Créer, reprendre, développer son entreprise… mais aussi, se défendre, dans le Business Club de France (podcast)

Publié le Mis à jour le

Logo-BFMBusiness-sans-contourDans le prochain Business Club de France

Samedi 5 mai 2018 à 7h et dimanche 6 mai 2018 à 15h

Uniquement sur  BFM Business Radio 

 

 

 

Talks 1 & 2 : Mai 68, 50 ans plus tard. Comment les entreprises ont-elles vécus cette époque et qu’en reste-il ? Avec OLIVIER DE PEMBROKE – PDT du CJD (Le CJD qui a pris ce nom en mai 1968) 

Talk 3 : Créer, reprendre, développer son entreprise avec :

  • Les 1ers dans l’entrepreneuriat de Richard Forest  – SE AIR (bateau qui vole !)
  • Experts : Christiane Féral-Schul : Faut-il une avocat pour créer son entreprise ?
  • Médiation : quand l’administration fiscale s’emballe…

→Les 1ers pas dans l’entrepreneuriat

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

Fondée en mars 2016 à Lorient (Morbihan), SEAir s’appuie sur le foil, une aile en carbone qui transmet une force de portance à son support, pour faire voler les bateaux. Entretien avec Richard Forest, son cofondateur.

richard forestJe suis ingénieur de formation et surtout grand fan d’innovation. Très vite, j’ai senti que j’étais un bâtisseur de projets. J’ai toujours été un “hyper actif” et entreprenant dès mes études. J’ai débuté ma carrière en 1993, fait mon service chez Aerospatiale. Pour mon premier job, j’ai pu choisir et suis allé dans un centre de recherche ; et j’ai vite compris que les grosses structures, ce n’était pas pour moi – pas pour mon type de personnalité – donc je suis allé dans une plus petite société où j’étais le 6ème salarié. Je deviens associé et membre du Comité de Direction. Puis je participe à la création d’ANEO en 2002 et en devient le N°2. Je découvre le monde du nautisme en sponsorisant le trimaran de 50 pieds d’Anne Caseneuve qui va gagner la route du Rhum 2014 dans sa catégorie.

→Notre experte : Christian Féral Schuhl – Présidente du Conseil National des Barreaux > Faut-il un avocat pour créer son entreprise ?

(Ré)écoutez et téléchargez cette interview:

AVT_Christiane-Feral-Schuhl_2063

Pourquoi faire appel à un avocat ?

Ce sont des hommes de droit, par conséquent les plus à même d’aider un créateur d’entreprise à définir le cadre légal de son activité. Ils peuvent à la fois intervenir sur le choix de la structure juridique de l’entreprise (entreprise individuelle, SARL, SA, SAS…), apporter des conseils sur son nom et le droit des marques, faire des recherches d’antériorité sur un brevet ou rédiger un pacte d’actionnaires. Leur champ d’intervention est large.

 

 

 

→Médiation des entreprises : Quand l’administration fiscale s’emballe ! Avec Pierre Pelouzet, Médiateur National des Entreprises

Pierre-Pelouzet-accueil 2

Médiation entre une entreprise de portage salarial, l’administration fiscale, ses clients et une société d’affacturage : les conséquences des avis aux tiers détenteurs

La société UMALIS Fit est une filiale de la société UMALIS. Spécialiste du portage salarial, elle comprend environ 40 salariés et a un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros par an. Malgré un plan d’apurement pour une dette fiscale modeste en cours de réalisation, l’administration fiscale a envoyé des avis aux tiers détenteurs aux clients de Umalis ce qui a bloqué les paiements et accentué les problèmes financiers de l’entreprise.

Voir plus de sujets médiations ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s