Arelis/Thomson Broadcast, spécialiste de l’électronique haute fréquence, conquiert la planète! C’était au Business Club

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIOBusiness Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

Diffusion samedi 7/11/2015 à 7h | dimanche 8/11/2015 à 15h

————————————————————–

Talk 1:  CRYO PUR: Denis Clodic, co-lauréat du Prix Nobel de la paix 2017 invente le carburant du futur

Talk 2 & 3 : GROUPE ARELIS devient un leader mondial de la TNT et développe des solutions d’énergie verte pour la 4G

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur interentreprises. Avec Pierre Pelouzet

TALK 2 & 3: GROUPE ARELIS / THOMSON BROADCAST, avec Pascal Veillat, président

Pour écouter, réécouter et télécharger cette interview:

arelislogoLe groupe ARELIS compte parmi les principaux acteurs industriels dans l’électronique de pointe, l’hyperfréquence,  la puissance et les tests et offre des services à valeur ajoutée de la conception à la fabrication jusqu’au transfert de technologie. Ses solutions s’adressent aux industriels de la défense, de l’aérospatial et des transports mais aussi au monde médical. Avec l’intégration de Thomson Broadcast, il devient un des leaders mondiaux incontournable en matière de déploiement de systèmes de transmission pour la radio et la télévision numériques. Grâce à la présence d’émetteurs Thomson sur les 5 continents, ARELIS jouit d’une visibilité mondiale qui ne cesse de croître avec de nouveaux marchés remportés en Russie et en Afrique. Intégré à plusieurs consortiums de recherche européens, ARELIS contribue activement au développement de systèmes durables à empreinte carbone réduite et à la convergence broadcast/télécom.

Le groupe travaille également sur les projet Themis et Opera-Net2, des solutions énergétiques nouvelles, notamment la station test hybride à énergie renouvelable pour la 4G.

CHIFFRES CLÉS

CA: 60 millions € – 40% à l’export – 15% en R & D

Effectif: 300

Historique du Groupe ARELIS 

Le groupe français issu du rapprochement de deux entreprises innovantes MEUSONIC et SERICAD en 2010 est devenu en moins de deux ans un partenaire industriel majeur et stratégique en hyperfréquence et en conversion d’énergie. Membre du Gifas, de NAE (Normandie AeroEspace) et de la communauté Oséo Excellence, le groupe a repris en 2010 l’activité LNA (Low Noise Amplifier) de ZODIAC Data Systems (In Snec), fabrique depuis 2011 des modules de puissance de radar pour une filiale de Thales au Brésil et a acquis une unité de production d’AsteelFlash en Anjou. En décembre 2012, ARELIS reprend Thomson Broadcast et l’ensemble de ses activités de transmission. Un rachat qui fait suite à la levée de fonds en mai 2012 de 6,5 M€ auprès de ACE MANAGEMENT pour accélérer son développement et sa croissance externe.

1978 – création de Meusonic – microélectronique

1991 – création de Sericad – ingéniérie électronique

2010 – fusion de Meusonic et Sericad

2012 – création du groupe Arelis – rachat de Thomson Broadcast

ACTUALITÉ

arelisemetteur

  • 5 octobre 2015 – le Groupe ARELIS annonce avoir remporté un  contrat majeur avec l’organisation gouvernementale marocaine SNRT (Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision) pour la fourniture d’un système complet clé en main de transmission radio en ondes moyennes.

Le système est prêt pour émettre la radio digitale mondiale ou DRM à partir du site d’Ait Melloul au sud d’Agadir. C’est la seconde fois que la SNRT fait confiance au groupe français alors que Thomson Broadcast avait déjà déployé un premier émetteur.

  • 29 septembre 2015: La migration de l’analogique vers la Télévision Numérique Terrestre est intervenue en Côte d’Ivoire fin juin 2015 grâce au partenariat de 3 entreprises françaises : HTTV,  Sagemcom et Thomson Broadcast.

Le consortium français – HTTV, Sagemcom et Thomson Broadcast – a travaillé en un temps record au déploiement d’un projet pilote de TNT installé dans la capitale afin de proposer les programmes numériques des deux chaînes publiques. Avant un déploiement à l’échelle nationale annoncé pour la période 2015-2016, une évaluation de cette avancée technologique majeure sera réalisée sur un nombre limité de foyers d’Abidjan.

  • 7 septembre 2015  Thomson Broadcast fournit les émetteurs analogiques/numériques de son réseau de télévision à l’Indonésie

Le 23 décembre 2013, Nicole Bricq annonçait un prêt de la réserve Pays Emergents de 48M€ accordé à l’Indonésie pour soutenir un projet de modernisation des infrastructures de diffusion de la télévision publique. Dans le cadre de ce projet clé en main avec comme objectif le déploiement des premières stations d’émission fin 2015 pour un total de 60 stations, Thomson Broadcast  fournit les émetteurs et équipements nécessaires au développement de la couverture géographique du réseau de télévision indispensable  à un accès pour tous à ce media. Ce projet vise à couvrir les zones les plus reculées parfois même sans accès au réseau électrique alors que l’Indonésie compte plus de 30 îles habitées.

