Mon Animal Privé cherche 300 000 € sur Sowefund. C’est au prochain Business Club

Publié le Mis à jour le

og-fbLogo-BFMBusiness-sans-contourAu Business Club de France
Uniquement sur BFM Radio! 

→ Diffusion : samedi 4/3/2017 à 7h | dimanche 5/3/2017 à 14h

TALK 1: MON ANIMAL PRIVÉ.com, 1er site de ventes privées pour animaux de compagnie, accélère son développement

TALK 2: AGOPLY, la place de marché B to B devance l’arrivée d’Amazon Business en France

TALK 3:Le vote électronique: pourquoi, comment, est-ce fiable? Tout savoir avec ÉLECTION EUROPE 

TALK 4: Le rendez-vous du Médiateur des Entreprises, avec Pierre Pelouzet

TALK 1: MON ANIMAL PRIVÉ, Avec Séverine Paraillous et Elodie Fauqueur, fondatrices

Ecouter, réécouter et télécharger cette interview:

og-fbEn France, presque un foyer sur deux possède un animal de compagnie, ce qui représente un marché annuel de 4 milliards d’euros. Créé en 2015 par deux entrepreneuses bordelaises de talent, Séverine Paraillous et Elodie Fauqueur, Mon Animal Privé profite de cet engouement et a réalisé 75K€ de chiffre d’affaires depuis son lancement.

⇒ Mon Animal Privé sur Sowefund

La start-up a su fédérer une communauté de 35 000 membres malgré des dépenses marketing réduites. Déjà 1 700 produits de 100 marques ont été proposés par Mon Animal Privé à ses clients. Afin d’accélérer le développement déjà impressionnant de la société, les co-fondatrices ont décidé de permettre à tous, pendant une durée limitée, de devenir actionnaires de Mon Animal Privé.

Avec cette levée de fonds, Séverine Paraillous et Elodie Fauqueur souhaitent :

  • Créer une application, une grande partie des achats en ventes privées étant réalisés sur mobile.
  • Elargir l’offre : proposer aux membres plus de choix de marques, de produits et de nouveaux services (toilettage, hébergement, etc.).
  • Personnaliser : encourager les membres à ajouter le profil de leurs animaux domestiques afin de leur proposer des offres sur-mesure, pour une expérience enrichie.
  • Explorer et exploiter le Data Mining de la société avec les fournisseurs

« Notre levée de 300k€ va nous permettre de nous développer sur divers aspects : de communiquer via des canaux de communication hors ligne et en ligne, de recruter des profils acheteurs et marketing, d’améliorer le site Internet et créer une application, d’optimiser la logistique, d’améliorer les metrics » précise Séverine Paraillous.

« C’est tout d’abord l’efficacité des porteuses de projet sur ce secteur qui ne subit jamais la crise qui nous a séduit », explique Georges Viglietti, président de Sowefund. « La vente privée est rentrée dans les habitudes des Français et connaît une croissance soutenue depuis de nombreuses années. Leader de leur secteur, Mon Animal Privé a tout d’un grand» ajoute-t- il.

Capture d’écran 2017-02-28 à 17.36.08.pngLES CHIFFRES CLÉS DE MON ANIMAL PRIVÉ.COM

  • Activité: ventes privées de produits pour chiens et chats
  • Date de création: 2015
  • Lieu: Bordeaux
  • Communauté de membres de plus de 35000 personnes en croissance de +85% par rapport à janvier 2016
  • Chiffres d’affaires mensuel moyen de 5K€
  • Nous avons un taux de ré-achat observé de 20% depuis notre ouverture qui continue d’augmenter au fur et à mesure de l’activité
  • Plus de 100 marques françaises et étrangères déjà proposées sur notre site
  • Près de 4000 produits vendus
  • Un contrat de distribution exclusif sur l’Europe pour une marque américaine
  • Des partenariats et communications régulières avec des acteurs influents (bloggers, youtubers, applications mobile…)

CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ EN EUROPE

  • En Europe, comme en France, le marché est en croissance constante et atteint près de 55 milliards d’euros
  • Les dépenses annuelles peuvent atteindre 800€ pour un chien et 600€ pour un chat.
  • Parmi ces dépenses la nourriture représente 60% des dépenses

Dans Economie Matin – LE BOOM DU MARCHÉ DES ANIMAUX DE COMPAGNIE

Le business des animaux domestiques ne cesse de croître en France, 4, 2 milliards d’euros par an selon les données d’Euromonitor. Même si les dépenses de nourriture restent de loin les plus importantes, 3 milliards d’euros, tous les segments sont en croissance, toilettage, accessoires, même les pompes funèbres ou les assurances en cas de maladies.

Les chats devant les chiens

Des milliards d’euros qui sont dépensés chaque année principalement par des propriétaires plutôt urbains et jeunes qui prennent soin de leur animal de compagnie comme ils pourraient le faire d’un autre membre de la famille. En tête des animaux les plus dépensiers, nous trouvons les chats, plus de 800 euros par an pour leur entretien, devant les chiens autour de 600 euros.(…) Au niveau mondial, le marché est estimé à plus de 54 milliards d’euros et près de 100 milliards d’ici 2020. (…)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s