C’est la rentrée : faites vous du bien ! Avec Balinea.com à découvrir dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Dans le Business Club de France sur BFM Business Radio 

Diffusion samedi 6/9/14 à 7h et dimanche 7/9/14 à 15h

→Talk 1 : C’est la rentrée, faites-vous du bien ! Spas, hammam, saunas et même coiffeurs, réservez sur Balinea.com

→Talk 2 : C’est la rentrée ! Quoi de neuf dans la création publicitaire en cette période de crise. Réponse avec « Josiane »

→Talk 3 : C’est la rentrée ! Reportage chez Digischool – cours en ligne suivi d’un entretien avec Hervé Borredon, Président d’ITOP, spécialiste des réseaux internet dans les collèges et lycées

→Talk 4 : C’est la rentrée : Un moment fort pour le groupe Clairefontaine. Avec Guillaume Nusse, son Président

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission : 

TALK 1 : BALINEA.COM avec Valérie Abehsera – DG

Balinea est un site internet de réservation en ligne de soins beauté et bien-être (femmes et hommes)  fondé en 2010.

homme-soinvisage

Balinea en chiffres, c’est :

  • Plus de 1 000 établissements partenaires sélectionnés dans 13 villes de France (Paris, Lyon, Lille, Bordeaux, Marseille, Strasbourg, Toulouse, Nice, Nantes, Montpellier, Rennes, Biarritz, Rouen)
  • Plus de 3 500 prestations
  • 60 000 clients
  • 200 000 personnes qui viennent sur le site chaque mois pour réserver un soin
  • Entre 5 000 et 8 000 réservations par mois pour nos partenaires

La start-up, qui emploie déjà une vingtaine de personnes, a levé cet été 1,5 million d’euros auprès d’Otium Capital, qui était déjà actionnaire à hauteur de 200 000 euros au lancement du projet. La société avait déjà levé 1,5 million d’euros en août 2011 auprès du même fonds (Smart&co Ventures à l’époque, ndlr), la structure d’investissement de Pierre-Edouard Stérin, le PDG et fondateur de Smart&co (Smartbox).

En période de crise, on va au sauna ? 

Oui répond Valérie Abehsera. « Il s’agit d’un petit événement accessible financièrement et qui permet de de « déstresser » efficacement… 

massagecorps_1

Comment travaillez-vous avec vos partenaires, d’autant qu’il y de plus en plus de méfiance entre ces petites structures et les sites internet de réservation ? 

Les  partenaires sont libres de fixer leurs tarifs. « Pour chaque établissement, nous créons une page dédiée avec photographie, un texte de présentation… L’idée est de fournir un contenu qualitatif, de type magazine, avec, pour chacune des prestations, le détail exact : la durée du soin, les produits utilisés, les soins pratiqués. Nous voulons donner une grille de lecture agréable et complète aux clients ». Et les inciter à réserver.

Bénéfices 

  • Développer une notoriété et une visibilité en ligne
  • Acquérir un flux régulier de nouveaux clients
  • Combler vos périodes creuses 

Contreparties 

  • Utiliser l’agenda Balinéa ou le mettre à jour régulièrement 
  • Faire des promos de temps en temps sur des produits d’appel 

À l’image de la Fourchette.com (qui a été propriété d’Opium Capital avant d’être venue à Tripodvisor) Balinea.com développe le yeld management pour ses partenaires. Il s’agit d’adapter les prix en fonction de la demande ! Par ailleurs, le site de « bien-être » a déployé (comme la fourchette) un logiciel (l’agenda) de réservation installé chez ses partenaires. Ce logiciel est connecté sur le site Balinea.com, mais il peut aussi fonctionner indépendemment !

Destiné aux Spas, salons de massage, salons de coiffure, instituts de beauté et centres de remise en forme sélectionnés par Balinea.com, ce logiciel permet de :

–    Consulter son carnet de réservation

–    Saisir de nouveaux RDV

–    Enregistrer des périodes de fermeture

–    Consulter sa base clients

–    Contacter ses clients par mail, SMS, téléphone

–    Visualiser instantanément les nouveaux RDV Balinea

–    Valider les chèques-cadeaux Balinea

Vos projets avec cette levée de fonds ? 

« Nous voulions accélérer en continuant d’investir dans l’interface client (Web et applications mobiles) pour favoriser le yield management chez les commerçants, et densifier notre réseau partenaires », confiait Valérie Abehsera à FrenchWeb.  La plate-forme va recruter 14 personnes dans les 24 prochains mois. Des techniciens- développeurs (pour le logiciel), des commerciaux et des spécialistes marketing. 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s