« Après plus de 2 années passées à définir ce projet d’envergure, nous nous félicitons de l’implication de Thomson Broadcast dans sa réalisation. Alors que les coûts de migration au numérique peuvent être significatifs, nous avons su adapter notre offre en proposant des émetteurs prêts pour le numérique afin de garantir une transition facile grâce à une simple pression sur un bouton » comment Pascal Veillat, président du groupe Arelis et de Thomson Broadcast.

  • 30 janvier 2015 – Arelis et le chinois Shenan créent un centre de R&D dans la Meuse

arelischine« Un fabricant chinois de lampes et d’autres produits Led prévoit de s’installer près de Verdun à l’horizon 2016, un projet de 75 millions d’euros susceptible de générer à terme 200 emplois, a annoncé mardi 6 janvier le conseil général de la Meuse.

Le groupe Shenan, originaire de Pékin, « prévoit un fort développement de ses ventes en Europe » et souhaite ainsi créer une usine de fabrication de Led « au coeur du marché européen », selon un communiqué du conseil général. Le démarrage opérationnel de l’usine de 20.000 m2 est programmé pour la mi-2016. Un « accord de partenariat » doit être signé mercredi à Bar-le-Duc entre le groupe et le conseil général.

Le groupe Shenan collabore déjà depuis plusieurs années avec le groupe d’électronique français Arelis, dont le siège social est situé en Meuse.

Un centre de recherche-développement de 6.000 m2, commun aux deux groupes, doit notamment voir le jour début 2016 près de la gare Meuse-TGV, avec l’embauche potentielle de 200 emplois.

Arelis avait annoncé en mai son intention de créer ce centre technologique axé sur des projets innovants en matière de systèmes électroniques pour la gestion et le stockage de l’énergie, en partenariat avec d’autres entreprises, françaises et étrangères ». (article intégral sur Challenges)

DANS LES ECHOS – OCTOBRE 2015

QUAND LA DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE FAIT GAGNER DES CONTRATS

Pour décrocher un important contrat au Cap-Vert, l’entreprise Arelis a bénéficié du soutien de la diplomatie française tout au long de l’appel d’offre. Décryptage d’une méthode commerciale méconnue.

« La diplomatie économique, ça fonctionne. Ce ne sont pas que de beaux discours ». Pascal Veillat, le PDG d’Arelis, une ETI de 300 personnes (pour 50 millions d’euros de chiffre d’affaires), est formel : pour remporter le contrat avec la livraison au Cap-Vert d’un système clé en main de diffusion de sa TNT, l’ambassadeur de France de ce pays d’Afrique de l’Ouest a joué un rôle décisif.

Via sa filiale Thomson Broadcast, l’entreprise française devra fournir toute l’infrastructure de diffusion, soit 240 émetteurs sur 60 sites répartis sur la dizaine d’îles que compte l’archipel. Un contrat de 10 millions d’euros qui, espère le dirigeant français, va servir de référence pour conquérir de nouveaux marchés dans la région.

Pour convaincre ce nouveau client-Etat, il aura fallu quasiment un an de négociation depuis que l’appel d’offre international pour ce projet d’infrastructure a été lancé fin 2014. Compte tenu de la forte concurrence attendue (finalement 17 sociétés en lice), l’industriel n’a rien laissé au hasard. Avant même de se lancer, il a pu prendre contact avec Philippe Barbry, l’ambassadeur de France au Cap-Vert. Depuis plus d’un an, sous l’impulsion du Quai d’Orsay, les ambassadeurs doivent s’impliquer personnellement lorsqu’une ETI ou une PME de croissance a besoin d’un soutien pour réussir un projet d’envergure. Auparavant, les exportateurs étaient au mieux en liaison avec les missions économiques des ambassades.

Ce lien direct avec l’ambassadeur de France dans le pays visé fait une grosse différence. « D’abord, c’est une source d’information précieuse, explique Pascal Veillet. Avant même de répondre à l’appel d’offre, il nous éclaire sur le contexte local. On sait exactement sur quel terrain on va jouer ».

Ensuite, dans le processus de négociation de l’appel d’offre, ce diplomate au titre prestigieux continue de jouer un rôle clé en ouvrant les portes d’interlocuteurs haut placés. « Nous avons accès rapidement à des décideurs d’un niveau supérieur à ceux que nous rencontrons habituellement », poursuit le dirigeant d’Arelis. Sans cette intervention de poids, difficile pour une PME d’accéder à des personnalités ultra-sollicités. Dans le cas du Cap-Vert, c’est l’ambassadeur français lui-même qui a mis en relation l’entreprise avec le patron des systèmes de diffusion. Par ailleurs, et ce n’est pas négligeable, Arelis a également pu rencontrer l’ambassadeur du Cap-Vert en France. Lequel a apporté un nouvel éclairage sur le projet, son coût et son financement. Dans le cas de pays du Sud, ces contrats d’infrastructure ont besoin de partenaires financiers pour aboutir. A nouveau, les ambassadeurs français sont utiles pour mettre en liaison les entreprises avec les correspondants locaux de la Banque mondiale ou d’autres banques locales, par exemple.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s