉGION – Mai 2015 – Ubiflow démarre la commercialisation de son offre en Europe

Ubiflow vient de concrétiser ses premiers contrats commerciaux en Europe. «Nous avons démarré la prospection en 2014 et venons d’enregistrer plusieurs contrats en Espagne. Nous prospectons les pays limitrophes de la France et explorons aussi le marché des pays émergents », indique Antoine Krier, le président d’Ubliflow. La PME recrute actuellement des profils avec une culture espagnole. « L’objectif est de recruter un country-manager par pays ciblé. Nous n’avons pas encore défini s’il opérera, à terme, depuis Betton ou à l’échelle locale. »

Une activité en croissance

Dans son portefeuille de clients, Ubiflow compte des commerçants indépendants et des réseaux d’enseignes. « Nous venons par exemple de signer les enseignes Del Arte, B&B, Yves rocher ou Orpi. Nous allons bientôt atteindre le cap du 15 000e annonceur qui utilise nos solutions. Ils sont issus de tous les secteurs, dont l’immobilier et l’automobile, nos cibles historiques».

En 2013, la PME avait investi 1 M€ dans le développement d’une nouvelle offre : sefaireconnaître.com“, permettant d’apparaître en tête des annuaires web généralistes ou spécialisés. « Nous avons continué à faire évoluer nos solutions. Fin 2014, nous avons lancé une offre dédiée à la multidiffusion d’annonces de recrutements. Là, nous ciblons plutôt les grandes et les moyennes entreprises. » Discret sur les chiffres de son entreprise, Antoine Krier mentionne une activité en croissance de 30 %. Le dirigeant entend poursuivre le développement de sa société sans ouvrir son capital.

Des recrutements

Ubliflow emploie une quarantaine de salariés, contre 31 en 2013. « Nous sommes actuellement sur le rythme d’un recrutement par mois. Des embauches sont prévues sur tous les pôles : R&D, commercial, service-client, marketing et administratif. » En 2013, la PME s’était installée dans un château de 2 000 m2 au coeur d’un parc de 2 hectares à Betton. En plus de ses locaux (l’Ubiplex – 800 m2), elle avait ouvert un espace de co-working privé (le Rocketspace – 300 m2) d’une trentaine de places. « Nous avons actuellement 19 co-workeurs. Ce sont des indépendants, des télétravailleurs ou des petites entreprises du numérique, mais aussi de la finance ou du développement durable », se félicite Antoine Krier.

>> DIGITALEO – avec Jocelyn Denis, président 

digitaleoDigitaleo est une solution complète pour piloter votre marketing. Communiquez et gardez le contact pendant tout le cycle de vie de votre client. Collectez les données de votre clientèle en installant une borne interactive en magasin. Communiquez simplement avec des emailings marketing, des SMS ou encore du push vocal. Fidélisez ensuite votre clientèle avec l’automatisation de votre marketing multicanal et faites de vos clients les ambassadeurs de votre marque.

  • Lieu: Rennes
  • Date de création: 2004
  • Effectif: 60

LU SUR LE JOURNAL DU NET – AVRIL 2015 – Marketing en mode SaaS : le Français Digitaleo lève 4 millions d’euros

L’éditeur d’outil de gestion marketing orienté point de vente entend notamment se déployer en Europe, mais aussi renforcer son offre via des acquisitions ciblées.

Editeur français de solutions de gestion marketing à destination des points de vente, Digitaleo lève 4 millions d’euros auprès d’ISAI Gestion, Go Capital et de plusieurs acteurs de la distribution et du marketing digital. La société entend exploiter cet apport pour se développer à l’international, notamment en Europe, et enrichir sa technologie via une stratégie de croissance externe ciblée.

Digitaleo articule son offre autour d’une solution de gestion du marketing relationnel dessinée pour les enseignes et points de vente. Gestion de site web, communication par SMS, programme de fidélité… L’application de Digitaleo collecte et analyse les données clients pour orchestrer au mieux les campagnes en termes de ciblage.

« Digitaleo a commencé à exécuter son plan de conquête européenne, en créant, à Rennes, un ‘hub’ commercial multilingue. De plus, pour élargir son offre, Digitaleo a fait l’acquisition de la société Imaginative qui édite la plateforme de création de sites web pour commerçants myebox.fr« , indique la société dans son communiqué. (ndlr: à partir de 30€/mois)

logo-mediaveille>> MEDIAVEILLE – avec Olivier Méril, président

  • Activité: agence conseil en stratégie web (référencement, webmarketing, analytics, réseaux sociaux, web design, veille stratégique)
  • Lieu: Rennes (et Paris, Nantes, Strasbourg, Toulouse)
  • Date de création: 1999
  • CA: 9 millions € + de 800% de croissance sur les 5 dernières années
  • Effectif: une cinquantaine

Médiaveille fait partie de MV Group. MV Group est la holding fondée par Olivier Méril lors du rachat de Mediaveille en 2009. La structure porte par exemple la société Mediaveille, le technocentre d’expertise digitale MV Labs (centre de formation digitale et portail de décoration Nostrodomus) ou l’incubateur-accélérateur MV Cube.

