« Que du bon » dans le Business Club (inédit) spécial : startups de l’agroalimentaire ! (podcast)

Publié le Mis à jour le

bfm-bu-radioINÉDIT EN ÉTÉ  

→Business Club de France | Uniquement sur BFM BUSINESS RADIO

→Diffusion samedi 23 juillet 2016 à 7h – 20h et dimanche 24 juillet à 15h

Émission spéciale consacrée aux startups de l’agroalimentaire avec :

  • Sébastien Specht – BORDERLINE
  • Pierre-Emmanuel Racine-Jourdren et Xavier d’Audiffret-Pasquier – MAISON SASSY
  • Alexandra Chaillat, cofondatrice de l’ATELIER DES LILAS
  • Clément Ben Hammou, président de KEIAL

Pour écouter ou réécouter l’émission :


GÉNÉRATION FOOD :

17 startups prės de 100 emplois créés et pas moins des 10 millions de chiffre d’affaires

17 startups de l’agroalimentaire ont fait le choix intelligent, même si certaines concurrents de se réunir pour former le collectif : Génération Food. Une association qui a pour objectif  de promouvoir l’entrepreneuriat dans l’agroalimentaire, redorer l’image de la branche et partager des expériences pour mutualiser les forces de chacun, créer des synergies et instaurer une dynamique de groupe dans l’objectif d’intégrer de nouvelles startups.


imgresL’ATELIER DES LILAS avec Alexandra Chaillat (cofondatrice)

  • Activité : fabrication de produits sans gluten et sans lactose frais (tartes, quiches, pains, gâteaux)
  • Siège social : Les Lilas (93)
  • Date de création : 2013

 

Un peu d’histoire : 

Alexandra et Sarah, les deux fondatrices, se sont rencontrées un matin de septembre 1995 lors d’une rentrée des classes des plus habituelles.

Au fil de leur amitié, de nombreux cookies, carrot cakes et autres fondants furent fabriqués et aussitôt engloutis. Rien ne pouvait alors prédire quʼen dépit de cette gourmandise, elles seraient diagnostiquées une quinzaine dʼannées plus tard intolérantes au gluten et au lactose.

Ne pouvant plus se régaler comme avant et constatant l’absence d’une offre fraiche et gourmande de proximité, Alexandra et Sarah décident dʼy remédier. Adieu lʼaudit et la coopération internationale, place à lʼentreprenariat et la fabrication artisanale de produits sans gluten et sans lactose ! Après sʼêtre formées en boulangerie et pâtisserie elles mettent en place LʼAtelier des Lilas puis élaborent et testent des recettes avec des artisans français. Fin 2013 LʼAtelier lance une révolution gourmande.

Les produits : 

Pâtisseries, tartes salées, pains, sans gluten ni lactose

Quiche carottes part axelExemple : Pâte brisée, appareil sans produits laitiers et légumes et herbes de saison. Sur la photo, quiche carotte, cumin et oignon. Recette sans gluten et sans produits laitiers.

 

 

carrot_cakeslice_catalog_produit

Spécialité anglo-saxonne composée d’une génoise à la carotte et aux épices en deux couches et d’un glaçage au cream cheese. Recette sans gluten.

Notre objectif n’est pas convertir tout le monde au sans gluten: on a choisi un modèle économique B to B pour que les gens puissent trouver du sans gluten dans des endroits classiques et donc choisir entre gluten et sans gluten. On veut démocratiser le sans gluten. De cette façon on distribue des produits qui sont certifiés sans gluten dans des épiceries fines, restaurants, cafés français traditionnels (…) 

Où trouvez leurs produits ? ICI


logo-keial-400x1052

KEIAL avec  Clément Ben Hammou, Président 

 

  • Activité : distributeur de céréales sans gluten sous forme de graines, de farines ou de flocons
  • Siège social : Aubervilliers (93)
  • Date de création : 2013
  • Effectif : 4
    • Catalogue 90 références (30 produits  x 3 conditionnements)
    • Volume : 68 tonnes d’ingrédients vendus aux professionnels et particuliers depuis le lancement de la gamme.
    • Près de 100 clients professionnels en France, Suisse et bientôt Belgique

Nous fournissons des ingrédients Bio et Sans Gluten ainsi que toute la connaissance produit (conseil d’utilisation, avantages nutritifs).

