[ÉMISSION SPÉCIALE enregistrée à Val d’Isère] – En Savoie, les PME se bougent! (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le Business Club de France : 
Samedi 23/12/17 à 7h – Dimanche 24/12/17 à 15h

⇒ Uniquement sur BFM Business Radio 

val d isere.jpg

EMISSION SPÉCIALE

enregistrée à Val d’Isère à l’occasion des trophées

« Les INÉDITS des NEIGES »

NOS INVITÉS:

  • Bruno Gastinne, président de la CCI Savoie
  • Jacques Opinel, Musée Opinel
  • Céline Charignon, Le Père Rullier
  • Christine Russh, Secret d’Aloyse
  • Pascal de Thiersant, S3V
  • Muriel Faure, Inukshuk Café
  • Ludovic Maréchal, La Grande Evasion
  • Damien Beaulin, Voyage 1786

Pour écouter ou réécouter cette émission :

LA SAVOIE EN CHIFFRES

La Savoie représente 14 % de la superficie de la région Rhône-Alpes et accueille 7 % de sa population. C’est un département dont le territoire est situé à 90 % en zone de montagne.

Sa croissance démographique est importante (parmi les premières de France) portée principalement par le solde migratoire.

Son économie est fortement liée à l’activité touristique hivernale avec des stations de renommée internationale (Courchevel, La Plagne, Val Thorens, Tignes, les Arcs, Val d’Isère, Les Menuires). Il existe également une tradition industrielle forte. Ces dernières années, on assiste également à l’émergence de filières liées entre autre à l’industrie de la montagne ou encore aux énergies renouvelables (solaire).

  • Superficie : 6 028 km², soit 14 % de Rhône-Alpes
  • Population : 425 412 habitants, soit 6,7 % de Rhône-Alpes
  • Activité économique et sociale : 42 132 établissements
  • Emploi total : 200 000 personnes
  • Signe particulier : la Savoie compte 63 stations de sports d’hiver dont certaines de renommée internationale.

Sa proximité avec l’Italie, la Suisse, les villes de Lyon, Grenoble, Genève et Turin positionne la Savoie à la croisée d’axes d’échanges stratégiques pour son économie.

Département dynamique, la Savoie a su diversifier son tissu industriel en accueillant des filières innovantes ou de pointe. Pour cela, elle bénéficie d’un technopole, Savoie Technolac, référent national de la filière énergies-bâtiment.

Avec un chiffre d’affaires de 571 M€, la Savoie représente 44 % du chiffre d’affaires généré par les domaines skiables en France.

LA NEIGE ET LES VACANCIERS AU RENDEZ-VOUS EN SAVOIE 

Selon les toutes dernières prévisions actualisées de l’Observatoire Savoie Mont Blanc Tourisme, les vacances de Noël se présentent sous les meilleurs auspices avec un niveau d’enneigement souvent excédentaire pour la période et des réservations nettement orientées à la hausse au global.

« Le taux d’occupation atteint désormais 53 %, soit un niveau équivalent à l’an passé. Si les intervacances de janvier restent timides, les indicateurs pour les vacances de février – pesant pour plus d’1/3 du volume de nuitées de la saison – sont particulièrement bien orientés à ce stade, en affichant déjà une quasi-stabilité à date » analyse Carole Raphoz, responsable de l’Observatoire Savoie Mont Blanc Tourisme, regroupant les 112 stations de Savoie et Haute-Savoie.

inedits des neiges.jpg

LA GRANDE ÉVASION – Coup de coeur événementiel

Avec Ludovic Maréchal, fondateur

Activité principale : Création d’univers totalement différents dans lesquels sont enfermés des équipes de joueurs qui ont 60 minutes pour mener à bien et résoudre des énigmes dans des décors immersifs et travaillés.