Les tendances en marketing digital aujourd’hui selon lui:

  • le marketing programmatique (le big data)
  • le mobile
  • la voiture connectée
  • la TV connectée

>> autant de devices sur lesquels on pourra diffuser de la pub hyper ciblée

LU SUR LE SITE RENNES ATALANTE – Septembre 2015 – Mediaveille, à la conquête des régions avec 2 nouvelles agences

Une levée de fonds finalisée

Une levée de fonds de 1,5 million d’euros vient d’être bouclée auprès des banques garantissant à la fois la totale indépendance de l’entreprise et permettant d’accompagner sa croissance.

Ouvertures de 2 nouvelles agences en région

Le fort déploiement de ces dernières années a augmenté le nombre de clients en régions. Pour mieux les accompagner et se rapprocher d’eux, Mediaveille a ouvert 2 nouvelles agences : le 1er septembre (2015) à Toulouse pour couvrir le Sud-Ouest et le 1er novembre à Strasbourg pour l’Est de la France. Avec désormais un réseau de 5 agences en France (Rennes, Nantes, Paris, Toulouse et Strasbourg), Mediaveille étend sa couverture nationale et compte bien poursuivre son développement en accompagnant les entreprises et collectivités à créer de la croissance grâce au digital.

Médiaveille a lancé un accélérateur en 2014: MV Cube

Olivier Méril, dirigeant de Mediaveille a souhaité « renvoyer l’ascenseur» de tous les coups de pouce qu’il a pu recevoir depuis son choix entrepreneurial en 2009. Aujourd’hui, mieux armé avec des sociétés en croissance et disposant d’un réseau établi, il a choisi de faire profiter les jeunes entrepreneurs de ses nouveaux locaux vastes pour se tourner vers et fédérer un comité de sélection partageant son expérience autour de ce projet d’innovation numérique.

Mettre en lumière des start-ups prometteuses

Lors de la dernière session de pitch, le comité de sélection de MV Cube a sélectionné deux start-ups à fort potentiel. Le leitmotiv de MV Cube est de faciliter le développement de ces jeunes entreprises et de donner envie à d’autres de se lancer pour innover.

L’accélérateur offre des conditions de travail optimales aux start-ups qui l’intègrent, en effet les locaux MV Labs de Mediaveille à Rennes (35) sont mis à disposition sans contrepartie financière (ni loyer, ni participation au capital). Pour cette nouvelle session, la startup Dareboost ayant déjà ses propres locaux a laissé sa place à Defineed, l’une des cinq start-ups candidates à l’intégration de l’accélérateur.

Ce n’est donc pas deux mais trois start-ups de plus qui bénéficieront de l’accompagnement du comité de sélection de MV Cube, qui met à disposition son expérience, de la valeur ajoutée sur des compétences clés (gestion, développement commercial, expertise digitale, finance, accompagnement stratégique…) et son carnet d’adresses tout au long de ces 6 mois.

>> SHOP APPLICATION – avec David Noblecourt, fondateur

logo-shop-application-2.jpgDe nombreuses prestations sont développées par Shop Application :

  • La création de site Ecommerce ou Boutique en ligne
  • La création de site vitrine pour présenter les activités professionnelles de votre entreprise
  • Un logiciel de caisse accessible via une simple connexion web
  • Des interfaces tactiles d’aide à la vente pour tablettes en magasin
  • L’affichage dynamique pour gérer à distance la communication sur écrans dans un ou plusieurs magasins. Adaptable à tous types d’écrans (TV grands écrans, tablettes…). Diffuser du contenu intéractif, vidéo, diaporama, publicité pour retenir l’attention de votre audience.

LES CHIFFRES CLÉS DE SHOP APPLICATION

  • Lieu: Brest
  • Date de création: 2004
  • Effectif: 25
  • Plus de 4500 sites créés depuis la création de l’entreprise
  • 1 million d’€ de transaction par jour avec ses sites e-commerce et 190 € de panier moyen, ce qui est au-dessus de la moyenne nationale à 81 €.

LU SUR COTEBREST – « En 2004, j’ai créé ma première boutique en ligne pour une parapharmacie. Quinze jours après, une autre. En 2006, avec une centaine de sites à mon actif, il fallait embaucher… Cette année-là, j’ai passé toutes mes nuits à développer ma propre solution, qui est aujourd’hui la plus complète sur le marché. » Sa formule n’est pas secrète : grâce à un système d’abonnement, il permet à ses clients de bénéficier des dernières évolutions technologiques sans avoir à refaire entièrement leur site tous les cinq ans. Du clés en main évolutif en somme. « Nous élaborons 150 nouvelles fonctionnalités par an », précise David Noblecourt.

