Oceasoft part à la conquête de l’espace !

Publié le Mis à jour le

Bientôt des nanosatellites Oceasoft pour permettre la communication des capteurs intelligents quelle que soit leur position géographique sur terre. (communiqué de presse) 

La PME Montpelliéraine  Oceasoft (Alternext – FR0012407096 – ALOCA), concepteur de capteurs intelligents et connectés pour l’industrie, vient d’annoncer la signature d’une convention de partenariat avec la fondation Van Allen. La Fondation Van Allen a été créée, en novembre 2012, conjointement par l’Université de Montpellier et les industriels 3D Plus, Airbus Defence & Space, Intespace, et rejoint depuis 2014 par Zodiac Data Systems.

Grâce au mécénat d’entreprises et du grand public, la Fondation Van Allen soutient les projets de nanosatellites, avec l’accompagnement des plus grandes agences spatiales mondiales : le CNES (Centre National d’Etudes Spatial), l’ESA (Agence Spatiale Européenne) et le Jet Propulsion Laboratory (JPL/NASA).

A travers cette convention, Oceasoft ambitionne d’envoyer dans l’espace ses propres nanosatellites, dédiés à la communication de ses capteurs intelligents et connectés. Jusqu’à 30 000 capteurs intelligents pourraient être connectés par nanosatellite, pour un coût estimé à 1€ par mois et par capteur.

Les nanosatellites, un secteur en pleine expansion pour plusieurs raisons :
  • leur bas coût (1,5 M€ en université) face aux gros satellites (de plusieurs 10aines à plusieurs 100aines M€
  • leur durée de conception (2-3ans) bien plus courte que celle des gros satellites
  • des opportunités d’innovation : un banc d’essai de la miniaturisation des composants (senseurs, propulseurs, contrôle d’attitude) et validation d’innovations technologiques.

Laurent Rousseau, Président-Directeur général d’Oceasoft, commente : « Les nanosatellites, 10 cm de côté, 1 kg et 1 watt de puissance d’émission, sont désormais économiquement accessibles pour une PME. En créant son propre réseau de nanosatellites, Oceasoft se doterait de moyens alternatifs de télécommunication. Les nanosatellites viendront compléter l’offre des opérateurs classiques GSM et celle des réseaux terrestres de communication à bas débit dédiés aux objets connectés, à l’image de Sigfox dont Oceasoft est partenaire.

En disposant de ses propres nanosatellites, Oceasoft sera en mesure d’assurer la communication de ses capteurs quelle que soit leur position géographique sur terre.

Nos clients laboratoires pharmaceutiques, qui envoient des médicaments thermosensibles par bateau, pourront bientôt assurer un suivi complet de la chaîne du froid même en plein océan. Autre exemple : certaines régions terrestres très reculées en Afrique ou en Asie ne sont couvertes par aucun réseau GSM. Cela pose des problèmes de suivi de la température de stockage des vaccins. Nos clients comme l’UNICEF ou l’OMS pourront ainsi être alertés en cas de problème. »

Oceasoft ambitionne d’envoyer son premier nanosatellite d’ici à deux ans, sous réserve que la réservation sur l’un des lanceurs se confirme. D’autres nanosatellites suivront ensuite pour permettre de créer une constellation offrant une large couverture, 24h/24 partout dans le monde.

→À propos d’Oceasoft

Oceasoft conçoit, étalonne et commercialise des capteurs intelligents et connectés pour la surveillance de paramètres physiques tels que la température, l’humidité, le taux de CO2 ou encore la pression différentielle, à destination des industries des sciences de la vie, de l’agroalimentaire. La société propose une offre complète et verticalisée, depuis le capteur jusqu’à l’intégration dans le système d’information en maîtrisant les 3 domaines d’expertise suivants : capteurs et étalonnage, transmission radiofréquences et développement de plateformes logicielles. Sur l’exercice 2013/14 (clos le 30 juin 2014), la société de 43 salariés (dont 12 ingénieurs R&D) a réalisé 4,6 m€ de chiffre d’affaires (45% à l’international) en croissance de 25%, et une marge nette de 9%. 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s