Woollip, le coussin de voyage révolutionnaire. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIODans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

→ Diffusion : samedi 9/04/2016 à 7h | dimanche 10/04/2016 à 15h

Talk 1: SAMBOAT: plus de 2000 bateaux à louer partout en France métropolitaine et Dom-Tom

Talk 2: WOOLLIP, succès éclair sur Kickstarter: 55 000 € en quelques jours!

Talk 3: WANDERCRAFT: l’exosquelette unique au monde va bouleverser la vie des personnes à mobilité réduite

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur des entreprises, avec Pierre Pelouzet

TALK 2: WOOLLIP, avec Franck Lévy, président fondateur

Pour écouter, réécouter et télécharger cette interview:

Woollip_Position1.jpg

Voyager loin est devenu de plus en plus accessible mais le faire confortablement l’est de moins en moins. C’est pour changer cela et améliorer le confort des 10 millions de passagers quotidiens dans le monde que Diane et Franck Levy ont inventé Woollip.

Woollip réinvente la façon de dormir pendant les voyages. Ce coussin, inspiré des chaises de massage, supporte le buste et la tête vers l’avant et permet de se relâcher complètement en adoptant la position la mieux adaptée au repos. C’est la fin des torticolis, des maux de dos et de la guerre des accoudoirs !

Woollip a récemment démarré sa campagne de financement collaboratif sur Kickstarter afin de pouvoir être ensuite distribué dans tous les aéroports. Ce nouveau « must have » des voyageurs est aussi léger qu’un smartphone et se glisse dans un bagage à main. Pliable et gonflable son design ergonomique breveté le rend tout simplement renversant.

C’est en 2013, au court d’un trop long vol inconfortable qu’ils ont eu ensemble l’idée de ce coussin frontal. Il aura fallu 18 mois de recherches accompagnés de professionnels du Design, de l’Ergonomie, de la Santé et de l’Aérien pour déterminer la position idéale et créer le premier prototype.

PRIX KICKSTARTER:  25-27€ – PRIX PUBLIC: environ 35€

LE SAVIEZ-VOUS? 

La NASA estime qu’il faut un jour par fuseau horaire traversé pour récupérer son rythme normal et son énergie habituelle. Un décalage horaire de 3 heures nécessite donc trois jours de récupération.

Capture d’écran 2016-04-05 à 13.48.47.png

ACTUALITÉ

Actuellement campagne Kickstarter, depuis le 18 mars (journée du sommeil), se termine mi-mai.

Montant recherché: 55 000 € – Déjà atteint grâce à 1 118 contributeurs

Les coussins seront livrés en juillet 2016

DANS LE PARISIEN – 3 mars 2016

Avion : Woollip, un coussin malin pour réussir à dormir en classe économique

À l’occasion de la Journée mondiale du sommeil le 18 mars, une campagne de financement participatif démarrera sur Kickstarter.com avec l’ambition de lancer la production à grande échelle d’un coussin pensé ergonomiquement pour trouver une position confortable en classe économique.

Quel voyageur n’a jamais du batailler pour s’endormir durant un vol long-courrier, essayant d’échapper au bruit des réacteurs et de faire abstraction de cette douleur à la nuque qui gagne ? Face à ce constat, un père et sa fille ont eu l’idée de créer un coussin spécifique pour trouver le sommeil, même quand on n’a pas les moyens de s’offrir un billet en classe business.

Gonflable en seulement cinq expirations, Woollip se positionne sur la tablette. Inspiré des chaises de massage, le coussin supporte le poids de l’avant du corps du passager. Ce dernier doit enfiler les bras à l’intérieur, reposer la tête et le buste sur l’accessoire afin de se relâcher. Mais puisque tout le monde ne trouve pas le sommeil dans la même position, Woollip peut aussi être utilisé pour dormir sur le côté.

18 mois ont été nécessaires pour concevoir le prototype. La prochaine étape consiste à faire appel aux internautes sur le site de crowdfunding Kickstarter.com afin de donner vie au projet. Symboliquement, les appels au financement ouvriront le 18 mars, à l’occasion de la Journée mondiale du sommeil.

Les deux inventeurs ambitionnent de commercialiser leur accessoire auprès des particuliers, par le biais d’Internet notamment. L’objectif pourrait aussi de négocier une vente dans les aéroports, et pourquoi pas directement à bord, avec un branding de la part des compagnies aériennes intéressées.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s