Et pas uniquement pour des sites web. Bornes tactiles en magasin, tablettes pour les commerciaux, logiciels d’encaissement… les supports sont multiples. « Le tout est contrôlable à distance via un navigateur internet. C’est l’un de nos atouts. Nous sommes proactifs dans un métier qui change tous les 18 mois. Le marché français est très spécifique et très compétitif. Là où un site coûtera 50 000 euros au Japon, il en coûte 1 000 ici. » Il faut donc en vendre beaucoup pour être rentable.

Quand on demande au chef d’entreprise pourquoi il est resté à Brest, loin des réseaux parisiens, sa réponse est formelle : « 15 % de notre clientèle est étrangère. L’éloignement n’est pas un handicap. Et ici les salariés sont fidèles, ils sont carrés si vous l’êtes en retour. De plus, la concurrence est moins rude, ce qui laisse le temps de se développer sereinement. »

Publicités

« Les Big Boss du e-commerce » : émission spéciale depuis les îles Canaries ! (Podcast)

Publié le Mis à jour le

ÉMISSION INÉDITE SUR CE BLOG: LES MEILLEURS MOMENTS de l’émission « LES BIG BOSS DU E-COMMERCE À FUERTEVENTURA »  ainsi que l’intégralité de l’émission (version complète) dans ce podcast. Émission diffusée ce samedi 9/8/14 et ce dimanche 10/8/14) sur BFM Business Radio REDIFFUSION Samedi 23/8 à 7h et Dimanche 24/8 à 15h 

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140809_club_0.mp3]

a3f0bb914fed8da9879090eb2a0485e0

C’est à Fuerteventura (îles Canaries – Espagne) que DGTV, organisateur des BigBoss (avec Ôvoyages, TO spécialiste du bassin méditerranéen)  a emmené, dans un avion spécialement affrété pour l’occasion, 120 « big boss » du e-commerce, tous secteurs confondus (représentant un CA cumulé de 10 Mds d’€)  et 30 sociétés prestataires, des « offreurs » de solutions destinées à  booster les ventes des e-commerçants.

Sur place, ces « offreurs » ont présenté aux « Big Boss » sous forme de vidéo, leurs toutes dernières solutions et les Big Boss étaient alors appelés à voter « ça m’intéresse ou pas »   afin de d’enclencher (ou pas) un rendez-vous, en tête à tête, dès le lendemain matin… Et ça a marché très fort ! Des rendez-vous, il y en a eu beaucoup : 900 rencontres BtoB !

Un concept original pour développer du business, dans un cadre très agréable … et festif !

Business Club de France spécial « Big Boss » : une émission présentée par Michel PICOT et diffusée sur ce blog avant sa diffusion sur BFM Business Radio les  9 et 10 aout 2014

→Hervé Bloch – Président DGTV et créateur des « Big Boss »

Et parmi ces « big boss », nous avons rencontré : 

→Pascal Defaux, directeur e-commerce chez Darty

→Marc Ménasé, président fondateur de Menlook

→Olivier Mathiot, président et co-fondateur de Priceminister 

Donnons la parole désormais aux prestataires, aux « offreurs de solutions nouvelles ». 

→François Bieber, président-fondateur de Kwanko

→Frédéric Bellier, président de Radiumone

Voilà pour le business. Mais c’était comment à Fuerteventura ? 

Pour aller plus loin :

→La prochaine édition des BigBoss font du ski se tiendra à La Plagne, du 12 au 14 décembre 2014. 

Prodealcenter : « le site marchand de la pièce pour machine agricole ». C’était au Business Club – INÉDIT (podcast)

Publié le Mis à jour le

ÉMISSION INÉDITE Business Club de France sur BFM Business Radio

Diffusion sam 26/7/14 à 7H | dim 27/7/14 à 15H

Au sommaire : Beaucoup d’innovations cette semaine…

Talk 1 : Citerneo, la citerne souple « made in France » qui fait un malheur dans le monde

Talk 2 : Choreus Data Center, ils lancent le 1er data-center peu gourmand en énergie

Talk 3 : Reportage dans les locaux : Des Bras en Plus suivi d’un entretien avec Damien Sanouillet sur l’impact des TIC dans l’organisation des  entreprises

Talk 4 : Prodealcenter : un e-commerçant pour les agriculteurs

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :
[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140726_club_0.mp3]

prodealcenter capture

  • Activité: site de vente de matériel agricole
  • Date de création: 2011
  • Lieu: Egly (91)

prodealcenterAujourd’hui, Prodealcenter.com, lancé en novembre 2010 et basé à Egly, emploie quatre personnes, commercialise 10000 références, compte 2000 clients et vise les 2 M€ de chiffre d’affaires cette année. « Le principe est le même que pour Fnac.com avec les livres, sauf que certains de mes articles pèsent 200 kg », résume Alexandre Richard.