  • La grande évasion est le 1e  Escape Game de Savoie.
  • Localisation : Saint Jeoire Prieuré
  • Mise en place de jeux dans l’hôtel « le refuge des Aiglons » à Chamonix.
    Armées d’une tablette, les équipes de joueurs doivent chercher les indices pour retrouver un trésor caché.   
  • En juin 2017, ouverture d’une salle d’Escape Game dans « Le fort de Marie Thérèse » à Avrieux (73) « La porte des secrets » le jeu d’évasion de la Redoute Marie-Thérèse.
LA MAISON  RULLIER – Prix Usine en Scène

Avec Céline Charignon, gérante repreneuse en 2012

Usine en scène récompense une entreprise du secteur de l’industrie proposant tout au long de l’année une visite de son site et/ou une présentation de son savoir-faire.

  • Activité principale : Fabrication et distribution de produits alimentaires
  • Localisation : Seez

Maison familiale fondée en 1920. Reprise d’activité en 2012 (avec le rachat par Céline Charignon et Bruno Parisio) avec l’objectif de préserver et pérenniser l’authenticité et la qualité de ses recettes de fabrication.
La distribution des produits se fait auprès des restaurants haut de gamme, épiceries fines, magasins de produits régionaux, coopératives laitières.
Récemment primé au Gault et Millau avec leur fabrication artisanale de crozets.
En 2016, d’importants travaux ont été réalisés dans l’atelier de fabrication afin de pouvoir accueillir des visiteurs et leur expliquer la fabrication des crozets.

C’est quoi les crozets?

Petites pâtes typiques, de forme carrée, traditionnellement fabriquées « maison », par la ménagère à partir de farine de blé ou de sarrasin en fonction des disponibilités. C’est au XVIIème siècle que les crozets font leur 1ère apparition en Savoie et plus précisément en Tarentaise. Nous reproduisons aujourd’hui pour vous, la véritable recette ancestrale où jadis, la semoule n’était pas utilisée. Véritable trésor culinaire de Savoie, nous avons voulu conserver l’esprit de la tradition en utilisant comme seules matières premières, celles utilisées à l’époque, à savoir : farine, œufs, eau et sel ; ce qui confère ce si bon goût du terroir à nos crozets. Étalés manuellement sur un tamis et au repos à température idéalement adaptée, le goût devient encore plus caractéristique et typique et toutes les saveurs des ingrédients de base se font ressentir…les crozets sont appréciés pour leur facilité de cuisine et leur rapidité de cuisson.

INUKSHUK – Prix Papilles & Caquelon 

Avec: Muriel Faure, cofondatrice

Papilles & Caquelon: récompense les ateliers culinaires ou écoles de cuisine ; la création d’un plat atypique ; l’initiation à la fabrication d’un produit et sa culture ; une promenade gourmande autour de spécialités locales ; un restaurateur travaillant des produits bruts, essentiellement frais.

  • Activité principale : 2 activités principales : café restaurant et un magasin de vélos avec atelier de mécanique
  • Localisation : Chambéry

Né à la suite d’un voyage de 3 mois à VTT sur la côte Ouest des Etats-Unis et d’un rêve partagé par 10 amis voyageurs à vélo, Inukshuk café vélo et Outdoor est une entreprise qui sort du cadre. A la fois café avec petite restauration, magasin de vélos, atelier de réparation et espace d’expositions, de projections, de conférence, de concert, ce lieu se veut une invitation au voyage. « L’idée m’est venue dans les bike shops américains qui avaient souvent un corner où boire un pot tout en discutant, chose qui manquait beaucoup dans les magasins traditionnels français… » : Pascal Gaudin, à l’origine du projet.

Inukshuk propose des produits bios et locaux, sélectionnés directement par les salariés et les associés, et met en œuvre les actions nécessaires pour faire connaître les producteurs. Inukshuk favorise également la mise en relation, à travers une AMAP et la Ruche qui dit Oui.

Une entreprise, 10 associés, une économie solidaire : Les associés ont fait le choix d’une seule entité, pour garantir l’unité du lieu et confronter l’ambition du projet. Désirant créer un nouveau modèle entrepreneurial, ils ont décidé d’introduire les critères d’appartenance à l’économie sociale et solidaire dans les statuts de la société. Innovation sociale, circuits courts, consommation responsable, mobilités douces se déclinent au quotidien dans l’activité d’Inukshuk.

