Monpotager.com, ou comment cultiver fruits et légumes en ligne. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIODans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

→ Diffusion : samedi 2/04/2016 à 7h | dimanche 3/04/2016 à 15h

Talk 1: Wiidii: objectif 9M€ de CA en 2017

Talk 2: Blue Frog Robotics : plus de 1 000 Buddy vendus, et une levée de fonds en cours

Talk 3: monpotager.com: déjà 20 000 inscrits à Paris et Lyon

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur des entreprises, avec Pierre Pelouzet

MONPOTAGER.COM, avec Thierry Desforges, fondateur

Ecouter, réécouter et télécharger cette interview:

monpotager-commonpotager.com est un potager virtuel créé et lancé en septembre 2013 à Paris, puis à Lyon par Thierry Desforges, agronome et exploitant céréalier (blé, orge et quinoa).

Le site propose aux citadins de concevoir et gérer leur propre potager afin d’y cultiver des fruits et des légumes à distance, par l’intermédiaire d’une interface virtuelle. Ils peuvent ensuite se faire livrer lorsqu’ils le souhaitent une fois que les fruits et légumes ont atteint la bonne maturité. Les fruits et légumes sont plantés par des producteurs locaux et l’utilisateur, appelé « ageekculteur » peut suivre l’évolution de sa récolte tout en acquérant des connaissances, grâce aux notifications tout au long de la culture.

Les cultures sont proposées par des producteurs en circuits courts (principalement en région Rhône-Alpes et Ile-de-France). Ces producteurs partenaires sont généralement de jeunes agriculteurs, techniciens, souvent agronomes, ouverts et à l’aise avec le numérique.

AVANTAGES

Pour le consommateur :

  • Face à la bétonisation des espaces urbains (l’équivalent d’1 stade de foot disparait toutes les 5 minutes, soit 1 département français tous les 7 ans), peu de citadins peuvent s’adonner aux pratiques du jardinage.
  • Une méthode ludique et pédagogique / une compensation à la vie citadine (des photos marquant les différentes étapes du potager sont envoyées aux consommateurs avec des informations sur la manière dont les cultures poussent… le producteur partage son travail)
  • Monpotager.com est le seul intermédiaire du producteur au consommateur

Pour le producteur :

  • Une solution contre l’effet de la bétonisation des terres qui représente également un problème pour les agriculteurs en périphérie de grandes agglomérations. Ils ont moins de terre, moins de surface.
  • Permettre de communiquer sur sa/ses cultures et son savoir-faire
  • Etre en lien direct avec les consommateurs
  • Diversifier les circuits de commercialisation pour, au final avoir plus de liberté
  • Permettre de vendre mieux et de se détacher de la grande distribution/couper les intermédiaires
  • Monpotager.com permet aux exploitants de revendiquer leur statut, de montrer que les agriculteurs savent s’adapter, suivent les modes de consommation et les nouvelles technologies. Selon une enquête Agridemain, « 54% des français pensent connaître le métier d’agriculteur mais en ont finalement une vision erronée. »

je-créé-mon-potager-monpotager.com_Monpotager.com en quelques chiffres

  • Distribution sur 2 villes : Paris et Lyon
  • 50 points relais
  • 4 offres : solo, duo, trio et familial
  • 1.400 clients / 1.000 sur Paris
  • 20 000 inscrits
  • 30 producteurs français
  • 25 € : panier moyen mensuel
  • 70 variétés de fruits et légumes

La clientèle à ce jour: Une population plutôt féminine, active, CSP+, qui travaille tard – 25/40 ans

Le marché des primeurs

  • Consommation quotidienne : 511 grammes légumes et fruits/personne en France Agrimer (source France Agrimer) + 416 grammes pommes de terre et céréales
  • Rendement moyen producteur : 20 tonnes / hectare (entre 5 et plus de 100 suivant les espèces et mode de production)
  • On peut nourrir jusqu’à 15 personnes avec un hectare

Les prix

  • 2,5 euros/kg : prix moyen des fruits et légumes en France
  • 3,10 euros/kg : prix moyen des fruits et légumes à Paris

La distribution

o 85% : part de marché via groupes de grande distribution sur la vente de fruits et légumes, y compris magasins spécialisés comme Grand Frais.

mon potagerTARIFS

Les prix des abonnements varient en fonction de la taille de la parcelle choisie. Moyennant un abonnement mensuel de 15 euros/mois, le potager Solo de 15 m2 comprend par exemple une surface de 6 m2 pour les légumes d’été, 6 m2 pour les légumes d’hiver et 3 m2 pour les fruits. Ce tarif inclut de 40 à 60 kg de fruits et légumes par an selon le rendement de la parcelle et 8 livraisons en point relais à utiliser quand on le souhaite.

Le forfait Familial (150 m2 à 100 euros/mois) dont la production varie de 400 et 600 kg/an compte 32 livraisons au total sur l’année. Largement de quoi mettre des produits frais dans l’assiette de toute une famille durant un an.

Engagement minimum de 12 mois. A noter que le service dispose également d’un système de troc permettant aux jardiniers en ligne de troquer leurs cultures lorsqu’ils partent en vacances, par exemple.

SUR CLUBIC.COM – FAIRE POUSSER DES LÉGUMES SUR LE WEB!

La start-up lyonnaise répond aux attentes de plus en plus de consommateurs en faveur d’une agriculture responsable, et soucieux de connaître la traçabilité des aliments. En témoigne le succès des initiatives qui fleurissent en ville depuis quelques années comme les jardins partagés littéralement pris d’assaut, les plantes potagères pouvant être cultivées sur les balcons qui s’arrachent comme des petits pains dans les jardineries, ou encore, les « Paniers » de produits du terroir que les consommateurs achètent directement aux producteurs locaux.

La nouvelle génération d’acteurs « éco-responsables » qui favorisent les circuits de distribution courts pratique souvent des tarifs plus élevés que les distributeurs traditionnels. Monpotager n’échappe malheureusement pas à cette règle. Interrogé par nos soins à ce sujet, Thierry Desforges ne manque pas d’arguments pour justifier ces différences de prix : « En moyenne, nos produits sont 15% plus cher qu’au supermarché, mais le service est incomparable : colis préparés à l’unité, plateforme de suivi des cultures en ligne, livraison à côté de chez soi, qualité des produits exceptionnelle… Nous pouvons aussi nous vanter de payer les produits aux producteurs locaux plus de 20% plus cher que les supermarchés, qui utilisent la massification pour assommer les producteurs, et leur imposer leurs propres règles. 100% des produits de Monpotager.com cultivés dans les parcelles sont français ».

thierry-desforges1.jpgTHIERRY DESFORGES

Thierry Desforges, agronome et détenteur d’un master Marketing et management, ce fils d’exploitant agricole de la région parisienne se construit une expérience de 11 ans dans de grandes entreprises des filières agricoles (Yara, Invivo, FMC) avant de créer Monpotager.com en 2013. A 35 ans, Thierry Desforges a repris l’exploitation céréalière familiale et dirige Monpotager.com avec la permanente manie de chercher des solutions pour améliorer et moderniser le quotidien des agriculteurs français.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s