Vive l’entrepreneuriat au féminin!

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui, c’est la journée de la Femme! L’occasion pour nous de revenir sur l’entrepreneuriat au féminin: qui sont les Françaises entrepreneures, quelles différences au travail avec les hommes, quelles sont leur préoccupations? 

> POUR COMMENCER, UN BEAU REPORTAGE SUR LA MIXITÉ, par Talentis. ILS (metteur en scène, journaliste, chef d’entreprise) expliquent leurs convictions sur le sujet. Avec CLAUDE LELOUCH, MICHEL PICOT, ARNAUD POISSONNIER (Babyloan) et bien d’autres…

SAVIEZ-VOUS QUE:
– seulement 3% des Femmes actives sont entrepreneurs
– 14% des dirigeants d’entreprises sont des femmes !

INFOGRAPHIE_JFD.jpg

UNE CHOSE EST SÛRE: L’ENTREPRENEURIAT SE CONJUGUE TRÈS BIEN AU FÉMININ! 

Plus jeunes (40 ans en moyenne contre 44 ans pour les hommes), davantage en phase de création (pour 60% des interrogées, leur entreprise a moins d’un an), les femmes dirigeantes sont aussi plus diplômées : 48% d’entre elles ont décroché une licence ou plus, contre 34% des hommes. Coté secteur, elles s’intéressent avant tout au commerce et aux services aux entreprises (38%) comme aux particuliers (18%). Seuls l’artisanat (3% des femmes), l’industrie (1%) et les finances (0%) restent le pré carré des hommes.

Deux sexes, deux visions de l’entrepreneuriat
« C’est difficile pour une femme d’entreprendre », en tout cas c’est ce que disent 36% des femmes, contre seulement 16% des hommes entrepreneurs. Les principales difficultés rencontrées ? « L’accès au financement » serait un mal plutôt masculin (66% des hommes déclarent qu’il s’agit d’une difficulté, contre 55% des femmes) tandis que le « développement de la clientèle » serait davantage un mal féminin (54% des femmes jugent qu’elles rencontrent des difficultés à développer leur clientèle, contre 45% des hommes). Enfin, l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle ne semble pas représenter une difficulté insurmontable lorsqu’on est entrepreneur(e) : seulement 19% des hommes et 15% des femmes considèrent cet aspect comme difficile dans leur activité.

356fc518-5e5c-4b85-abe3-e63bc49e7213.png

ET PARMI LES TRAVAILLEURS FREELANCE, QUI GAGNE?

  • Seulement 30% des freelances sont des femmes
  • Un tarif/jour moyen 16% moins élevé pour les femmes
  • L’avenir du freelance est-il la femme ? Et inversement…

 

Des disparités flagrantes selon la profession

L’analyse de la répartition par métier fait apparaître de grandes disparités au sein des différentes catégories de freelances. Les métiers du développement informatique sont très majoritairement masculins, ce qui est moins le cas pour ceux liés à l’image, le marketing/communication et surtout du community management.

 

Ces différences sont observables dès les études, puisque les femmes représentent en France seulement 11% des étudiants dans les écoles d’ingénieurs en informatique et 20% en Licence professionnelle Métiers de l’Informatique, du Traitement de l’Information et des Réseaux.

Cette tendance est également observable dans d’autres pays d’Europe ou aux Etats-Unis. A l’inverse en Asie, les femmes sont plus nombreuses que les hommes. En 2007, l’université d’informatique et technologie de l’information de Kuala Lumpur (Malaisie) recensait ainsi 65% de femmes.

Un tarif/jour 16% plus élevé pour les hommes

 

hopwork2.pngSi la différence de rémunération est importante elle est cependant moins grande que l’écart national où la différence entre hommes et femmes salariés s’élève à 19%.

Chez les freelances,  cette différence globale peut aussi s’expliquer par une moindre représentation des femmes dans les catégories les plus rémunératrices (développement informatique).

Source: Etude Hopwork

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s