Pourquoi Inukshuk ? Traduction de cairn en Inuit, il est le témoin de la solidarité de ceux qui passent en font grandir cet empilement de pierre, réalisé traditionnellement par les Inuits, en forme de petit personnage pour guider le voyageur sur le sentier.

Retombées positives : fidélisation de la clientèle.  Les acteurs des organisations coopératives de distribution locale sollicitent Inukshuk pour mettre en place des rendez-vous hebdomadaires. Ces temps d’échanges entre producteurs et consommateurs permettent d’établir les liens forts entre eux et une meilleure compréhension des modèles économiques. 

SECRETS D’ALOYSE – Prix En vert et pour tous

Avec: Christine Rusch, présidente fondatrice

En vert et pour tous: récompense une initiative exemplaire et originale mettant le respect de l’environnement et la préservation des ressources au centre de ses préoccupations, et favorisant la sensibilisation du client à ces enjeux.

  • Activité principale : Fabrication et vente de produits cosmétiques bio
    Création:
    2016
  • Localisation : Montmélian
  • CHIFFRE D’AFFAIRES : 40 000 € (prévisions 2017)
  • EFFECTIFS : 1


C’est en novembre 2016 que Christine concrétise son rêve en créant la société Secrets d’Aloyse, une entreprise spécialisée dans la cosmétique artisanale naturelle. Elle perpétue ainsi le savoir-faire familial en rendant hommage à ses grands-parents, et particulièrement à Aloyse, qui lui a transmis son savoir. 
Christine apporte un soin tout particulier à la sélection des producteurs d’ingrédients entrant dans la fabrication de ses produits. Ces ingrédients sont issus de l’agriculture biologique ou de cueillettes sauvages. Tous les produits proposés sont fabriqués sans conservateur chimique, de formulation très simple pour être le plus proche possible d’un cosmétique ″home-made“. Une partie de la gamme sera à terme personnalisable.

1e entreprise de Savoie à bénéficier du prêt d’honneur initiative France Entreprise Remarquable. La gamme est entièrement fabriquée en Savoie.

Objectifs :

  • Distribution de produits via des circuits-courts (AMAP- vente en réunion, Foires) afin de minimiser l’impact environnemental.
  • Proposer des visites du laboratoire
  • Organiser les ateliers destinés aux enfants pour les sensibiliser à l’environnement 
MUSÉE D’OPINEL – Prix d’honneur

Avec Jacques Opinel

  • OPINEL : environ 20 millions € de CA dont 45% de ses ventes à l’export. Filiale aux USA depuis 2016
  • 4,5 millions de volume annuel de production
  • Création du premier atelier en 1800 (217 ans)
  • Depuis 4 générations

LE MUSÉE

  • Activité principale : Activité Musée et exploitation d’un commerce de détail d’articles de la marque Opinel
  • Localisation : Saint Jean de Maurienne

Lorsque en 1986 a lieu le transfert de l’activité industrielle Opinel (située à Albiez) à Cognin (Chambéry), Monsieur Jacques Opinel a souhaité laisser une trace OPINEL dans la vallée d’origine pour rappeler l’histoire du couteau Opinel mais aussi pour créer un projet patrimonial et créer une activité en Maurienne.  C’est la naissance du Musée Opinel.

Rapidement le nombre de visites a afflué. Les visites sont gratuites depuis 1990 et guidées (c’est l’année du centenaire d’Opinel).

800 000 visites depuis la création du musée. La clientèle est principalement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

6 emplois sont directement liés à l’activité (+ 2 à venir). Boutique en ligne.

Projet à venir : Route de l’Opinel pour fin 2018 proposant la visite du 1er atelier sur le lieu d’origine de création par Daniel Opinel et retraçant toute l’histoire. Possibilité d’utiliser les smartphones pour l’empreinte digitale.

L’histoire de l’Opinel

Le couteau d’Opinel, ou par antonomase l’Opinel, est un couteau de poche pliable au manche en bois, avec le symbole de « main couronnée » sur la lame. Créé en 1890, Il est fabriqué par la société savoyarde du même nom. De nombreuses déclinaisons à lame fixe ou pliable ont vu le jour au fil du temps.

