Pendant les vacances, on déconnecte du bureau ? Ou pas ?

Publié le Mis à jour le

LU SUR LE FIGARO.FR :

(SUR)VIE DE BUREAU – Cette obsession de la déconnexion est en fait un leurre puisque nous n’en avons même pas envie. Chaque semaine, Quentin Périnel, journaliste au Figaro, décrypte votre quotidien au bureau.

Extraits :
Advertisement
marcoetvascoC’est un sujet qui revient chaque année. Cela fait même partie des choses essentielles que l’on souhaite à ses collègues à leur départ en vacances! Je vous laisse imaginer la scène. Il est vendredi soir, vous êtes fourbu et vous vous apprêtez à enfin lever les voiles pour prendre un repos bien mérité lorsque votre supérieur vous glisse TRÈS innocemment: «Et surtout fais moi plaisir hein, tu laisses le boulot de côté, tu déconnectes. Pas de mails, pas d’appels, laisse ton téléphone, tu verras ça te fera du bien.»

[…]  96% des Français sont des accros à Internet et ils se ruent dès qu’ils le peuvent sur la connexion WiFi des restaurants ou de leur hôtel… Et ce n’est pas fini. Quasiment 50% des salariés français estiment qu’ils doivent rester joignables même en vacances. C’est ce que nous apprend une étude publiée par le groupe Randstad. Pour l’anecdote, on apprend aussi dans cette étude que ce sont les Chinois les champions du boulot en vacances, puisqu’ils sont plus de 80% a affirmer qu’ils sont joignables pendant leurs jours de congés.

Ces chiffres impressionnants révèlent une chose très simple: cette obsession de la déconnexion est un leurre puisque nous n’en avons même pas envie. C’est au contraire une source de stress supplémentaire qui peut complètement gangrener nos vacances! Aujourd’hui nous avons besoin de garder le fil, de savoir ce qu’il se passe au boulot… C’est indispensable pour nous tranquilliser. Je veux donc solennellement donner un conseil aux salariés qui s’apprêtent à faire leurs valises ou à sauter dans leur avion: je les encourage à déconnecter intelligemment! Cela passe par accepter de laisser une toute petite place au boulot pendant les vacances; s’autoriser un coup de téléphone de temps en temps pour prendre des nouvelles, un coup d’œil rapide sur ses mails avant de dîner… Et le plus important c’est de faire tout cela sans se sentir coupable. Bonnes vacances.

En juillet 2014, nous vous propositions une émission spéciale sur les vacances !

  • RELÂCHEZ LA PRESSION AVANT LES VACANCES! Conseils d’experts et de chefs d’entreprise. Sachez profiter de vos vacances, c’est bon pour vous et votre entreprise !
1ère et 2ème partie: OSEZ RELÂCHER LA PRESSION AVANT LES VACANCES. Avec Evelyne Platnic-Cohen, créatrice de Booster Academy - Michel Rota, président de Wellness Training - Philippe Deljurie, cofondateur de Météojob

palmiers 2En prenant en moyenne 30,6 jours de vacances par an sur les 31,7 accordés par leur employeur, les salariés français sont les heureux détenteurs du record mondial des plus longues vacances. Ils sont suivis par les Norvégiens, qui partent en moyenne 28 jours par an en congés, des Suédois (25 jours), de l’Espagne (25,9 jours pris sur 27,6 accordés) et du Danemark (27,2 pris sur 27,6 accordés par l’employeur). Source: Terrafemina

ET POURTANT… Plus de la moitié des actifs français (58%) devraient consacrer plusieurs heures par jour à leur travail au lieu de se délasser, voire de se prélasser en famille et/ou entre amis. 44% de nos concitoyens prévoient ainsi de travailler de 1 à 3 heures par jour cet été durant leurs congés, 48% des actifs tous pays confondus. Et 14% des français accros au travail travailleront eux plus de trois heures par jour (20% au niveau mondial). Source: La Tribune

Préparer son séjour, déléguer pendant votre absence, organiser votre retour et encore pire se déconnecter de son smartphone, voici le cauchemar d’un nombre grandissant de  «workaholic ». Et pourtant prendre des vacances vous rend plus performants! S’aérer, prendre du recul, sortir du train-train sont des facteurs clés de succès  indéniables ! Hélas, nombreux sont ceux qui ne parviennent pas à quitter le bureau l’esprit serein.

Alors on fait comment ? 

Les vacances ne doivent pas devenir  une source de stress ! 

Préparer son séjour, déléguer pendant votre absence, organiser votre retour et encore pire se déconnecter de son smartphone, voici le cauchemar d’un nombre grandissant de  «workaholic ».

Et pourtant prendre des vacances vous rend plus performants! S’aérer, prendre du recul, sortir du train-train sont des facteurs clés de succès  indéniables ! Mais, nombreux sont ceux qui ne parviennent pas à quitter le bureau l’esprit serein. Voici donc quelques astuces pour décrocher et profiter de vos vacances :

→Préparez votre départ !

Pensez bien que vous ne travaillez pas seul ! Aussi dur que cela puisse être il vous faut déléguer. Quelques jours avant votre départ réservez un créneau où vous pourrez confier à un ou deux collègues le suivi de vos dossiers !Si vous travaillez seul, organisez-vous en réglant les urgences… et planifiez le reste pour la rentrée. Prévoyez également d’activer la réponse automatique de vos emails prévenant de votre absence et redirigeant votre interlocuteur vers un collaborateur en cas d’urgence.

→Toutes les bonnes choses ont une fin

Avant de partir, ne négligez pas l’organisation de votre retour. Fixez-vous une liste de priorité à traiter en rentrant. Liste de contact à rappeler, prospects à relancer… Cette « To Do List » vous permettra  de ne pas appréhender votre retour. Une source de stress en moins qui vous évitera de perdre du temps.

 →Déconnectez-vous 

Et voilà le cœur même du problème ! « N’ai-je pas reçu un mail urgent à traiter immédiatement ?, « Est-ce que mon prospect numéro 1 n’a pas tenté de me joindre ? », des questions qui rendent l’hypothèse de vous séparer de votre smartphone totalement impensable. En effet, près d’un sur deux (47%) consulte régulièrement leurs emails  le week- end ou pendant les vacances (43%).  Durant vos vacances il vous faudra réapprendre à vivre sans écran.   Extirpez-vous du train-train quotidien, changez d’environnement, rencontrez de nouvelles personnes, pensez à vos lectures d’été ! Bref trouvez-vous une occupation sympa qui vous évitera de regarder  (trop souvent ?) votre smartphone ou tablette.

Les réseaux sociaux sont une forme de net-working ! Privilégiez donc vos relations hors de la toile.

Vous l’aurez bien compris, nous avons tous besoin de vacances afin de prendre du recul. Vous n’en serez que plus performants à votre retour ! 

Et les autres ?

Et oui pendant que d’autres sont en vacances, certains sont au bureau. L’open space est des plus calmes et le beau temps vous nargue aux fenêtres de votre bureau, dur de rester motivé et concentré dans ces conditions. Et pourtant voyez en plutôt les côtés positifs ! Sans de multiples interruptions inopinées de votre travail par vos collègues ou une horde d’email vous pourrez travailler plus sereinement et votre productivité n’en sera qu’améliorée.

→Si les vacances sont l’occasion de relâcher la pression, adopter une attitude plus calme tout au long de l’année a aussi beaucoup de sens. 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s