Mideltech invente la machine d’usinage facile pour dentistes et joailliers. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIODans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

→ Diffusion : samedi 23/04/2016 à 7h | dimanche 24/04/2016 à 15h

Talk 1: ARGOLIGHT bientôt sur la station spatiale interntationale avec la NASA!

Talk 2: DÉCLIC ET DES TRUCS lève 300 000 € pour accélérer à l’international

Talk 3: MIDELTECH démocratise l’usinage de pièces pour les TPE-PME

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur des entreprises, avec Pierre Pelouzet

TALK 3: MIDELTECH, avec Joël Delpeyroux, directeur

Ecouter, réécouter et télécharger cette interview:

Image MIDELTECH.jpgMideltech : une machine à usiner comme à la maison

Basée à Saint-Céré, dans le Lot, la société Mideltech, spécialisée dans l’ingénierie mécanique, a choisi de se diversifier grâce à la création d’une nouvelle machine. Celle-ci, dotée de quatre ou cinq axes (d’où son nom DEL4AX ou DEL5AX), permet de créer des pièces assez facilement et avec précision, en usinant des matériaux durs comme la pierre, le cobalt ou encore le diamant et le titane. « L’idée est de démocratiser l’usinage pour les TPE-PME », explique Joël Depeyroux, directeur de Mideltech. Les premiers secteurs visés sont les prothésistes dentaires et les joailliers, qui pourront utiliser cette machine sans une formation technique trop complexe. Pratique et de la taille d’un gros photocopieur, celle-ci peut se brancher sur du 220V standard et être installée dans un bureau ou un petit atelier. (source : Midinnov)

A ce jour, 2 machines DEL4AX sont utilisées quotidiennement dans un laboratoire de prothèse dentaire et au Lycée Touchard-Washington (Le Mans).

Le prototype de DEL5AX est finalisé, des projets de commercialisation sont en cours dans des laboratoires de prothèse dentaire, ainsi que dans le domaine de la joaillerie de luxe. Un travail de pénétration des différents marchés évoqués est à prévoir. Ce travail a été entamé depuis 2014 sur le marché dentaire.

mideltech.jpg
La machine DEL4AX de Mideltech

Coût des machines MIDELTECH (logiciel et outillages inclus) : de 60 000 € à 75 000 €

Le marché le plus porteur actuellement sur ce type d’équipement est celui de la prothèse dentaire. MIDELTECH a commencé à s’implanter depuis 2014 sur ce marché (partenariats, réseautage, laboratoires pilotes, presse, présence salons professionnels, …). Un plan d’action marketing est mis en œuvre, et prévoit  la commercialisation de 7 à 10 machines par an à partir de 2017 (5 machines en 2016).

D’autres marchés présentent un potentiel intéressant : bijouterie, joaillerie, prototypage, podologie, aéronautique, mécanique… Un projet de vente est actuellement en cours dans le domaine de la joaillerie de luxe (usinage de pierres précieuses).

LES AUTRES ACTIVITÉS DE MIDELTECH

  • Process industriel : conception (étude) et réalisation de moyens de production
  • Laser : systèmes de protection pour applications laser (certifiées normes CE).
  • Machines génériques : conception et fabrication de machines génériques pour l’usinage 4 et 5 axes.

LU SUR MIDINNOV – JANVIER 2016

MIDELTECH DÉMOCRATISE L’USINAGE DES MATÉRIAUX DURS

Imaginez que votre dentiste ou votre bijoutier puisse fabriquer lui-même ses pièces uniques dans son arrière-boutique ? La nouvelle machine de la société Mideltech, lauréate dans la catégorie Croissance et développement territorial, autorisera bientôt ce type d’opérations.

L’impression 3D de pièces a beau être à la mode dans l’industrie, c’est bien dans l’usinage des matériaux que la société Mideltech a choisi d’innover. Basée à Saint-Céré, dans le Lot, cette entreprise spécialisée dans l’ingénierie mécanique, notamment à l’attention des acteurs de la Mecanic Valley (ndlr: foyer industriel du Lot et de l’Aveyron), a choisi de diversifier ses activités en créant une machine dotée de quatre ou cinq axes, qui va lui permettre de créer des pièces assez facilement, et sans grosse formation technique ».(…)

« Nous sommes sur des petits volumes, de l’ordre d’une dizaine de machines par an, avant de nous diversifier », complète Joël Depeyroux. Dans sa version 4 axes (DEL4AX), l’appareil est opérationnel et officie déjà dans un lycée technique du Mans, ainsi que chez un professionnel de la région. La version en 5 axes sera commercialisée cette année et a déjà reçu un accueil favorable au salon International Dental Show de Cologne en Allemagne.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s