Aviva offre un million € aux entreprises sociales et solidaires. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIO

Dans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

→ Diffusion : samedi 16/01/2016 à 7h | dimanche 17/01/2016 à 15h

Talk 1 : QOBUZ a trouvé son repreneur: Xandrie, spécialiste du divertissement digital

Talk 2 : Focus sur l’économie collaborative: état des lieux, tendances, modèles

Talk 3 : La Fabrique d’AVIVA déniche et soutient 200 projets utiles et innovants

Talk 4: Le rendez-vous du médiateur des entreprises, avec Pierre Pelouzet

 

Talk 3: La Fabrique d’AVIVA, avec Thibault de Saint Simon : Responsable Communication Externe et Développement Durable et Claire-Hélène Pluvinage : Chargée de projet Développement Durable 

Pour écouter, réécouter et télécharger cette interview:

 

LA FABRIQUE AVIVA: L’ACCÉLÉRATEUR DES BONNES IDÉES

La Fabrique Aviva offre une aide financière de 1 million d’€ aux bonnes idées entrepreneuriales, qui répondent à un des 4 enjeux de société suivants : soutenir l’emploi, renforcer le lien social, protéger l’environnement et agir pour une santé durable.

LE CONCEPT EN 2 mn

LE PLANNING

FabTour: du 2 octobre au 10 décembre

Dépôt des candidatures : 10 novembre – 30 décembre

Tous ces projets seront ensuite visibles et éligibles par le grand public du 11 janvier au 19 février 2016.

24 février : annonce des 200 projets retenus

Puis, 60 grands gagnants seront désignés par un jury de professionnels (Jean-Marc Borello, le patron du groupe SOS, Bruno Vanryb, dirigeant de BeBrave, ex patron d’Avanquest, notamment) et de personnalités médiatiques (la championne d’escrime Laura Flessel et la responsable du comité Miss France Sylvie Tellier) >> Résultats le 18 mars


la-fabrique-avivaA GAGNER – 1 million € en tout

Les 200 projets ayant remporté le plus de votes seront finalistes et seront assurés de gagner au moins 2 000 €. Parmi ces finalistes, un Jury, composé de personnalités qualifiées et reconnues, élira 60 Grands Gagnants, qui recevront une aide financière comprise entre 5 000 et 50 000 €.

QUELS TYPES DE PROJETS SONT RETENUS?

Les projets qui valoriseront l’économie & l’emploi, le lien social, la santé durable et l’environnement.

LA TOURNÉE: LE FABTOUR

Afin de promouvoir cette initiative, La Fabrique Aviva organise le #FabTour, un tour de France de 8 villes pour rencontrer les entrepreneurs utiles et innovants engagés dans leur communauté.


Au programme, 48h de partage et de dialogue autour d’un thème défini pour chaque ville et avec, pour temps fort, une soirée participative conçue et scénographiée comme une émission live mêlant performances musicales et échanges entre les acteurs du changement. Le FabTour c’est aussi l’histoire d’entrepreneurs engagés racontée à travers le voyage d’une ambassadrice,
Hanieh, elle-même entrepreneuse culturelle.

– Lyon le 23 Octobre, Bordeaux le 28 octobre, Toulouse le 4 novembre, Marseille le 13 novembre, Paris le 20 novembre, Caen le 24 novembre, Lille le 3 décembre et Strasbourg  le 10 décembre.

aviva fab tour1 MILLION D’€ POUR SOUTENIR 200 PROJETS D’ENTREPRENEURS UTILES ET INNOVANTS

(…) Avec cette opération, Aviva répond à une véritable demande ; force est de constater que les créateurs d’entreprises ont besoin de plus de soutien et d’accompagnement dans leurs projets: « Nos différentes études et baromètres nous ont montré que la question du financement était clé pour les entrepreneurs. Car au-delà des idées, il est parfois difficile pour un entrepreneur de trouver les bons partenaires pour se lancer. Souvent, les détenteurs de bonnes idées ont du mal à concrétiser leurs projets par manque de moyens ou de conseils. La Fabrique Aviva répond ainsi à trois enjeux clés pour les entrepreneurs en se positionnant comme un partenaire financier, un porteur de visibilité et un véritable conseiller des idées entrepreneuriales ou associatives ». explique Nicolas Schimel, DG Aviva France.

Pour cette opération Aviva France s’associe à des partenaires prestigieux et experts de l’entrepreneuriat : BFM Business, CCI France, MakeSense, Le Mouvement des Entrepreneurs Sociaux, le Groupe SOS via UPConférences et Mazars France.


