Dooderm: des textiles ultra innovants pour les problèmes de peau. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIODans le prochain Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

Diffusion samedi 17/10/2015 à 7h | dimanche 18/10/2015 à 15h

Talk 1: DOODERM invente un textile très technique et se lance déjà à l’export 

Talk 2 : VÉGÉTALEMENT PROVENCE: ses cosmétiques naturels conquièrent la France depuis St Rémy de Provence

Talk 3 : ISKN, de l’ardoise numérique à la manipulation d’objets 3D dans l’espace

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur interentreprises. Avec Pierre Pelouzet

Talk 1: DOODERM, avec Françoise Raverdy, présidente fondatrice

Pour écouter, réécouter et télécharger cette interview: [audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20151017_club_0.mp3]

Dooderm conçoit, produit en France et commercialise en Europe une solution textile innovante pour soulager les démangeaisons en cas d’eczéma ou de psoriasis. Le mélange intime du coton peigné et de l’argent métallique permet de concevoir des vêtements de corps ou des sous vêtements doux au porté et pérennes malgré les usages et lavages répétés.

DANS L’USINE NOUVELLE – OCTOBRE 2014

doodermSe gratter jusqu’au sang pendant les périodes de fortes démangeaisons: c’est le quotidien des personnes souffrant de pathologies cutanées telles que la dermatite atopique, l’eczéma ou le psoriasis. Pour les soulager avec une solution non médicamenteuse, Dooderm leur propose ses vêtements (tee-shirt, caleçon, bonnet, gants et bientôt chaussettes) au textile technique, composé à 5 % de fibres d’argent métallique. C’est en participant à un séminaire sur les textiles techniques que Françoise Raverdy a découvert les propriétés de l’argent métallique. « Appliqué sur la peau, il fait cesser les démangeaisons au bout de 24 à 48 heures, assure-t-elle. J’ai eu l’idée de l’utiliser dans la cicatrisation des peaux lésées. Il n’agit pas sur la maladie, mais améliore le quotidien des patients. » Ancienne directrice d’un réseau d’entreprises du textile-habillement, également passée par le secteur du médico-social, elle fait mûrir son projet au sein de l’incubateur Innotex, avant de concrétiser, en janvier dernier, à Tourcoing, la création d’une entreprise, Dooderm.

Pour démontrer les bienfaits de ses vêtements, elle a réalisé plusieurs essais cliniques et obtenu en avril la certification de dispositif médical. Depuis, l’entreprise a été contactée par le service dermatologique du CHU de Montpellier, mais aussi par des patients, pharmacies et distributeurs à destination de l’Europe et du Maghreb. Elle envisage un chiffre d’affaires de 460 000 euros en 2016. Si elle n’est pas parvenue à trouver un fournisseur de fil français, Dooderm fait travailler des spécialistes locaux du textile médical (Lemahieu, le fabricant du Slip Français, Gantmaille…) pour élaborer ses vêtements.

5 % de la population mondiale souffrirait de pathologies cutanées, des affections au long cours. Trois millions de Français sont concernés, 50 % sont suivis par des dermatologues.

LES OBJECTIFS

« Je souhaite être présente sur le marché français au travers de distributeurs répartiteurs en pharmacie (22.000 pharmacies en France). Par ailleurs, je pense commencer l’export de proximité avec des rencontres qualifiées sur le marché belge.

De même, il serait bon de renforcer le BtoC en ayant une e-boutique attrayante. Pour atteindre ces objectifs, je vais planifier une campagne de crowdfunding pour associer levée de fonds et visibilité.

Je n’ai pas de concurrent direct sur le marché français à ce jour. Mes concurrents les plus proches sont allemands. Afin de renforcer ma notoriété, je participe au Séminaire annuel Dermato-pédiatrique de l’Hôpital Necker. En effet, je suis la seule à présenter une solution textile parmi les labos comme Pfizer, Bayer ou Avène et La Roche Posay… (Article intégral sur Les Echos)

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s