Franck Deville Macarons est entré en bourse avec succès! Dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Business Club de France | BFM Business Radio

Diffusé samedi 14/02/2015 à 7h et dimanche 15/02/2015 à 15h

Talk 1 : ROYAL CACTUS – Leader français du social gaming

Talk 2 : FRANCK DEVILLE – Le triomphe de la gastronomie à la française

Talk 3 : ECOCEANE – Ses bateaux dépolluants plébiscités partout… sauf en France!

Talk 4 : Le rendez-vous avec le Médiateur Inter-Entreprises

_______________________________________

TALK 2 : FRANCK DEVILLE MACARONS, avec Franck et Anne Deville

Pour écouter, réécouter ou télécharger cet entretien :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20150214_club_1.mp3]

logofranckdevilleActivité: fabrication de macarons haut de gamme de qualité artisanale.

Lieu:Saint Priest en Jarez (42)

Date de création:2011

Franck Deville fabrique des macarons haut de gamme de qualité artisanale, destiné au marché des professionnels en France et à l’étranger.

En 2014 l’export a représenté plus de 50 % du CA de l’entreprise, avec une production de macarons de 70 tonnes!

La société est actuellement présente en France, Royaume Uni, Belgique, Pays Bas, Luxembourg, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, Russie, Arabie Saoudite, Chine. En 2010, l’entreprise était fournisseur de macarons pour les réceptions lors de la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud!

Pour se développer à l’export, le pâtissier n’a pas hésité à… entrer en bourse! Avec succès, puisque l’action mise en vente le 17 novembre dernier à 4 € est aujourd’hui à plus de 9 €!!

QUAND UNE PÂTISSERIE ENTRE EN BOURSE… 

Le maître-pâtissier stéphanois emprunte le Marché libre pour éveiller les papilles d’investisseurs à venir.

atelierfranckdevilleFranck Deville a stoppé ces dernières années l’activité de restaurateur qu’il exerçait près de Saint-Etienne pour se consacrer, avec succès, à la fabrication de macarons. Une nouvelle étape sera franchie lundi 17 novembre avec l’introduction sur le Marché libre d’Euronext Paris de la société éponyme qu’il dirige avec son épouse Anne. Louis Thannberger, qui accompagne l’introduction en Bourse, déclare que « les macarons Franck Deville sont un produit glamour et tendance (…) les investisseurs devraient être séduits par le potentiel de croissance de cette entreprise qui fait appel au marché, d’autant qu’il y a toujours une prime au premier entrant ». Evoquant le pied de nez ainsi fait aux illustres aînés tels que Ladurée (groupe Holder) et Pierre Hermé .

Innovation

Le maître-pâtissier stéphanois surfe sur l’engouement du macaron artisanal qui est, selon lui, considéré à l’étranger, comme « un produit à part entière de la gastronomie française ». Il vend l’essentiel de sa production aux professionnels du froid négatif, fournisseurs de l’univers de la boulangerie et de la pâtisserie, des restaurants étoilés, palaces, chocolatiers, épiceries fines. En leur proposant une gamme renouvelée de plusieurs dizaines de parfums de macarons sucrés et salés. Quitte à être plus cher que ses concurrents, mais avec une approche qualitative et d’innovation qui prend la forme, depuis peu, de mini-choux et, bientôt, de macarons bios. Ses produits, également en vente dans une dizaine de boutiques, seront accessibles sur Internet à partir de la semaine prochaine. (En savoir plus sur Les Echos)

 QUI EST FRANCK DEVILLE?

anneetfranckdevilleChef de cuisine à 20 ans, Franck Deville devient propriétaire d’un hôtel restaurant à 25 ans. Véritable passionné de la cuisine française, chaque élaboration de carte est pour lui source de nouvelles associations de produits et de goûts, une invitation au voyage et à l’évasion.

De sa formation pâtisserie (en hommage à son grand-père, pâtissier au Royal Evian), il acquiert la précision et de la cuisine, la créativité. A 30 ans, il reprend le restaurant le Clos Fleuri à Saint Priest en Jarez, lieu emblématique de la région stéphanoise et emprunt d’histoire, ayant appartenu à la famille Gagnaire. En 2007, à la demande d’un chocolatier stéphanois, Franck Deville développe une gamme de macarons pour revendre dans ses boutiques. Maître Restaurateur en 2010, il obtient le trophée de la Gastronomie à l’International en mars 2011 pour l’exportation de ses macarons.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s