63% des patrons de TPE conscients de l’importance du numérique

Publié le Mis à jour le

Les TPE maîtrisent-elles le digital? C’est ce qu’explore la 61ème édition du Baromètre des TPE, publiée par IFOP pour Fiducial. Il en ressort que, de manière générale, les chefs d’entreprise perçoivent la transition numérique comme étant positive. Elle serait une bonne chose à 75 % pour l’économie mondiale, à 72 % pour l’économie française ou encore à 64 % pour leur activité et la pérennité des emplois dans leur entreprise.

63 % des patrons de TPE ont le sentiment de bien comprendre les enjeux de la transition numérique. Toutefois, seuls 19 % maîtrisent très bien ces enjeux.

Transition Numerique enjeuxAfin d’adapter leur propre activité à ces derniers, les dirigeants d’entreprise jugent en nette majorité nécessaire de réaliser des investissements au cours des trois prochaines années : à 70 % pour les équipements et les outils de travail, à 62 % pour les produits et/ou services, à 60 % pour leurs compétences et celles de leurs salariés.

Des patrons de TPE moyennement concernés

Alors que le sujet de la transition numérique est de plus en plus médiatisé et impacte de manière durable l’économie, celle-ci ne suscite l’intérêt que d’une courte majorité (55 %) des patrons de TPE. Cette proportion est même minoritaire dans les secteurs du BTP (34 %) et du commerce (49 %), tandis qu’elle est très largement supérieure dans celui des services aux entreprises (74 %). 54 % se disent directement concernés dans le cadre de leur activité.

Les interviewés manifestent par ailleurs une vision plutôt attentiste des opportunités et des menaces qu’elle induit : 65 % estiment que cette transition amène autant les unes que les autres, 21 % qu’elle représente plus d’opportunités que de dangers et 13 % plus de menaces que de chances à saisir.

Transition Numerique opportunitesCet attentisme et cette faible implication apparaissent comme contradictoires face aux évolutions déjà constatées. 49 % des patrons observent déjà un accroissement de l’innovation dans leur secteur, 49 % une augmentation de la concurrence par les prix au sein de leur secteur d’activité et 42 % l’arrivée de nouveaux entrants.

Jean-Marc Jaumouillé, Directeur des techniques professionnelles de Fiducial, analyse : « Alors que pour les deux tiers des chefs d’entreprise, la transition numérique représente autant de menaces que d’opportunités, ils en ont pourtant une perception plutôt positive, que ce soit pour l’économie mondiale ou française et la pérennité de l’emploi. Malgré tout, un tiers n’en attend rien de bon pour son entreprise. Une appréhension mauvaise ou incomplète des enjeux du numérique pourrait se révéler un frein à la décision. Les constats du baromètre tendent à montrer un besoin de formation ou d’accompagnement des TPE en termes d’appropriation de ces nouveaux outils pour assurer leur développement ».

Transition Numerique etude ifop

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s