Pour info 

Il y a 500 000 exploitations agricoles en France soit 3,3% de la population active. Plus de  70% des agriculteurs possèdent une connexion Internet.

Les agriculteurs ont un profil de plus en plus technique, en réponse à des machines développées à la pointe de la technologie. En effet, ceux-ci se voient de plus en plus se servir de :

  • > GPS de guidage
  • > Cartographie
  • > Application télématique
  • > Ordinateur de bord

On voit même depuis peu, se dessiner un nouveau phénomène : celui des « Agrinautes », qui symbolise la volonté de ces derniers à créer une communauté autour de leur activité.

Les ambitions de Prodealcenter

Prodealcenter souhaite faciliter la vie d’un maximum d’acteurs du monde agricole, de France et pourquoi pas du monde entier :

  • > proposer plus de 100 000 références d’ici fin 2014,
  • > continuer à satisfaire ses clients, et de continuer à les accompagner tout au long de leur com- mande, mais aussi dans l’installation de leurs pièces,
  • > conquérir de nouveaux marchés, en Europe et à l’International.

Ils ont levé 1 million d’euros fin 2013 auprès d’Omnes Capital, mais Alexandre Richard est toujours agriculteur !

Que faites-vous pour les vacances ? Focus sur Promovacances dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

ÉMISSION INÉDITE Business Club sur BFM Business Radio

Diffusion  sam 19/7/14 à 7h | dim 20/7/14 à 15h

Au sommaire :

Talk 1: E-réputation : Comment une mauvaise e-réputation peut ruiner votre carrière et votre entreprise ! Conseils pratiques…

Talk 2 : Comment séduire un investisseur ? Conseils pratiques…

Talk 3: Reportage chez TCC/Altilum suivi d’un entretien avec le DSI de ELM Leblanc

Talk 4: Promovacances, leur nouvelle stratégie

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140721_club_0.mp3]

TALK 4 :  PROMOVACANCES avec ALAIN de MENDONÇA, Pdt et CAROLINE PUECHOULTRES, Directrice Stratégies et Marketing 
promovacances-re-184859
Nouveau logo Promovacances

N°1 français de la vente de séjours en ligne, Promovacances est le seul acteur franco-français (avec Fram) du marché du voyage. A la tête du groupe Karavel : le même duo d’entrepreneurs fondateurs depuis 13 ans (Alain de Mendonca et Folco Aloisi).

Crée en 1998, Promovacances réalise 15 ans après un chiffre d’affaire de 430 millions d’euros et a fait voyager plus de 4 millions de clients à travers le monde. Avec un effectif de 700 personnes, l’entreprise couvre tout le territoire national au travers de 40 agences de voyages physiques en région parisienne et dans le reste de la France (Lyon, Nantes, Marseille…).


En chiffres, Promovacances c’est :

  • 4,5 millions de visiteurs uniques par mois sur le site Promovacances (Source Omniture 2013)
  • Une offre de plus de 10 000 voyages sur 60 destinations (Europe, Afrique, Amérique, Asie, Caraïbes, etc.)
  • Plus de 600 000 clients par an
  • 2000 avions pleins par an
  • Une équipe de 50 acheteurs chevronnés qui parcourent le monde à la recherche des meilleurs deals
  • Un taux de recommandation marque proche de 90%
  • 2 centres d’appels implantés en France : Paris et Vichy
  • 3 Travel d’Or de la meilleure agence de voyages en ligne (2011, 2012 et 2013) et 1 prix FEVAD du meilleur site e-commerce élu par les internautes (Favori’2013)

→NOUVELLE STRATÉGIE

Dans un marché plutôt baissier, Promovacances, le leader français de la vente de séjour sur Internet, a le vent en poupe.

Il affiche une ambition résolue et adopte une nouvelle vision, impulsée par Alain de Mendonça et Caroline Puechoultres (ancienne stratège du Club Méditerranée, diplômée d’HEC) qui a rejoint le groupe Karavel – Promovacances au poste de Directrice Stratégie & Marketing

Cette nouvelle stratégie visant à moderniser la marque tout en conservant ses fondamentaux se construit en 3 points :

*       Passer d’un positionnement de low-cost au « best-cost »

*       Renforcer la proximité de Promovacances

*       Moderniser l’image de la marque

→En route vers le « best-cost »

Les études consommateurs menées par Promovacances avec l’institut Sorgem démontrent une évolution nette des attentes en matière de tourisme et de voyages : les clients sont davantage à la recherche de bons plans que de petits prix ; ils sont ouverts à l’inconnu et prêts à découvrir de nouvelles destinations ; enfin, ils veulent être rassurés et accompagnés, avant, pendant et après le voyage. Pour Promovacances, cela signifie passer du low-cost au « best-cost », c’est-à-dire révéler la qualité, sans relever les prix.