          Pour les particuliers la connaissance produit passe par : Le packaging imprimé en 360° + des vidéos explicatives sur Youtube + des dizaines de recettes faites pour nos par notre communauté de bloggeuses + conseils sur les salons

          Pour les professionnels : un accompagnement dans le choix des ingrédients au regard de leur recette et la garantie d’un service client de qualité.

Un peu d’histoire… 

En 2013, Rachid et Clément ne trouvaient plus du tout de Quinoa dans leurs magasins bio préférés. En se renseignant un peu ils prirent conscience de l’ampleur du problème : d’un coté des producteurs Péruviens et Boliviens qui n’étaient pas rémunérés à la valeur de leur travail et de l’autre des prix extrêmement hauts pour le consommateur, voir des pénuries. Clément et Rachid décidèrent donc de créer KEIAL !

En moins d’un an ils mettent en place une filière courte entre les producteurs de Quinoa bio au Pérou et le consommateur en Europe. Notre idée, proposer un Quinoa de qualité au consommateur, à un prix maitrisé et en assurant une rémunération juste du producteur.

Lors de nos échanges avec les communautés qui consomment du Quinoa nous avons rencontré beaucoup de personnes ayant adopté partiellement au totalement un régime sans gluten. La difficulté à trouver des matières premières bio et certifiées sans gluten était un sujet qui revenait souvent dans les discussions. Nous avons donc décidé d’élargir notre gamme et vous faire découvrir ou redécouvrir les matières que nous aimons, toutes contrôlées sans traces gluten !

Keïal introduit le teff biologique français pour les produits sans gluten – avril 2016

Depuis 2014, Keïal propose aux industriels bio des céréales sans gluten sous forme de graines, de farines ou de flocons.

Parmi celles-ci, ils s’intéressent rapidement au teff, céréale d’origine éthiopienne, pour sa richesse en protéines et en acides aminés essentiels. « Lorsque nous avons commencé, le teff faisait l’objet d’un embargo à l’exportation. Nous avons donc cherché s’il en existait une variété qui pousse en Europe et nous avons trouvé un teff biologique cultivé en Belgique », explique Clément ben Hammou, fondateur de Keïal.

C’est grâce à un partenariat avec un producteur dans les Midi-Pyrénées, souhaitant développer ses cultures 100% sans gluten, que Keïal propose maintenant du teff biologique issu de culture française.

Ce teff est disponible sous forme de graines entières, de farine ou de flocons.

Ces flocons de petite taille ont la particularité de pouvoir facilement s’incorporer aux formulations de galettes végétales par exemple. La farine de teff est, elle, idéale pour les produits de panification, les pâtisseries ou les pâtes à crêpes… Sa richesse en protéines et ses glucides complexes permettent de compenser l’absence de gluten pour la texture et l’élasticité des pâtes.

Teff qui’ils ont présenté au Président de la République 

Quelques exemples de produits : 

Où trouver leurs produits ? ICI

Les projets :

Les deux associés ont plein d’autres projets. Développer de nouveaux produits, comme les céréales anciennes. Le Burkina-Faso et l’Afrique du Sud font partie des nouveaux terrains de jeu des deux explorateurs. Ou encore démocratiser les aliments bio. Leur ambition : proposer du quinoa à prix abordable (« environ 3€ les 500 grammes dans l’idéal ») et accessible au plus grand nombre. Ils souhaiteraient créer des ateliers découverte  et dégustation gratuits en Seine-Saint-Denis.


logoMAISON SASSY avec Pierre-Emmanuel Racine-Jourdren et Xavier d’Audiffret-Pasquier (cofondateurs)

  • Activité : production et commercialisation de cidre
  • Siège social : Manneville-la-Pipard (14)
  • Date de création : 2014

Leur objectif : « Revaloriser l’image du cidre en France en termes d’image, de prix et surfer sur la déferlante du cidre à l’étranger. À Londres, c’est une boisson à la mode, en Allemagne, aussi. Nous voulons dépoussiérer l’image du cidre avec l’ambition de devenir la première marque branchée de cidre made in France. »

 L’Esprit SASSY

Sassy impulse un esprit disruptif dans l’univers du cidre et prône le retour du « vrai goût ». Toutes nos créations proviennent directement et uniquement de l’extraction des fruits sans ajouts pervers ni concentré.  En s’affranchissant des codes, Sassy sort le cidre du terroir et s’invite à l’apéritif. L’Inimitable, la Sulfureuse et le Vertueux se retrouvent dans les bars avec leur déferlante de fraîcheur et d’arômes made in Normandie.

