Ubleam: la carte de visite en réalité augmentée. C’était au Business Club (PODCAST)

Publié le Mis à jour le

ÉMISSION INÉDITE Business Club de France sur BFM Business Radio

Diffusée SAMEDI 2/8/14 à 7H | DIMANCHE 3/8/14 à 15H

Au sommaire :

Talk 1 : Philippe Bloch: « Ne me dites plus jamais bon courage » 

Talk 2 : Ubleam invente la carte de visite en réalité augmentée

Talk 3 : Déinove lance la fabrication d’un biocarburant unique au monde

Talk 4 : Sealock, lauréate du prix des Délais de paiement

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

__________________________________________________________________

Talk 2 : La BleamCard,  la carte de visite 2.0 – Avec Samuel Boury, président cofondateur

28 millions de cartes de visite sont imprimées dans le monde chaque jour. Aujourd’hui, ce support de communication historique fait l’objet de nombreuses discussions : originalité, créativité, carte de visite papier ou networking sur les réseaux sociaux. Plutôt que d’opposer les deux concepts, Ubleam prend le contrepied en alliant « print et digital » pour en tirer le meilleur et lancer un produit disruptif et innovant : la BleamCard.

Grâce au bleam*personnalisé et imprimé sur la carte de visite, le titulaire propose à son réseau un accès instantané à son ADN 2.0 : coordonnées, réseaux, et pour les professionnels, l’accès à des contenus commerciaux, liens web, blogs… La carte offre également de nombreuses fonctionnalités telles que le nombre de visites et la géolocalisation des scans de la carte papier, la qualification des contacts, etc. (…)

Ingénieur télécoms, Samuel Boury a passé dix ans chez Thales où il a travaillé sur le système de GPS européen Galileo. Son acolyte, Olivier Mezzarobba, est un ancien de Motorola, où il a planché sur la norme 3G. En 2009, ils se rencontrent lors d’une formation au marketing à Toulouse et décident de monter leur société dans l’univers du mobile.

« À l’époque, il fallait entrer une URL longue et compliquée si l’on voulait accéder à un complément d’informations en ligne », évoque Samuel Boury. Le QR Code, qui existait déjà, est « trop technique et pas assez engageant pour le consommateur », selon le cofondateur d’Ubleam.

C’est à l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) que Samuel Boury déniche une techno 3D de reconnaissance de cercles, utilisée pour les effets spéciaux au cinéma, et l’applique au mobile.

En décembre 2012, une levée de fonds de 550.000 euros auprès de business angels permet l’embauche de huit ingénieurs et techniciens pour développer une plate-forme Web. Un an plus tard, l’appli de réalité augmentée est prête pour être présentée à LeWeb 2013, où elle finit demi-finaliste du concours des start-up Web les plus innovantes. La société toulousaine a déjà séduit plusieurs entreprises comme EDF, Krys, Essilor, Stabilo, Radisson ou Marriott.

« Notre objectifest de démocratiser la réalité augmentée et de proposer une alternative crédible et sexy au QR Code » précise le cofondateur.

Avec un business modèle fondé sur un abonnement professionnel de 37,50 euros par mois, qui apporte statistiques en temps réel, géolocalisation, support, etc., il espère être rentable dès cette année avec un CA d’1 million d’euros. Prochaine étape : ouvrir des bureaux aux États-Unis et en Asie.

Article complet sur La Tribune

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s