L’horloger Bodet, presque 150 ans et toujours innovant! C’est dans le Business Club de France. Podcast

Publié le Mis à jour le

Business Club de France | BFM Business Radio

Diffusé samedi 4/4/2015 à 7h et dimanche 5/4/2015 à 15h

Talk 1: Buzcard et Kaporal, champions du buzz!

Talk 2 : Bodet: impossible que vous n’ayez jamais regardé l’heure sur l’un de ses cadrans!

Talk 3 : Nouveaux moyens de paiement: une révolution en marche!

Talk 4 : Le rendez-vous avec le Médiateur Inter-Entreprises

_______________________________________

Talk 2: Bodet, avec Jean-Pierre Bodet, PDG

Pour écouter, réécouter ou télécharger cet entretien :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20150404_club_1.mp3]

Impossible que vous n’ayez jamais regardé l’heure sur l’un de ses cadrans! Bodet a équipé les clochers d’église puis les gares. Aujourd’hui, elle équipe même les complexes sportifs. Le succès tient en un mot: innovation. La maison a su anticiper tous les progrès technologiques.

QUELQUES CHIFFRES

Activité: 5 activités : Horlogerie d’édifice / Horlogerie industrielle / Gestion des temps de présence et d’activités / Chronométrage et tableau d’affichage sportif

Date de création: 1868

Lieu: Trémentines (49), près de Cholet, siège de l’industrie horlogère

CA: 66 millions d’euros – 50% à l’export

Effectif: Moins de 3 salariés jusqu’en 1946. Aujourd’hui, le groupe en compte 650

Tous les produits sont fabriqués dans le Maine-et-Loire. L’usine fabrique chaque année environ 30 000 horloges pour ses clients français et étrangers. Par ex, elles donnent l’heure aux métros de Taïwan et du Caire, aux aéroports de Bilbao et de Montréal, à la Mecque…

Le groupe est aujourd’hui dirigé par Jean-Pierre Bodet (4ème génération). C’est lui qui a fait basculer l’entreprise dans les nouvelles technologies. Il a notamment innové dans les systèmes de gestion des temps et des ressources humaines, qui pèse à ce jour plus de 28 millions d’euros. La société a des filiales en Espagne, en Grande-Bretagne, en Belgique, aux Pays-Bas et en Suisse.

Côté succession, la releve est assurée. L’arrière-petit-fils du fondateur, Jean-Pierre Bodet ne songe pas encore à la retraite, mais son fils est déjà bien investi dans l’entreprise. Une continuité familiale qui séduit les clients.

APPLICATIONS

Dans les gares : horloges aux aiguilles phosphorescentes à fond noir

Dans les hôpitaux : équipées d’un écran LED, les horloges guident avec une précision le geste des chirurgiens.

Restauration des clochers dans de nombreuses églises et cathédrales (Notre-Dame de Paris)

Dans les stades, ce sont ses panneaux lumineux géants qui affichent les scores des matchs retransmis en direct.

LE SAVIEZ-VOUS? Au XIXème siècle, tous les Français n’avaient pas la même heure! Strasbourg étant plus à l’est que Brest, au XIXe siècle, lorsqu’il était 12h00 à Strasbourg, il était 11h10 à Brest. On se basait sur l’heure solaire pour définir l’heure d’une ville. L’arrivée des trains bouleversa le système : une heure unique était nécessaire pour harmoniser les horaires, et en 1891, il fut décidé que toutes les villes de France se mettraient à l’heure de Paris.

ACTUALITÉ

Bodet Software, filiale du Groupe Bodet, dévoile, en ce mois de mars, son terminal communicant interactif. Bodet Software souhaitait réinventer la gestion des temps en proposant un terminal ergonomique, accueillant, performant et interactif, qui s’ouvrirait à de nouveaux usages et services, allant bien au-delà du seul badgeage. C’est chose faite avec Kelio Visio X7. Celui-ci a été présenté sur le salon Solutions RH les 24, 25 et 26 mars.