→Renforcer sa proximité

Convaincue de l’importance de favoriser la proximité avec ses clients, avant, pendant et après l’achat, Promovacances s’appuie au quotidien sur 2 centres d’appels basés en France, mais aussi sur un réseau d’agences de voyages à Paris, en région parisienne et en province. Actuellement au nombre de 40, ce réseau devrait être porté à 75 agences à moyen terme, pour répondre à un objectif d’élargissement de la clientèle. La marque continue également à investir sur un canal à forte croissance, le mobile, avec notamment en avril dernier le lancement de son application sur Windows Phone et Android.

 →Moderniser l’image de la marque

Pour mieux exprimer son ADN et sa valeur ajoutée tout en modernisant son univers visuel et verbal, Promovacances a opèré également depuis le juin 2014 une réelle révolution marketing et communication en adoptant une nouvelle image. Un nouveau départ qui se concrétise notamment par un nouveau positionnement traduit à travers la nouvelle signature « petits prix, grandes vacances », mais aussi un nouveau logo et une nouvelle charte graphique, déclinés sur tous les outils de communication de la marque.

La plateforme Promovacances.com est également entièrement refondue, en termes d’univers graphique et d’optimisation de l’ergonomie.

Enfin, une campagne de publicité à 360° au concept original : de vrais clients ont été sélectionnés pour tester gratuitement des vacances de rêves, sans savoir où ils partent, ni avec quelle agence de voyage, ni, bien sûr, le prix de ces vacances. L’enjeu ? Démontrer la performance du rapport qualité/destination/prix de Promovacances par le biais de vraies expériences utilisateurs. Cette campagne sera déployée en juin, juillet et août 2014 en télévision, en radio, en affichage, dans la presse et sur Youtube.

Pub TV Promovacances Eté 2014 : Mission vacances de rêve à New York.
Mathilde et Kevin, un couple de Lille, ont été sélectionnés par Mission Vacances de Rêve pour tester gratuitement des vacances, sans savoir où ils partaient, ni avec quelle agence de voyages. Equipés d’une caméra Go Pro, ils ont accepté de filmer leur expérience jour après jour. Partagez leurs vacances à New York comme si vous y étiez et découvrez l’agence de voyages avec qui ils sont partis… Promovacances !
Comme Mathilde et Kévin, découvrez New York :

Alain de Mendonça :  « Promovacances vise le top 3 des acteurs du tourisme en France, […] [tirant] particulièrement bien [son] épingle du jeu puisque [son] chiffre d’affaires a progressé de 5 % en 2013 à 430 millions d’euros, alors que le marché a baissé sur cette période de 8 %. [•••] Nous voulons continuer à étoffer nos équipes et nous visons les 500 millions d’euros de chiffre d’affaires à horizon 2017. »

ALAIN DE MENDONÇA chez Stéphane Soumier sur BFM Business


HISTORIQUE

Février 2000 : NAISSANCE DE KARAVEL

Le nouveau concept d’agence de voyages en ligne séduit les investisseurs et le site est lancé le 15 mai 2001, une époque pourtant peu propice à l’éclosion des jeunes pousses.

Octobre 2001 : LE RACHAT DE PROMOVACANCES

Le 11 septembre 2001 porte un coup à la croissance de la toute jeune société. L’équipe de Karavel, qui cherche de nouvelles opportunités pour doper son chiffre d’affaires, saisit alors l’occasion de racheter Promovacances (octobre 2001), un site de vente de voyages alors en difficulté. 

2007-2008 : RETOUR À L’INDEPENDANCE 

En octobre 2007, l’aventure prend un nouveau tournant : Karavel redevient indépendante, adossée à Barclays Private Equity France, un des investisseurs en capital les plus expérimentés en Europe. En avril 2008, Karavel prend pied sur le marché en pleine croissance des croisières via l’acquisition de la société AB Croisière et la reprise des activités de la marque Partirpascher.com.

2010-2011 : CAP SUR L’INTERNATIONAL 

L’année 2010 démarre sur les chapeaux de roue avec le lancement sur le marché italien du site de vente de croisières Crocierepromo.it (février 2010) et le rachat de la société Un Monde A Deux, spécialiste de la distribution sur internet de voyages sur mesure et haut de gamme (60 millions de volume d’affaires). Une acquisition qui permet à Karavel de se positionner sur une nouvelle clientèle (à la carte, haut de gamme) et de consolider sa position de leader de la vente de package sur Internet. 

