MARCO VASCO CROIT AU « FEEL GOOD MANAGEMENT »

Publié le

logomarcoetvascoCulture du droit à l’erreur, présence d’un « Feel Good Manager », implication des collaborateurs… Telle est la philosophie managériale de la start-up devenue leader du voyage sur mesure en ligne Marco Vasco. 

Oeuvrer pour un « Feel Good at Work »

Passer de 1 à 220 salariés en 7 ans demande une certaine gymnastique managériale. Il faut rassurer et informer une équipe qui s’agrandit en même temps que la société, tout en s’assurant que leur motivation et leur épanouissement ne soient pas en reste. Réussir cette conduite du changement, Marco Vasco y parvient au travers d’un système de management basé sur le Feel Good at Work.

Esprit d’équipe, valorisation des compétences et culture de l’innovation, tels sont les piliers de cette stratégie managériale insufflée par Geoffroy de Becdelièvre, PDG Fondateur de Marco Vasco.

Pour porter ces valeurs, le bien-être des collaborateurs est la clé de voûte de la société : un meilleur équilibre entre vies professionnelle et personnelle (10% des effectifs en télétravail), espaces d’échange, rencontres inter-équipe, un maximum d’initiatives sont mises en place pour faire des locaux parisiens de Marco Vasco, un lieu d’épanouissement professionnel.

Le droit à l’erreur : valoriser la prise d’initiative

Marco Vasco favorise un état d’esprit fondé sur la prise de risque sans peur de l’échec en diffusant la méthode Test and Learn. « Cette approche a véritablement conditionné mon parcours » affirme Geoffroy de Becdelièvre qui partage cette méthode avec ses collaborateurs.

Dans cette optique, Marco Vasco consacre chaque année 100 000 euros à la réalisation d’un projet innovant porté et soutenu par Geoffroy de Becdelièvre. Il a également instauré le Prix de l’Echec décerné chaque année au projet le mieux tenté et le moins réussi. Une façon bien originale d’encourage la prise d’initiative.

geoffroydebecdelievre
Geoffroy de Becdelièvre, président de Marco Vasco

« Si l’on n’échoue pas, c’est que l’on ne prend pas le risque de réussir. Il faut oser se mettre en danger et en cas d’échec, apprendre de ses erreurs. Le secret est de mesurer, apprendre et réadapter » souligne Geoffroy de Becdelièvre, lui-même heureux propriétaire d’un Prix de l’Échec qui trône dans son bureau pour avoir créé un portail de voyage sur-mesure sur Internet à destination de la clientèle américaine

Un axiome de management : responsabiliser, faire confiance, faire grandir

« Nous vivons une aventure collective. Alors, pour donner envie à nos collaborateurs de venir travailler tous les matins, il faut les impliquer et faire en sorte qu’ils s’approprient le projet de la société. Cela se résume par le trio responsabiliser – faire confiance – faire grandir » souligne Geoffroy de Becdelièvre.

Pour ce faire, Marco Vasco met à l’honneur ses collaborateurs pour qu’ils partagent en vidéo leur expertise métier sur la chaîne YouTube de la société mais également sur le blog de marque Marco Vasco : carnetistes, agents de réservation, billettistes sont autant de savoir-faire clés dans la construction d’un voyage sur-mesure et qui méritent d’être sous les projecteurs.

Ces outils digitaux sont précieux pour favoriser l’implication des salariés dans la vie de l’entreprise, donner un sens à leur travail et valoriser leurs expériences. Et parce que leur motivation va bien au delà du travail, de nombreux collaborateurs investissent de leur temps et de leur générosité dans l’association L’enfant@l’hôpital, soutenue par l’entreprise depuis plusieurs années.

Le Feel Good Manager : agir sur le bien-être et fédérer les équipes

Pour faire vivre au quotidien sa vision managériale, Marco Vasco compte sur un précieux allié : Reisk, son Feel Good Manager. Ce poste d’un nouveau genre lui confère la gestion et l’administration du personnel mais avec un dynamisme hors pair et un petit grain de folie qui redonne une jeunesse à ce métier administratif.

Ainsi, Reisk est la personne de référence veillant personnellement à la qualité de vie au bureau de chaque salarié. Tout au long de l’année, elle gère également la partie événementielle fonction des temps forts de l’entreprise : team building sous forme d’Olympiades, soirées internes aux Frigos de Paris, réunion annuelle de toutes les équipes dans les bureaux de Google, réunion commerciale dans une salle de cinéma…

Imagination et énergie sont de rigueur !

Les ateliers qu’elle met en place (séances yoga, massages, bar à ongles, baby-foot, cours de salsa) et l’aménagement des bureaux contribuent également à offrir un environnement stimulant et à favoriser la convivialité entre les 220 collaborateurs impliqués dans l’aventure Marco Vasco.

Ecoutez, réécoutez et téléchargez notre dernière interview de Geoffroy de Becdelièvre: 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s