Reportage de nos confrères de France 3 

Un peu d’histoire…

Sassy, c’est avant tout une histoire de potes. Pierre-Emmanuel et Xavier, originaires d’Argentan dans l’Orne, se connaissent « depuis la maternelle ». Les deux compères sont très vite tombés amoureux de la boisson normande. La famille de Xavier est propriétaire du château de Sassy, à Saint-Christophe-le-Jajolet (Orne), qui produit du cidre : « Quand on était gamins, on passait pas mal de week-end là-bas. On allait piquer des bouteilles dans la cave ! », se souvient Pierre-Emmanuel. Déjà, les deux amis veulent créer une entreprise ensemble.

Après un passage en école de commerce et dans le monde de la finance, ils comprennent que ce rêve de gosse peut devenir réalité. Au cours de leurs études, les deux jeunes Normands voyagent : « L’élément déclencheur, c’est qu’on a vu que le cidre cartonnait à l’étranger ». Le marché est énorme : « C’est l’alcool qui a connu la plus forte progression en cinq ans, annonce Xavier. En France, 90 millions de litres sont consommés par an, contre 1 milliard 200 millions en Angleterre ». Pourtant, le cidre bu Outre-Manche est loin d’atteindre la qualité de celui produit dans l’Hexagone…

Les produits : 

Après avoir trouvé un producteur dans l’Orne, ils passent plus d’un an à travailler sur les recettes. Ils veulent un produit « délicat, équilibré et raffiné », et « s’écarter des cidres fermiers, plus âpres en bouche ». La boisson est travaillée « comme un vin », avec des assemblages d’une vingtaine de variétés de pommes.

Deux cidres, « L’Inimitable » et « La Sulfureuse » et un poiré, « Le Vertueux», voient le jour. La marque Sassy  est officiellement lancée, en novembre 2014. Ils installent le siège à Manneville-la-Pipard, pour se rapprocher de leur clientèle de la côte et de Paris.

Aujourd’hui :

Capture d’écran 2016-07-18 à 20.51.15

Sassy se décline en 3 produits bien distincts :
– L’ Inimitable (5,2°) : plus sec que ses 2 acolytes, il garde des arômes de fruit et des notes acidulées
– La Sulfureuse (3°) : Suave, elle dévoile des notes très fruitées
– Le Vertueux (2,5°) : Vif et acidulé, il laisse une fin de bouche légère et tendre.

Où trouver ces cidres ? ICI

sassyboxpaulette
Le coffret Sassy « Paulette »

La stratégie 

« Nos bouteilles dans des endroits cool »

Avec leurs produits, Xavier et Pierre-Emmanuel comptent bien dépoussiérer l’image vieillotte du cidre : « L’emmener sur les tables parisiennes. Le sortir de la crêperie traditionnelle au profit de lieux branchés. Ce qui nous excitait, c’était de voir nos bouteilles dans des endroits cool ».

Cela passe par le goût, mais aussi le packaging, très moderne et épuré ; le format, avec une gamme de bouteilles de 33 cl ; la communication, et une forte présence sur les réseaux sociaux ; et surtout, les canaux de distribution.

Pour donner une image prestigieuse à leur marque, ils souhaitent s’associer avec les plus grands, « le haut de gamme ». D’abord, avec des grands restaurants et des grands chefs, comme Joël Robuchon ou Alain Ducasse. Mais aussi dans le milieu de la mode, dans la boutique Colette, dans les showrooms de Karl Lagerfeld ou Alexander Wang… Et enfin, dans le milieu des arts et de la musique : des galeries au lancement de l’album du groupe Synapson en passant par une soirée Canal Plus à Cannes…

Ambitieux, les deux jeunes Normands ne se limitent pas à Paris. Après un an et demi d’existence, le cidre Sassy a réussi à s’exporter, grâce à un coup de pouce de la Région via l’Appex, et est déjà présent en Australie, Hong Kong, Taïwan, Singapour, Suède, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Cote d’Ivoire… Et ce n’est pas fini. Cette année, Xavier et Pierre-Emmanuel veulent s’attaquer -entre autre- au Royaume-Uni.