2012-2013 : TRAVEL D’OR DE LA MEILLEURE AGENCE DE VOYAGES EN LIGNE

Le groupe Karavel-Promovacances est aujourd’hui l’un des plus gros affréteurs de France à destination de la Tunisie, de la Crète, de la Croatie, de l’Egypte, de la République Dominicaine, de l’Ile Maurice, des Maldives et des Antilles. 


→TENDANCES VACANCES CET ÉTÉ 2014

Plus morcelées, improvisées, avec un budget en baisse et des frais partagés à plusieurs … voilà à quoi ressemblent de plus en plus les vacances des Français. La crise économique, le pouvoir d’achat en berne, la réduction du temps de travail notamment sont autant d’éléments qui ont profondément transformé le rapport aux vacances des Français ces dernières années. C’est ce que révèle un sondage* CPoR Devises, premier intervenant sur le marché du change, en partenariat avec Ipsos : avec la crise, 36% de ceux qui ont l’intention de partir cet été déclarent diminuer leur budget par rapport à l’année dernière.  Au final, les Français réduisent en moyenne de 12 % leur budget vacances cette année , selon une autre étude de Sofinco.

*Sondage, réalisé en mai 2014 sur un échantillon de 1022 personnes représentatif de la population de plus de 18 ans.

 

 

Noorassur.com : la 1ere plate-forme de produits financiers halal. C’est dans le Business Club

Publié le Mis à jour le

Dans le Business Club de France sur BFM Business Radio

Diffusion jeudi 26/6/14 à 21h | samedi 28/6/14 à 7h | dimanche 29/6/14 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : Trial Panel lance en France les « Produits préférés des consommateurs »

Talk 2 : ISRA, une scop française spécialiste des cartes de fidélité, transports, santé…

Talk 3 Reportage chez Lucibel suivi d’un entretien avec Carlos Pujol, designer architecte d’intérieur

Talk 4 : Noorassur : la 1e plate-forme de produits financiers halal

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140626_club_0.mp3]

Talk 4 : NOORASSUR avec Sonia Mariji, fondatrice

La communauté musulmane retrouve à travers la start-up innovante Nooassur.com, une plateforme lui garantissant des produits et services financiers estampillés 100% HALAL.

noorassur-logoTout part d’un constat de la fondatrice Sonia Mariji, celui de l’absence d’une structure pouvant orienter la communauté islamique à pouvoir en un seul clic, trouver des interlocuteurs crédibles et les solutions face aux préoccupations financières des fidèles et potentiels clients, vers des institutions financières tenant compte des préceptes en ce qui concerne la finance islamique.

A travers ce nouveau marché, Noorassur.com va au-delà des produits financiers classiques qui ne cadrent pas avec les enseignements de l’Islam. Sonia Mariji innove. Ainsi, elle oriente grâce à un système de géolocalisation, une demande particulière et pas toujours prise en compte, vers des produits financiers ciblés via un réseau de conseillers disséminés à travers la France. Noorassur.com mise sur son indépendance l’offre étant essentiellement réservées aux institutionnels ce qui permet d’offrir à la demande des contrats 100% HALAL. Cette spécificité lui permet de garantir la certification 100% HALAL de ses offres, tout en bénéficiant de l’homologation de la Charia Board CIFIE (Comité Indépendant de Finance Islamique en Europe), qui lui est un comité de certification des produits liées à la finance islamique en France et en Europe. Ainsi tous les services qu’offrent Noorassur.com respectent non seulement les usages de la finance, mais tiennent compte particulièrement de la spécificité de la finance islamique.

Plus d’infos ICI

Pourquoi Nourassur.com et quelle est la cible visée ? 

Je tiens au préalable à vous rappeler que NOOR veux dire lumière en Arabe, ASSUR renvoie à l’assurance, la finance etc… Notre objectif est d’orienter la demande vers l’offre. Notre cible n’est pas restreinte, c’est une cible diversifiée, c’est l’ensemble des particuliers musulmans ou non, car nous pensons à NOORASSUR que la finance islamique est d’abord éthique, et l’éthique n’a ni couleur, ni religion.

Garantissez-vous que tous les produits proposés soient 100% Halal ?

Oui nous le garantissons, il me semble important de bien spécifier que le référencement de tous les produits n’est réservé qu’aux institutionnels : banques ou compagnie d assurance de 1er ordre. Ces produits sont il faut le dire, certifié par une charia board.