S3V – Prix Facilicime

Avec: Pascal de Thiersant, président

Facilicime: récompense les activités touristiques, services et lieux d’hébergement ayant eu une démarche exemplaire pour adapter l’offre pour des personnes en situation de handicap.

  • Activité principale : S3V est l’exploitant des domaines skiables de Courchevel, La Tania et Méribel-Mottaret. Elle gère les remontées mécaniques, les pistes et toutes activités associées.
  • Localisation : Courchevel

Histoire d’une belle rencontre entre un jeune en fauteuil roulant (Antoine Motillon, handicapé paraplégique suite à un accident de moto, qui souhaite devenir chauffeur de dameuses l’hiver) et le responsable du garage de s3v Courchevel et Le Président de S3v sur le stand d’un constructeur de chenillettes.

Avoir, dans ses collègues, une personne à mobilité réduite conduit à banaliser le handicap, et donc à mieux le comprendre et mieux l’accepter. Il y avait besoin d’un projet fédérateur au sein des dameurs, qui, souvent isolés du reste de l’entreprise et travaillent la nuit dans des conditions parfois difficiles, ne véhiculent pas forcement une dynamique de groupe très positive. En janvier 2017, Antoine intègre l’équipe pour 1 mois et demi. Entre temps il fallait faire avec le constructeur un accès autonome pour le nouveau dameur. Il y avait un challenge à la clef : l’équipe fortement mise à contribution – l’autonomie d’Antoine…

Le montant financier de l’investissement est de l’ordre de 100000 €. Au sein du service damage, meilleure ambiance. Pour la clientèle handicapée, un autre regard sur le handicap, plus humain, plus digne. La première retombée bien concrète est la finalisation d’un contrat saisonnier pour Antoine. Toute l’équipe du damage est partante pour l’accueillir et le soutenir tout au long de sa carrière.  Enfin, c’est un message pour la société dans laquelle chacun peut avoir sa place. Antoine est probablement le premier « handidameur » sur les pentes des Alpes.

VOYAGE 1786 – Coup de coeur savoyageur

Avec: Damien Beaulin, cofondateur

  • Activité principale : Agence de voyage réceptive spécialiste des Alpes
  • Localisation : La Ravoire

Le 8 août 1786 deux jeunes savoyards ont réalisé la première expédition jusqu’au sommet du Mont Blanc en utilisant une voie à laquelle personne n’avait pensé car personne ne connaissait la montagne comme eux. Ces deux jeunes explorateurs sont sortis des sentiers battus,  cela les a menés au succès et à un moment historique.

L’agence Travel1786 c’est l’histoire d’une équipe de passionnées de ces montagnes, de ces lacs et de ces vignobles.

Tout comme ces deux jeunes explorateurs, Damien Beaulin et Michelle Sweeney Lain ont associé leurs compétences pour faire découvrir aux vacanciers l’authenticité de leur territoire en sélectionnant les meilleurs artisans, guides et producteurs.www.voyage1786.com

CONNAISSEZ-VOUS BIEN LE MONT BLANC?

En 1760, Horace-Bénédict de Saussure savant Genevois désireux de faire des observations scientifiques sur la cime la plus haute des Alpes, promet une forte récompense au montagnard qui trouvera une route praticable pour y parvenir. C’est Jacques Balmat (24 ans) originaire du village du Pèlerin, avec le docteur Michel Gabriel Paccard, qui réussit l’ascension le 7 août 1786.

LES CHIFFRES CLÉS DU MONT BLANC

  • Altitude: 4809 mètres
  • Plus haut sommet d’Europe occidentale et le cinquième en Europe (le 1er est l’Elbrouz dans le Caucase)
  • 25 000 personnes tentent l’ascension du mont Blanc chaque été, entre juin et septembre, soit 250 par jour
  • Le label « mont Blanc » est porteur, à tel point que des entreprises sans lien direct apparent ont choisi un nom similaire.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s