Avec sa solution de gestion des temps Kelio, Bodet Software intègre la gestion du compte pénibilité en permettant de calculer simplement chacun des 4 facteurs analysés dans le cadre du compte pénibilité : nombre de nuits travaillées, nombre de nuits travaillées en équipe alternante, nombre d’heures d’un travail répétitif, nombre d’heures d’activités réalisées en milieu hyperbare.Bodet Time, lançait par ailleurs en début d’année, une nouvelle gamme de solutions « sonnerie et appel général », afin de répondre aux dernières évolutions du marché liées aux Espaces numériques de travail, dans l’éducation. Il s’agit de la nouvelle gamme Harmonys conçue pour répondre aux besoins des établissements scolaires dans le cadre du Schéma directeur des espaces numériques de travail (à l’initiative du Ministère de l’Education). Ce schéma définit les fonctionnalités des Espaces numériques de travail.

La gamme Harmonys, disponible en janvier 2015, permet de diffuser :

– des sonneries programmées,

– des appels généraux depuis un microphone (possibilité de passer des appels en différé),

– de la musique depuis n’importe quelle source (CD, USB, SDCard, Web Radio, Web Music…),

– des messages par déclenchement manuel (comme le message d’alerte PPMS).

Plus simplement, les établissements gèrent toutes tes horloges et carillons depuis un seul PC et bénéficient donc d’un gain de temps énorme.

De plus, les chefs d’établissement et les professeurs souhaitent maintenant changer la fameuse sonnerie criarde. Il est donc possible de personnaliser les sonneries.

CHRONOLOGIE

1868 : M. Paul Bodet, artisan ébéniste, installe l’horloge du clocher de l’église de Trémentines (Maine et Loire – 49)

1918 : Emmanuel Bodet étend l’activité de son père à l’ouest de la France.

1945 : Pierre Bodet, fort d’un esprit d’innovation, relance la société avec son frère. L’entreprise connaît alors un développement rapide dans l’horlogerie d’édifice.

1968 : réalisation des premiers tableaux de chronométrage et d’affichage sportifs pour la Jeune France de Cholet.

1975 : lancement de l’horlogerie industrielle avec les horloges digitales à palettes exportées dans plus de 40 pays.

1975 : création du département export sous l’impulsion de Jean-Pierre Bodet.

1980 : introduction de l’électronique dans les horloges en remplacement de la mécanique.

1988 : création de la filiale espagnole à Madrid (www.bodet.es).

1990 : création de la filiale en Grande-Bretagne (www.bodet.co.uk).

2002 : création de la filiale Suisse (www.bodet.ch).

2005 : acquisition d’Osys, société spécialisée en suivi de temps de production (www.bodet-osys.com).

2010 : création de la filiale BODET NEDERLAND BV (www.tijdregistratie.nl).

2011 : Lancement du site web Bodet Sport : www.bodet-sport.com.

HISTORIQUE

C’est en 1868 que Paul Bodet installe sa première horloge dans le clocher de l’église de Trémentines (Maine-et-Loire). Jusqu’alors menuisier, il part dans le Jura pour trouver un mouvement mécanique lui permettant de réaliser une horloge d’édifice. Cette première réalisation rencontre un vif succès. Paul Bodet étend alors rapidement son activité à la réalisation de clochers dans l’Ouest de la France et crée l’entreprise Bodet en 1869. Se succèdent ensuite à la tête de l’entreprise, Emmanuel Bodet et Pierre Bodet. Tous deux travaillent avec une véritable passion du clocher tout en modernisant les horloges mécaniques puis électromécaniques.

Avec l’arrivée de l’électronique et du quartz, Pierre Bodet lance aussi l’horlogerie industrielle et le chronométrage sportif pour les salles de sport et les stades. Il décide de mettre en place un réseau de représentation national afin que les techniciens soient au plus près de leurs clients.

Son fils, Jean-Pierre Bodet, actuel Président Directeur Général, entre dans l’entreprise en 1970. Il parcourt le monde pour faire connaître les horloges Bodet et crée un réseau de distributeurs dans plusieurs pays (Allemagne, Angleterre, Australie, Belgique, Egypte, Espagne, Finlande, Italie, Moyen-Orient, Norvège, Pays du Maghreb, Portugal, Suisse). L’avènement de la micro-informatique, dans les années 1980, incite Jean-Pierre Bodet à se lancer dans les solutions logicielles de gestion du temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s