Entretien de Sonia Mariji sur TéléSud

Motoblouz et le formidable buzz du casque du Président de la République. C’est dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le Business Club de France sur BFM Business Radio

Diffusion Jeudi 12/6/14 à 21h | Samedi 14/6/14 à 7h | Dimanche 15/6/14 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : Aramis Auto renforce ses positions sur le véhicule d’occasion

Talk 2 : Motoblouz : leader français de vente en ligne de l’équipement motard et moto 

Talk 3 : Reportage chez Devialet, le spécialiste du son très haute précision suivi d’un entretien sur l’importance du design dans l’industrie

Talk 4 : Algopack : la PME bretonne qui fabrique du plastique 100% végétal à base d’algues

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

TALK 2 : MOTOBLOUZ.COM avec THOMAS THUMERELLE – Président

logo motoblouz

  • Activité: leader en France de la vente d’équipements et accessoires pour moto et scooter en ligne
  • Date de création: 2004
  • Lieu: Carvin (62)
  • CA: 22 millions € prévus pour 2014
  • Effectif: 50
  • 500 000 clients

Motoblouz grandit. Il vient de racheter Motoligne (n°5 du secteur) un autre acteur e-commerce spécialisé dans l’équipement moto. Motoligne, une société placée en liquidation judiciaire, totalisait 1,5 million d’euros en 2012, et disposait d »un portefeuille de 50 000 clients, qui viennent grossir la base clients de Motoblouz. L’entreprise (D3T, qui édite le site Motoblouz) avait déjà racheté un autre concurrent en 2010, Access-Moto (n°2 du secteur)  une société spécialisée dans les pièces détachées moto et scooter.

L’entreprise est en auto-financement depuis ses débuts en 2004. Avec une équipe de 50 personnes, Motoblouz a vu son chiffre d’affaire passer de 16 millions d’euros en 2012 à 22 millions d’euros en prévisionnel cette année. Une belle progression pour cette entreprise qui comptabilise 500 000 clients à ce jour. 

→LE CASQUE DU PRÉSIDENT 

hollade casqueLe 13 janvier, trois jours à peine après la sortie de Closer, les pages Facebook et Twitter de Motoblouz.com se félicitaient déjà de l’aubaine. Résultat: la marque était en rupture de stock au bout d’une journée. Alors que la société vend 20.000 casques par an, elle en a vendu 1.000 en 24 heures.

Hier, l’entreprise a poussé la provocation un peu plus loin, en s’offrant carrément un quart de page de pub dans Libération. L’encart, formulé comme une lettre au président, affirme: « vous y trouverez également une collection de blousons pour femmes… Le cadeau idéal pour une Saint Valentin réussie ». Pour ceux qui ont « du mal à faire leurs choix », l’entreprise met en avant les conseillers de son site. Source BFMTV

Cette pub dans Libération a couté 4000 € mais les retombées de cette affaire sont colossales :

→LES RETOMBÉES DU BUZZ

Résultat : plus de 200 retombées médias en 48 h et un buzz international

L’encart et la photo du casque font le tour du web, de nombreux journalistes de télévision et radios se déplacent à Carvin pour voir le dernier exemplaire en stock du casque et interviewer Thomas qui est même sollicité par la Rai 3 et une chaîne de télévision japonaise.

40 reportages tv, 200 articles on et offline en France et 60 à l’étranger sont dédiés au buzz. Même la marionnette Président des Guignols fait des passages dans 3 clips coiffée avec le casque.

L’investissement de 4 000 euros d’achat d’espace contribue à un impact éditorial de 25 millions de vues et une équivalence publicitaire de plus d’1 million d ‘euros.

Source: communiqué de presse

Buzz présidentiel pour Motoblouz et les casques Dexter avec Pepper Menthe Communication 

Mais le buzz ne fait pas tout. L’enseigne a procédé à une refonte de son site récemment, et va renforcer son service client, totalement intégré, tout comme la logistique, et les services IT et le marketing. 

→LES PROJETS 

Au delà de la vente sur Internet, Motoblouz envisage de créer des points de vente physique. L’objectif est de « combiné » vente physique et vente en ligne. Vous allez dans le magasin et si le produit est disponible, vous repartez avec, si ce n’est pas le cas, vous êtes livrés chez vous en 24h. Dans chaque magasin, quelques articles que les passionnés pour toucher et tester ainsi que des grandes tablettes tactiles connectées au site de vente !