Source Pays d’Auge


borderline-1BORDERLINE avec Sébastien Specht (cofondateur)

  • Activité : fabrication de jus de fruits naturels
  • Siège social et unité de production :  Saint-Denis
  • Date de création : 2010

 

Un peu d’histoire… 

borderline-boissons2

Ces quatre garçons dans le vent sont des repentis. Un lendemain de fête un poil trop arrosée, ils se sont demandé que boire sans finir à chaque fois avec le bruit du marteau-piqueur dans la tête. Du jus d’orange ? Bien trop commun. Un soda ? Trop convenu. Alors, en bons diplômés d’école de commerce qu’ils sont, ils ont réfléchi à un nouveau concept de « soft drink », glam et chic.

BorderLine est né ainsi, dans la cuisine de ces quatre colocataires qui partageaient déjà frigo et salle de bains, après avoir traîné sur les mêmes bancs de Skema Business School.

Les boissons…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Nous sélectionnons les meilleures matières premières comme notre Poire de la Vallée de la Loire, ou la Goyave du Brésil et après de nombreux tests, nous établissons la recette de nos produits.

Les fruits, sous forme de purées, sont mélangés dans notre cuve. Nous ajoutons simplement de l’eau et un peu de sucre afin d’obtenir la meilleure texture et le meilleur équilibre gustatif.

Il est ensuite temps d’ouvrir les vannes. Le jus passe dans le pasteurisateur à travers un serpentin en inox et monte rapidement en température. Ce procédé permet de conserver nos produits pendant plusieurs mois, sans adjonction de conservateur.

Les bouteilles sont ensuite remplies, puis immédiatement capsulées avant d’être étiquetées, mises en carton et stockées. »

Tous les produits sont ICI
La recette… pour se faire connaitre… 

Présente sur Facebook depuis le lancement de l’entreprise, la petite marque qui vend des jus aux appellations politiquement incorrectes – Nymphette délicieuse, Dandy des bas-fonds, Cougar puritaine, Tartuffe de Monte-Carl – fédère une communauté de 7 800 fans. « Nous racontons nos aventures d’entrepreneurs, avec des clips vidéo nous mettant en scène. Nous annonçons les nouvelles collections, les événements de l’entreprise, la signature de nouveaux contrats de distribution… Tout cela crée de la viralité et nous amène des clients. ».

Pour être au plus près des membres de sa communauté, Borderline est également présente sur Twitter. « L’objectif n’est pas le même, car Twitter exige d’être réactif. Nous l’utilisons ponctuellement pour de l’actu brûlante. Par exemple, quand François Hollande nous a reçus en fin d’année dernière à l’Élysée, nous avons immédiatement relayé l’info sur notre compte », raconte Sébastien Specht, qui continue d’énumérer les techniques utilisées pour faire du buzz.

Cette présence démultipliée sur la Toile est payante. Auprès des consommateurs, mais aussi des distributeurs professionnels. « 70 % des appels téléphoniques que nous recevons proviennent de responsables de cafés ou de restaurants, qui ont entendu parler de nous via Internet. Tous ne concluent pas des accords de distribution avec nous, mais cela génère du trafic avec, à la clé, quelques signatures de contrats. »

L’actualité : 

« Nous avons vécu une année incroyable avec des chiffres en croissance de 10 à 20% tous les mois. Résultat d’un repositionnement complet de la marque et de notre business modèle avec la création de notre propre atelier de production. Avec ce changement, nous sommes revenus au cœur de nos envies d’entrepreneurs.

Nous lançons à la rentrée des nouvelles recettes mais également une toute nouvelle gamme. Aujourd’hui, la plupart de nos clients achètent borderline mais continuent d’acheter des jus de fruits classiques (pomme, Orange, tomate…). Nous travaillons actuellement sur une gamme très Premium avec de jolies variétés et origines de fruits, pour pouvoir compléter notre offre. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s