Eric Carreel et son entreprise Withings vendue Nokia puis rachetée à … Nokia… C’était au Business Club (inédit) – podcast

Publié le Mis à jour le

INEDIT 

Dans le prochain Business Club de France – Uniquement sur BFM Business Radio 

Samedi 7 juillet 2018 à 7h – Dimanche 8 juillet à 15h (peut-être)*

PLUS QUE 2 ÉMISSIONS ! 


Nous allons vous proposer une avant-dernière émission exceptionnelle, le week-end du 14 juillet, nous serons en « best-of » (autrement dit en rediff) et la der des der sera diffusée les 21 et 22 juillet. Enfin, nous terminerons le mois avec un best-of des Big Boss… Après on s’en va… Mais on reviendra ici ou ailleurs…


Au sommaire (à ne pas manquer)

Talk 1 : EXOTEC : ses robots font toute la différence !

Talk 2 : WITHINGS : une histoire d’entreprise et d’entrepreneur, vraiment pas comme les autres

Talk 3 : FTP LABO : dirigé par David Tebib. Ce Nîmois a un parcours personnel et professionnel incroyable : Ses débuts dans un quartier « populaire » à la présidence d’une entreprise très innovante à dimension mondiale, en passant par la présidence du club de hand de la ville, USAM, qui évolue en D1, et toujours une passion pour Nîmes et ses habitants

Talk 4 : Médiation des entreprises : Dernier cas aujourd’hui. La Médiation aide une entreprise confrontée aux retards de paiement d’une collectivité locale

*des émissions spéciales viennent souvent perturber la diffusion du dimanche après-midi 


Talk 2 : WITHINGS > ERIC CARREEL – PRÉSIDENT-FONDATEUR

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

Et voici une histoire pas banale. Une histoire d’entreprise et d’entrepreneurs. L’entrepreneur s’appelle Eric Carreel. L’entreprise s’appelle Withings

 

Withings, créée en 2008 conçoit et fabrique des objets connectés pour la santé et le bien-être, comme des balances, montres et autre objet pour améliorer le sommeil, connectées

L’histoire, pas banale…

Alors comme beaucoup de pépites françaises, pour grandir, il fallait des fonds, et Eric Careel décide donc, en 2016, de vendre Withings à Nokia. Et c’est là où l’histoire devient originale. NOKIA décide par ce rachat de se lancer sur la santé connectée à destination du grand public. C’est sa stratégie en 2016. Elle achète donc Withings pour 170 millions d’euros. Mais voilà que le géant des télécommunications décide de se retirer de ce marché, pour se recentrer sur son métier de base… Nokia met donc en vente Withings.  Et qui rachète la société ? Eric Careel, le vendeur et cofondateur. C’est pas banal et c’est audacieux de la part de Nokia de la revendre à son fondateur, sachant qu’ils ont perdu de l’argent dans cette affaire, mais le fait de le faire revenir aux manettes permet à Withings de garder une certaine stabilité. 

Vente et rachat 

La question qui se pose,  Eric Careel : combien avez-vous racheter votre entreprise ? Silence radio. 

Alors, si aucun montant n’est précisé, Nokia a sans doute perdu des millions d’euros avec ces transactions. Dès le troisième trimestre 2017, le groupe Finlandais comptabilisait un écart d’acquisition de 141 millions d’euros.

Et si on reprend Les Echos : « Rachetée pour 170 millions d’euros en 2016, sa valeur a été très largement revue à la baisse à la fin de l’année dernière par Nokia, à environ 30 millions d’euros »

Et maintenant ?

Relancer la marque qu’avait fait disparaitre Nokia. Withings avait su créer une  communauté de clients composée de pionniers de la santé connecté, ces clients, ont été perturbé par l’aventure Nokia. 

Coté produits : qu’est-ce qui va se passer ? Quoi de neuf ? Le pèse personne connecté revient ? Car lui aussi avait subi des changement… Pour le reste ? Silence.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s