Royal Cactus, pépite du social gaming: 895% de croissance sur 3 ans! Dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Business Club de France | BFM Business Radio

Diffusé samedi 14/02/2015 à 7h et dimanche 15/02/2015 à 15h

Talk 1 : ROYAL CACTUS – Leader français du social gaming

Talk 2 : FRANCK DEVILLE – Le triomphe de la gastronomie à la française

Talk 3 : ECOCEANE – Ses bateaux dépolluants plébiscités partout… sauf en France!

Talk 4 : Le rendez-vous avec le Médiateur Inter-Entreprises

_______________________________________

TALK 1 : ROYAL CACTUS, avec François Pacot, président fondateur

Pour écouter, réécouter ou télécharger cet entretien :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20150214_club_0.mp3]

logoroyalcactusRoyalCactus est une société spécialisée dans la création de jeux sociaux et mobile (social gaming). Elle s’est imposée comme une des trois plus grandes références sur le marché en France. 

Date de création: 2011

Lieu: Aix-en-Provence, Paris, Montréal

CA:  plus d’1 million €

Effectif: une quinzaine

9 jeux développés sur Facebook et smartphones, RoyalCactus cumule les succès Jelly Glutton, la figure de proue de la startup, a séduit 100 000 utilisateurs en seulement 2 semaines. Aujourd’hui, Jelly Glutton rassemble plus de 15 millions de joueurs.

2 nouveaux jeux :  Sleepy Wings et Froggle

Plus de 25 millions de joueurs (venant de 20 pays) qui ont joué plus d’un milliard de parties.

L’entreprise est classée au Fast 50 avec 895% de croissance sur 3 ans!!

« Etre classé parmi les 50 entreprises françaises à la plus forte croissance est une très belle récompense et montre que notre secteur est en plein boom. Nous comptons encore nous développer et actuellement nous sommes à la recherche d’une dizaine de développeurs» François Pacot.

royalcactusBusiness model: « C’est toujours le même principe: 100% gratuit au départ, mais si vous êtes pressé d’acheter de nouvelles vies, c’est 1 euro le nouveau tour de piste. 

Aides à la création: Au niveau des aides, la France a bien compris que la vidéo était devenue la première industrie culturelle devant le cinéma. Il existe donc des aides du CNC pour la création vidéo. La start-up Royal Cactus n’y a pas eu droit.. en revanche elle a  bénéficié du crédit d’impôt recherche. Et puis, avec le statut de jeune entreprise innovante, elle a aussi eu droit à des abattements de charges…

L’entreprise s’exporte déjà: Tout récemment Royal Cactus s’est également installé à Montréal où il a embauché 4 salariés. Pourquoi le Canada ? Parce que là-bas les universités forment des ingénieurs informaticiens pointus sur les algorithmes des jeux vidéo. La France, elle, n’en forme pas assez. Dommage… (plus d’infos: France Inter)

LES OBJECTIFS

«En 2015, nous allons concentrer nos efforts sur les marchés porteurs comme le Brésil qui compte 200 millions d’utilisateurs potentiels. Nous prévoyons notamment de renforcer nos équipes à l’international et envisageons une dizaine de recrutements dans l’objectif d’ouvrir des bureaux aux Etats-Unis et en Amérique du Sud notamment»

LE PARCOURS de FRANÇOIS PACOT

francoispacotAu cours de ses études à Télécom Bretagne, François Pacot crée RoyalCactus, soucieux de concevoir des jeux à dimension sociale forte. C’est un voyage aux Etats-Unis qui lui permet d’analyser en profondeur le marché du social gaming et par conséquent de renforcer sa structure une fois de retour en France. Il décide alors de conquérir les réseaux sociaux en proposant aux utilisateurs des jeux innovants gratuits et construits sur le modèle de la continuité d’expérience. Il organise une levée de fonds auprès de d’Xange Private Equity et s’arme d’une solide équipe de 11 collaborateurs afin de poursuivre sa lancée.

LE MARCHÉ DU SOCIAL GAMING

Le marché du social gaming  est en pleine explosion, certaines entreprises sont rachetées des milliards de dollars, preuve s’il en fallait que le social gaming n’est pas prêt de s’arrêter.

Avec un marché estimé à 22 milliards de dollars en 2015, 260 millions de joueurs mensuels sur Facebook, l’avenir du secteur semble radieux !

  • 12 millions de joueurs en France VS 145 millions de joueurs occasionnels aux Etats-Unis
  • 260 millions de joueurs de jeux sociaux sur Facebook dans le monde
  • La taille du marché des jeux sur Facebook est évaluée à 5,4 milliards de dollars de recettes en 2012. 17,4 milliards de dollars estimés en 2019.
  • 25 millions de joueurs RoyalCactus / RoyalCactus se place au 2ème rang des sociétés Françaises de jeux en ligne en nombre de joueurs sur Facebook
  • Une culture différente des achats pour les jeux sur réseaux sociaux : aux Etats-Unis, une culture du paiement beaucoup plus marquée, donc le volume d’affaire est 4 fois supérieur aux Etats-Unis Vs. France.

L’avènement des réseaux sociaux a permis le développement de nouveaux business notamment celui des jeux dits communautaires pour lesquels le joueur peut faire appel à sa communauté pour améliorer son expérience (invitation d’amis pour bénéficier de leur aide, partage des scores, performances pour défier ses amis). Aujourd’hui, la quasi totalité de la population possède un smartphone et peut désormais accéder à nos jeux à tout moment peu importe sa localisation. » François Pacot (plus d’infos: Maddyness)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s