Bonne Gueule.fr : le blog devenu un site e-commerce et une marque de vêtements pour homme ! Quand les contenus (intelligents) font vendre… C’était au Business Club (Podcast inédit)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIOC’est la rentrée !

INÉDIT : Dans le prochain Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

Diffusion samedi 29/8/2015 à 7h | dimanche 30/8/2015 à 15h

« Notre formidable jeunesse » était le thème central de l’Université d’été du MEDEF, dont BFM Business était partenaire. L’occasion pour le Business Club de France d’aller à la rencontre de cette « formidable jeunesse » qui entreprend, se bouge, agit et gagne ! Nous sommes allés directement des locaux de ces startups, d’ailleurs certaines d’entre elles sont sur le point de quitter (ou l’ont déjà fait) ce « statut » pour devenir des PME prometteuses.

Talk 1 : BONNE GUEULE  pour tous les hommes !

Talk 2 : À la rencontre de JULIE DESK, la première assistante virtuelle

Talk 3 : YOOPIES : les parents sont contents ! (ils ont enfin trouvé la bonne nounou)

Talk 4 : BIG MOUSTACHE : une stratégie pile-poil !

⇒TALK 1 | BONNE GUEULE avec : Geoffrey Bruyère – Cofondateur et DG

Pour écouter, réécouter ou télécharger cette interview :

Au départ – en 2007- ce n’était qu’un simple blog parlant de mode masculine!

logo-bgFondé par deux dandys, Benoît Wojtenka, et Geoffrey Bruyère, Bonnegueule.fr apprend aux hommes à bien s’habiller à travers des livres et un programme de coaching en ligne. La ligne éditoriale se veut divertissante… Une ligne éditoriale qui en fait un des rares médias web à vivre uniquement de ses contenus et produits : sans pub, sans affiliation et sans sponsoring.

« À la place de la pub, nous proposons des contenus payants en plus de nos articles, sous forme de livres numériques, d’un livre papier édité aux éditions Pyramyd, et de contenus vidéo. Cela nous permet de parler plus librement des marques qui le méritent, mais qui n’ont pas les budgets pour acheter de la pub »

Mais le petit blog des débuts a bien grandi! BonneGueule développe et distribue aujourd’hui sa propre ligne de prêt-à-porter en plus des collections de vêtements réalisés en collaboration avec certaines marques sélectionnées.

BonneGueule.fr est un site web communautaire qui apprend aux hommes à bien s’habiller à travers l’édition de livres numériques et papiers sur la mode masculine (« Le livre de l’homme stylé, même mal rasé » / « Le livre de l’homme stylé même en tongs » : 200 pages illustrées de conseils, astuces, recommandations de marques, et interviews d’experts), et d’un programme en ligne de coaching en style (formation complète de 5 mois pour apprendre à s’habiller et trouver son style : vidéos pédagogiques, interviews d’experts, sélections shopping, mémos et exercices pratiques. Bonus : 100 € de bon d’achat, Guide BonneGueule II et coaching personnalisé).

En parallèle, BonneGueule conçoit et distribue sa propre ligne de prêt-à-porter, ainsi que des vêtements réalisés en collaboration avec d’autres marques. La méthode de distribution est unique, car elle s’appuie sur des contenus éditoriaux.

Un modèle économique original qui a permis à l’entreprise d’autofinancer ses projets et même d’ouvrir sa propre boutique physique à Paris.

Par ailleurs, la jeune équipe prévoit le lancement de  boutiques éphémères, enfin un fashion truck fait aussi partie des projets. 

boutique-bonnegueule-700x436

→1001 STARTUPS – AVRIL 2015

Pourquoi ce choix de se lancer dans le retail?

Le e-commerce opère aujourd’hui une convergence avec le commerce physique : le fameux « web-to-store ». C’est particulièrement le cas dans la mode masculine où le client homme exige de toucher et essayer le produit, aime se faire (bien) conseiller, et profiter de services innovants et fluides comme le retrait de ses colis en boutique.

Il ne s’agit pas d’une simple boutique physique, mais d’une véritable brique complémentaire à notre modèle économique Web !

(…) Le retail prend la direction de modèles « communautaires » avec une nécessaire fidélisation d’une clientèle qui va plus loin qu’une simple fidélisation aspirationnelle de marque ou économique… Il faut une fidélisation de coeur et de confiance : moins investir en marketing, plus investir en qualité, en transparence produit, en service client humain. Mettre tout en oeuvre pour la satisfaction client et mériter son bouche à oreille.

blazer semi entoile 1

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s