Best Western France > « Objectif : marque ! » C’est dans le Business Club (inédit) Podcast

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIOINEDIT

Dans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

Diffusion samedi 25/7/2015 à 7h | dimanche 26/7/2015 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 | Cavissima : Comment investir dans le vin

Talk 2 | Best Western France : Dans les coulisses des hôtels de l’enseigne

Talks 3 et 4 | Les entreprises éponymes sont plus efficaces que les autres ! (avec, parmi les invités : Dominique Loiseau Pdt du Groupe B. Loiseau)

TALK 2 | BEST WESTERN FRANCE avec Quentin Vandevyver. Pdt 

Pour écouter, réécouter ou télécharger cet entretien :

  • Activité: coopérative hôtelière
  • Date de création: 1981
  • CA: 45 millions € / France – 1,5 milliards $ / Monde
  • Monde : 3931 hôtels – France : 298 hôtels
  • Monde : 303 522 chambres – France : 15 829 chambres

logo best westernEn 1946, un hôtelier américain a l’idée de créer une centrale de réservation pour faciliter le logement des routards dans les motels de la mythique Route 66. 

« Dans tous les pays où Best Western s’implante, le modèle de la coopérative s’impose : les moyens sont mutualisés et redistribués sous forme de services aux adhérents ».

En France, un conseil d’administration, composé de 9 hôteliers élus par leurs pairs, prend les décisions, tandis qu’une équipe opérationnelle salariée les met en œuvre. Ils s’appuient sur des « groupes projets » thématiques (marketing, technologie…) qui mêlent associés et permanents, ainsi que sur un comité d’enseigne dont l’avis est sollicité sur les questions stratégiques. 

Par ailleurs, la mutualisation des ressources permet à l’enseigne de proposer à ses adhérents de nombreux services : site de e-commerce et achat de liens sponsorisés, programme de fidélité, campagnes de publicité, centrale de référencement avec prix négociés, équipe d’animation du réseau, service de design pour la décoration et la rénovation des hôtels, etc.  Autre exigence de l’enseigne : respecter les standards de confort de la marque, positionnée 3 à 4 étoiles. 5 à 10 hôteliers par an sont exclus pour des problèmes de qualité.  En parallèle, une trentaine de nouveaux hôteliers nous rejoignent chaque année.

Les associés restent en moyenne entre 10 et 15 ans chez Best Western. Certains prennent leur retraite et cèdent l’hôtel à leurs enfants ou à des investisseurs, d’autres partent pour acheter plus gros, parfois pour se reconvertir. Le réseau compte aussi quelques rares dépôts de bilan ou départs vers la concurrence. 

Source Les Echos

→Les hôteliers Best Western sont indépendants : les hôtels Best Western sont donc tous différents ! 

→Quentin Vandevyver : élu Président en avril 2015

Quention Vandevyver
Quentin Vandevyver

Membre du conseil d’administration de Best Western France depuis 2007, Quentin Vandevyver occupait la fonction de Vice-président de l’enseigne depuis 2012. Il est également propriétaire et gérant du BEST WESTERN Montfleuri à Sainte Maxime depuis 1999. Le nouveau Président de l’enseigne évolue donc dans le secteur de l’hôtellerie depuis 22 ans et témoigne d’une grande expertise du réseau de Best Western France, avec plus de 17 années passées au sein de la marque.

→Résultats 2014

En France, le  chiffre d’affaires était en baisse de  3,4% en 2014 contre -4,32% en 2013. La cause en est la baisse du nombre de nuitées, sachant qu’en outre 9 établissements ont quitté la coopérative l’an dernier.

Dans monde, le chiffre d’affaires affiche une belle progression sur 2014, enregistrant une hausse de 6,73 % pour atteindre 1,523 milliards de dollars.

→Stratégie de reconquête (France) 

Best Western - La Ciotat (13)
BEST WESTERN PREMIER Hôtel du Vieux Port à La Ciotat. (13)

Best Western France a dévoilé  sa vision stratégique pour les trois années à venir. Son mot d’ordre ? « En avant marque », une formule qui recouvre trois grands caps. Tout d’abord, le renforcement de la marque. Avec un réseau qui évolue vers l’excellence, une satisfaction client qui augmente d’année en année, il s’agit aujourd’hui pour Best Western France de s’affirmer en tant que marque forte sur le marché français. La marque vise désormais une position de leader de la relation et de la satisfaction client. Les différents outils mis en place dans ce sens depuis plusieurs années prendront encore plus d’ampleur au cours des trois ans à venir.

Olivier Cohn, Directeur Général de Best Western France souhaite « relever de nouveaux challenges au sein d’une enseigne qui en 10 ans s’est affirmée comme un acteur incontournable de l’hôtellerie française ». L’objectif d’Olivier Cohn est d’assurer la pérennité et le développement de Best Western France « en mettant mon savoir-faire au service des hôteliers et en servant au mieux leurs intérêts. Par ailleurs, en tant que coopérative d’indépendants, Best Western doit aider ses adhérents à reconquérir leur distribution et développer leur rentabilité ».

→Stratégie monde

– Best Western renforce sa présence sur le marché BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). Des destinations de plus en plus prisées, une clientèle locale friande de voyages : ces pays émergents représentent l’avenir du tourisme. Le nombre d’établissements africains progresse ainsi de 16,7 % sur 2014, et de 2,8 % en Asie.

– Le service Best Western Affaires qui cible les sociétés corporate, enregistre une belle hausse de son chiffre d’affaires, à + 25 %

→Les outils nomades

Applications, site mobile, les solutions nomades estampillées Best Western France ont connu en 2014 une véritable montée en puissance.

+ 28 % de CA généré via le site mobile

+ 21 % de CA généré par l’ensemble des applications mobiles

Un site web de plus en plus performant: le site classique n’est pas non plus en reste, avec un trafic de plus en plus qualifié : grâce à une augmentation de près de 10 % du nombre de commandes, le chiffre d’affaires généré sur bestwestern.fr gagne 7,5 % soit 16 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014.

→Le service e-conciergerie

Le service de eConciergerie lancé en 2013 a connu un véritable succès en 2014 dans les 20 établissements où il a été testé :

– 25 % des clients qui se connectent au wifi l’ont utilisé

– la durée de consultation moyenne de l’application est de 5 minutes.

Sur ordinateur ou via l’application dédiée sur smartphone, ce service permet de réserver une table au restaurant de l’hôtel, de s’informer sur les monuments ou les expositions alentours, de commander auprès du room service, de consulter les services de l’hôtel… et ce avant ou pendant le séjour. Ces outils digitaux sont une façon inédite d’améliorer l’expérience client lors de son séjour, et de préparer le développement de services digitaux à haute valeur ajoutée pour les clients. Au regard de cette phase de test réussie, l’application sera déployée à l’ensemble du réseau en 2015.

→Signature d’un partenariat mondial avec Expedia

Signé en décembre dernier, ce partenariat permettra à Best Western de s’appuyer sur la force de frappe d’Expedia et de ses filiales en matière de marketing et de distribution. Pour rappel, Expedia regroupe 150 sites dans plus de 70 pays, et génère un trafic de 60 millions de visiteurs mensuels uniques à l’échelle mondiale.

93658_001_Pool
BEST WESTERN PREMIER Hôtel du Vieux Port à La Ciotat.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s