« La Belle Assiette » ou comment « louer » les services d’un chef cuisinier à domicile ! C’est au Business Club (podcast) Rediffusion

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIOREDIFFUSION : Dans le prochain Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

Diffusion : Samedi 22/8/2015 à 7h et Dimanche 23/8/2015 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : « La Belle Assiette » ou comment « louer » les services d’un chef cuisinier à domicile

Talk 2 (et début de talk 3) : « Génération Food » : L’association des startups de l’agroalimentaire !

Talk 3  et Talk 4 : « Sogeti » : Quand l’innovation apporte réellement un service aux  personnes en difficulté

__________

TALK 1 : La Belle Assiette avec Stephen Leguillon, président fondateur

Pour écouter, réécouter et télécharger cette interview:

→La Belle Assiette :

  • Activité: service de chef cuisinier à domicile
  • Date de création: mars 2013
  • Lieu: Paris

la belle assiette logoLancé en mars 2013, LaBelleAssiette propose aux internautes de commander la prestation d’un chef cuisinier dans toute la France, pour un service à domicile : repas à domicile, cours de cuisine, cocktails, brunchs, livraisons, déjeuners d’entreprise, etc….

La réservation se fait en ligne, jusque 24h avant l’événement et un service de conciergerie sur-mesure s’occupe de répondre à toutes les demandes particulières.

Reportage France 2 

→Le saviez-vous ? 

Time Magazine décerne le titre de Next Generation Leader à Stephen Leguillon

Dans la lignée du TIME 100 et du TIME Person of the Year, le célèbre magazine a créé « Next Generation Leaders (NGL) ». Cette nouvelle sélection annuelle célèbre les réalisations de jeunes talents, partout dans le monde. Ces dirigeants s’illustrent dans divers domaines – business, technologie, science, activisme, architecture et autres disciplines – mais partagent tous l’envie de changer le monde et une capacité à inspirer les autres avec leur vision.

Cette année, TIME a sélectionné six jeunes talents en Chine, en Turquie, au Pakistan, aux États-Unis, au Kenya et en France !

Stephen Leguillon, entrepreneur français, fondateur de la start-up La Belle Assiette, a reçu le titre de Next Generation Leader, décerné par TIME MAGAZINE en Juin 2015.

Pour lire l’article du TIME : This French Entrepreneur Is Taking the Stress out of Dinner Parties – Cliquez ICI 

→La Belle Assiette 

la belle assiette

Après avoir lancé un équivalent d’AlloResto outre-manche (Appetise), Stephen Leguillon a créé La Belle Assiette avec Giorgio Ricco, un ami rencontré en Ecole de commerce. « J’ai vu qu’internet était en train de révolutionner le secteur du transport avec Uber, ou encore de l’hôtellerie avec AirBnb. Je n’ai cependant pas vu de grands bouleversements du côté de la restauration, on a alors eu l’idée de La Belle Assiette avec Giorgio », explique Stephen Leguillon. Dès sa création, le projet a été soutenu par un business angel privé qui a permis à la start-up de vivre pendant un an, avant son lancement commercial. 

« Une alternative ponctuelle et simple au restaurant »

« Quand on vient de sortir du travail, il n’est pas toujours facile d’aller faire les courses et de se lancer dans des recettes plus ou moins élaborées. On peut pourtant avoir envie de recevoir des amis », pense Stephen Leguillon. « Je pense que notre service est en accord avec notre époque, mais il ne s’agit pas de remplacer les restaurants. C’est une alternative ponctuelle et simple », poursuit le co-fondateur.

Pour commander la prestation d’un chef, il suffit à l’internaute d’entrer son code postal, la date et l’heure souhaitées. Il peut aussi classer les prestataires par genres de cuisine, par prix et même par langues parlées si des convives sont étrangers. Pour faire venir de nouveaux chefs, la start-up a mis en ligne une page afin qu’ils puissent demander à rejoindre le service. Si le profil lui parait intéressant (CV, formation, expériences), la jeune entreprise lui demande d’organiser un diner-test pour huit blogueurs culinaires, journalistes ou passionnés de cuisine. Si l’essai est concluant, le chef (auto-entrepreneur ou chef d’entreprise) aura son profil sur La Belle Assiette et pourra recevoir les commandes des particuliers depuis le site. 

Son business model ? Elle prend une commission fixe (12%) sur les réservations. « Pour les cuisiniers, ça reste avantageux. Ils fixent eux-mêmes leurs prix, ils n’ont pas les charges d’un restaurant et on s’occupe de tout sauf de la cuisine. Certains chefs présents sur La Belle Assiette gagnent jusqu’à 6000 euros net par mois ! » raconte Stephen Leguillon. 

Après un an et demi d’existence, la start-up soutenue par la BPI est présente en Suisse, en Belgique, au Luxembourg et au Royaume-Uni et en Allemagne. « Comme pour la France, les cinquante premiers chefs sont les plus durs à obtenir, ensuite ça roule » explique le co-fondateur.

Source :  l’Entreprise – L’Express 

→À retenir…

Panier moyen de 270 euros (45 euros pour 6 personnes)

La Belle Assiette propose ses services dans 6 pays (France, Luxembourg, Belgique, Suisse, Royaume-Uni et Allemagne) en s’appuyant sur une communauté de 550 chefs partenaires recrutés et formés pour gérer la prestation à 100% (les courses, la préparation du repas dans la cuisine du client, le service à table, la vaisselle et le rangement). La jeune entreprise a fait le choix de garder un nom français partout en Europe, un moyen pour elle de profiter de la réputation de la France en matière de cuisine, même si les chefs de La Belle Assiette proposent tous types de cuisines.

Levée de fonds octobre 2014: 1,3 millions € auprès d’une quinzaine de business angels américains et européens. Parmi eux, le co-fondateur de BlaBlaCar Nicolas Brusson, les trois fondateurs de l’Atelier des Chefs ou encore le duo Xavier Niel/Jérémie Berrebi par l’intermédiaire de leur fonds d’investissement Kima Ventures.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s