100 Jours pour entreprendre. Edition 2014 : les Lauréats

Publié le Mis à jour le

100 jours pour entreprendre : les Lauréats 2014

Pour retrouver l’émission de lancement de cette opération : ICI

100jours 2

Le 22 mai, la Fête 100 Jours pour entreprendre a réuni au Pavillon des Champs-Elysées plus de 800 jeunes et de très nombreuses personnalités pour remettre à chacun des 10 lauréats une boîte d‘une valeur de  5 000€.

Cette boite contient les outils indispensables pour créer son entreprise :

–  2 500€ déposés sur un compte bancaire

– Un accompagnement d’un an par un parrain BNP Paribas qui, à chaque étape du projet avec son filleul, apportera son expertise, dans la logique du Programme Entrepreneur 2016 de BNP Paribas.

–  1 smartphone avec 2 ans d’abonnement

–  Un accompagnement juridique et comptable

–  1 an de mentorat MoovJee

–  1 an d’adhésion au réseau Esprits d’Entreprises

– 1 template de business plan en ligne

Le mouvement « 100 jours pour entreprendre» a été lancé en 2012 afin d’encourager les jeunes à créer leur boîte. Il a pour objectif de développer une véritable communauté de jeunes qui ont le désir ou le projet d’entreprendre. Une manière pour les entreprises partenaires et les entrepreneurs de s’engager concrètement dans la relance de la création d’entreprises.

→LES 10 LAURÉATS 2014

Jesuisparti.fr, Elise Armbruster25 ans – Nantes

timthumbUne startup web qui permet la mise en relation de particuliers qui déménagent et de personnes qui souhaitent se créer un complément de revenu. « Ni pro, ni potes : faites appel au sérieux des particuliers pour déménager moins cher ! » Jesuisparti.fr se veut une alternative au déménagement tel qu’on le connaît. « Il s’inscrit dans le mouvement grandissant de la « consommation collaborative » dont un Français sur deux est déjà adepte ».

En savoir plus … 

 L’Atelyél’imprimerie participative, Agathe Machavoine21 ans –Cachan

timthumbEn reprenant le concept des espaces de travail partagé et du principe de «faire soi-même», l’Atelyé sera un espace où l’on viendra manier librement des machines d’imprimerie traditionnelle et numérique pour faire naître des projets personnels. Il proposera plusieurs machines-outils qui couvrent de nombreux champs de l’édition : relieuse, presses typographiques, massicots géants, encolleuses… « Étudiants, enseignants, artisans, amateurs et spécialistes de la création pourront venir découvrir les engins et leur manipulation, puis les utiliser à des fins expérimentales ou professionnelles pour la conception et la réalisation d’objets graphiques »

En savoir plus … 

 Sioou, Aymeric Raguet24 ans – Caluire

timthumb-1Sioou développe et commercialise des bijoux éphémères, des tatouages temporaires de qualité. Il s’agit de créations originales d’artistes peintres, graphistes et illustrateurs que les femmes se posent sur la peau, par décalcomanie.Sioou prévoit de travailler sur des collections fréquemment renouvelées qui pourront rapidement s’adapter aux nouvelles tendances. « En associant l’art à cette technique sous-exploitée, nous voulons créer un nouvel accessoire de mode, entre la parure corporelle et le bijou de peau »

En savoir plus … 

TestWe, Clément Régnier26 ans – Paris

timthumb-1TestWe lance la copie d’examens numérique. Il s’agit de remplacer la copie papier par une copie numérique sans pour autant changer le lieu de l’examen : la salle de cours. L’équipe TestWe a développé un logiciel innovant qui permet à chaque étudiant de présenter ses examens sur son ordinateur personnel. « Un examen sur support numérique TestWe, permettra un gain de temps pour l’étudiant (saisie plus rapide, remaniement de la copie) et pour l’examinateur (correction une fois et demie plus rapide en moyenne); les délais de transmission des copies sont réduits entre les étudiants, les correcteurs et l’administration. »

En savoir plus … 

Haute dog, Benoit Pirard, 26 ans – Avignon

timthumb-2Thibaud et Benoît souhaitent créer un concept de restauration rapide et proposer le fameux hot dog américain revisité pour les palais français en adaptant le produit le plus consommé aux Etats Unis aux exigences du marché français.

« Haute dog veut faire découvrir nos recettes originales fusionnant des saveurs du monde et des produits locaux dans le but de vous faire vivre une expérience gourmande et responsable. »

En savoir plus … 

DuBonPain, Maxime Renault22 ans – Mery sur Oise

timthumb-3DuBonPain est le guide communautaire des boulangeries artisanales en ligne.

Le site permet à chacun de trouver rapidement une boulangerie à proximité, grâce à des applications qui référencent et géolocalisent chaque boulangerie artisanale, avec actuellement 25000 commerces recensés. Les commentaires et avis sur les boulangeries leur permettent d’acquérir une reconnaissance. « Notre objectif est d’offrir aux boulangers un moyen de promotion inédit, en France comme à l’étranger, par l’intégration des nouvelles technologies »

En savoir plus … 

 MARION KENEZI, Marion Cruzet-Kenesi24 ans – Paris

timthumb-4La ligne de robes MARION KENEZI est à la fois prêt-à-porter et sur-mesure ; avec hauts et bas dissociables et interchangeables à l’infini qui permettent de composer une robe unique, chaque jour« Comme la marquise de Pompadour et ses contemporaines, assemblez chaque jour hauts et bas pour créer votre robe ».

En savoir plus … 

 My Strapontin, Thomas Bodin et Niels Costard, 23 ans – Nanterre

timthumb-2Un service de billetterie en ligne pour acheter sa place dans les cinémas indépendants. Une plate-forme commune à l’ensemble des cinémas indépendants qui leur procure une puissance de communication proche de celle d’un réseau. Les spectateurs bénéficieront de prix réduits, et n’auront plus à faire la queue pour acheter leur place. « Nous offrons aussi de la praticité à l’utilisateur, avec la possibilité sur une même plate-forme de chercher son film et sa séance et ce parmi une offre très dense ; et de réserver sur cette même plate-forme très simplement. »

En savoir plus … 

100 Culottes, Antoine Lessard24 ans – Montrouge 

timthumb-5Un concept qui s’inspire des marques de tee-shirt qui réalisent des imprimés.  Appliqué aux culottes, il permet aux jeunes femmes de 15 à 25 ans de choisir et personnaliser leurs dessous, qui vont de la lingerie haut-de-gamme à la culotte de petite fille. « Notre projet joue sur l’humour et l’esprit révolutionnaire des « Sans-Culottes » pour conceptualiser nos dessous féminins »

En savoir plus … 

 Meïso, Maïté Breger23 ans – Paris

timthumb-6Pouvoir flotter sur de l’eau très salée à température du corps dans un cocon sera possible dans le premier centre dédié à la flottaison en France. La sensation d’apesanteur crée une détente musculaire immédiate où l’on peut se recentrer et explorer son imaginaire. Flotter c’est se relaxer profondément, physiquement et mentalement.

« Plus qu’un lieu anti-stress, c’est un lieu où l’on fait une expérience unique: celle de la sensation d’apesanteur, on profite de l’état de relaxation profonde pour le développement personnel ».

En savoir plus … 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s