FINANCER L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Création d’un fonds pour financer l’économie sociale et solidaire, lancement d’une opération pour accompagner les entrepreneurs utiles à l’économie locale… Pour Aviva France, la RSE se construit aussi en investissant pour le développement des territoires.

« En tant qu’assureur, nous avons la responsabilité de bien placer l’argent qui nous est confié », dit d’emblée Caroline Desaegher, directrice du Développement durable d’Aviva France. Ainsi, l’assureur s’est-il tourné vers les obligations d’État, les actions d’entreprises… Depuis quelques années, dans un contexte de baisse des taux sur les obligations, Aviva France a fait le choix de diversifier ses actifs, en investissant notamment dans « le secteur dynamique que constitue l’économie sociale et solidaire » (ESS). « Nous nous posons comme une financeur de l’économie réelle car il y a dans l’ESS de véritables entrepreneurs développant des business très rentables », remarque Caroline Desaegher.

La démarche se construit sur des dispositifs concrets. Par exemple, Aviva était le premier assureur à créer, un 2014, un fonds dédié au financement de l’ESS. Entièrement financé par Aviva, à hauteur de 20 millions d’euros, l’Aviva Impact Investing France est revendiquée comme « une solution concrète à une volonté stratégique ». « Par cette initiative pionnière, nous souhaitons participer au développement de l’entrepreneuriat social, secteur particulièrement innovant qui crée des solutions économiques viables pour répondre aux grandes problématiques sociales, expliquait, au moment du lancement du fonds, Nicolas Schimel, le directeur général d’Aviva France. Avec ce fonds, Aviva France entend démontrer que les acteurs de l’ESS peuvent répondre à des exigences raisonnables de rentabilité. »

Plus récemment, Aviva France a lancé La Fabrique, projet offrant une aide financière (d’un montant total d’un million d’euros) à des initiatives entrepreneuriales innovantes et utiles localement. « Cela aurait pu être le point de départ de notre politique, c’est « la brique d’avant » puisqu’il s’agit d’identifier les projets les plus pertinents. Mais nous estimons qu’il n’est jamais trop tard pour parfaire toute la chaîne de création de valeur », observe Caroline Desaegher. La Fabrique Aviva soutiendra des entrepreneurs répondant à l’un de ces quatre enjeux de société : soutenir l’emploi ; renforcer le lien social ; protéger l’environnement ; et agir pour une santé durable. (…) (Articlé intégral sur Les Echos)

Aviva_logo_landscapeA PROPOS D’AVIVA

AVIVA MONDE

  • Activité: un des premiers assureurs vie et dommages en Europe
  • Date de création: 2000 (l’origine remonte à 1797 avec la Norwich Union Fire Insurance Society, qui s’est établie en France en 1825, puis a fusionné avec l’Abeille, assureur français, en 2000)
  • Lieu: Londres UK
  • CA: 40 milliards d’€
  • Effectif: environ 28 000
  • Présence dans 16 pays

AVIVA FRANCE

  • Lieu: Bois Colombes (92)
  • CA: 7 milliards d’€
  • Effectif: 4400

3 millions de clients, particuliers, artisans commerçants, professions libérales et petites et moyennes entreprises. La compagnie se distingue par un modèle solide et rentable de multidistribution (agents généraux, courtiers, conseillers vie, conseillers en gestion de patrimoine UFF et assurance en direct).

HISTORIQUE D’AVIVA

Autrefois appelée CGNU, elle est née de la fusion d’Abeille Assurances, compagnie française née en 1854 fondée par des agriculteurs bourguignons, Norwich Union et CGU plc (lui-même créé en 1998 par la fusion de Commercial Union et General Accident) en 2000. Le nom « Aviva » a été adopté en juillet 2002. ll a été imaginé par les salariés eux mêmes à l’issue d’une consultation mondiale ; c’est un palindrome, créé de toutes pièces, à connotation dynamique, féminine, qui évoque la joie de vivre. C’est aussi un mot hébreu qui signifie Printemps ou Renouveau. En 1999, Aviva a créé la Fondation Aviva, sous l’égide de la Fondation de France. La fondation soutient des actions en faveur des enfants et des personnes âgées. Elle finance des projets locaux, en France et à l’étranger, qui s’appuient sur l’implication des personnes soutenues. Elle soutient notamment des projets associatifs permettant aux seniors de maintenir une activité.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s