Comment vérifier les avis des clients sur le net ? La solution d’Avis Vérifiés. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était au Business Club de France sur BFM Business Radio

Diffusion Jeudi 29/5/14 à 21h | Samedi 31/5/14 à 7h | Dimanche 1/6/14 à 15h

Au sommaire

TALK 1 : Nouveaux modes de paiement : la révolution est en marche

TALK 2 : Avis Vérifiés : Pour des vrais avis rédigés par de vrais clients sur Internet

TALK 3 : Reportage chez Magiline, pisciniste et ses piscines connectées

TALK3 et 4 : Dossier sur la domotique et la maison intelligente avec notamment les nouveautés de Velux et la 1e ampoule LIFI (Internet par la lumière)

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

TALK 2 : AVIS VÉRIFIÉS | Avec Tom Brami
  • Activité: collecte et gestion des avis pour les professionnels de la vente en ligne
  • Lieu: Marseille
  • Date de création: 2012
  • CA prévisionnel 2014: 1million
  • Effectif: 15

unnamed

TripAdvisor soupçonné de « bidonner » certains avis…

Depuis 2011, la DGCCRF a épinglé 20 sites pour faux avis de consommateurs sur les 180 qu’elle a contrôlés. Or, d’après une enquête du comparateur de satisfaction «Testntrust», «la confiance dans les avis de consommateurs est une préoccupation majeure pour les 9 français sur 10 qui déclarent les lire». Pour les e-commerçants, l’authenticité des commentaires est donc un enjeu majeur pour leur business.

En 2012, trois entrepreneurs, Tom Brami, Laurent Abisset et Olivier Mouillet pressentent l’ampleur du potentiel de ce marché encore balbutiant en France. Ils lancent alors Net Reviews qui édite les sites : Avis Vérifiés.fr et leurs déclinaisons internationales opiniones-verificadas en Espagne, verified-reviews aux UK… (source les echos)

→COMMENT FONT-ILS POUR VÉRIFIER LES AVIS DES CLIENTS ?

Avis Vérifiés s’adresse aux sites e-marchand qui ne disposent pas de service client. Ils collectent donc pour eux, les avis de leurs clients. Ensuite, grâce au mail de ce client, ils sont en mesure de vérifier si ce dernier a réellement effectuer un achat sur le site. Si tel est le cas, Avis Vérifiés publiera l’avis de ce vrai client qu’ils sont bons ou mauvais !

« Avis Vérifiés est une solution innovante permettant de récolter, traiter et afficher de véritables avis clients. La solution s’adresse principalement aux sites e-commerce mais aussi à tous les sites générant des transactions. Utiliser un tiers de confiance en matière d’avis permet d’augmenter le taux de transformation et d’améliorer la gestion de la relation client ».

→COMBIEN ÇA COUTE POUR UN E-COMMERÇANT ? 

Abonnement mensuel à partir de 59 €

→QUELS AVANTAGES ?

Près de 9 français sur 10 consultent les avis de consommateurs sur Internet et 89% d’entre eux les jugent « utiles » ou « très utiles ». Pourtant, un défaut de confiance est manifeste : ¾ des français pensent que parmi les avis de consommateurs, certains sont faux . Démontrer et prouver que les avis clients sont de vrais avis rédigés par de vrais clients est un réel plus car il peut permettre sur certains sites de vente d’augmenter le taux de conversation (de la prise d’information à l’acte d’achat) de 20% ! 

→UNE NORME AFNOR 

AFNOR publie aujourd’hui la première norme volontaire, dans le monde, visant à fiabiliser le traitement des avis de consommateurs sur Internet. 43 organisations ont su travailler de manière collective, pendant 18 mois, pour définir des règles applicables à tous les sites d’avis relatifs aux produits, au tourisme, à la restauration et aux services en général. Avis Vérifiés est certifié AFNOR. 

Exemples de principes et exigences de la norme :

Collecte :

– Interdiction d’acheter des avis.
– Identification de l’auteur de l’avis (mais l’identité doit être cachée lors de la publication) pour que le modérateur puisse le contacter si besoin.
– Fourniture optionnelle de preuve de l’expérience de consommation pour améliorer la crédibilité d’un avis déposé.

Modération :

– Le modérateur doit maîtriser la langue dans laquelle l’avis a été rédigé.
– Impossibilité de modifier un avis en ligne, mais le consommateur a un droit de retrait.
– Les règles de modération sont indiquées dans les Conditions Générales d’Utilisation (motifs de rejet et délais sur lequel le site s’engage notamment).

Restitution :

– Affichage en premier des avis les plus récents.
– Transparence sur les méthodes de calcul des notes globales et les délais de prise en compte des notes dans la note globale affichée.
– Affichage de l’ensemble des avis, dans leur intégralité.
– S’engager et afficher un délai maximum de restitution des avis.
– Droit de réponse gratuit et publié sous 7 jours.

Plus d’infos ICI

→ACTUALITÉ D’AVIS VÉRIFIÉS

Avis vérifiés souhaite pénétrer le marché américain, et sud américain. Pour assurer ce développement international, l’entreprise vient de réaliser un tour de table de 2 millions d’euros auprès de Midi Capital et Netangels.

Ils vont finaliser l’ouverture d’une filiale à Miami, point d’ancrage à leur conquête des marchés nord et sud-américains en 2014.

 Avis-verifies.com compte actuellement 800 clients en France. Plus d’infos : frenchweb