Sixième son revient dans le Business Club de France (Podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était dans le  Business Club de France sur BFM Business Radio

Diffusion jeudi 27/2/14 à 21h | samedi 1/3/14 à 7h | dimanche 2/3/14 à 15h

Au sommaire

Talk 1 : Delair Tech : Leur DT18, un drone pas les comme les autres

Talk 2 : Vaylon invente la voiture qui vole !

Talk 3 : Muzeo rend accessible l’art

Talk 4 : 6e Son, quand le son nous rapproche des marques !

Pour écouter, réécouter ou télécharger cette émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140228_club_0.mp3]
TALK 4 (REDIFFUSION) : SIXIÈME SON | MICHAEL BOUMENDIL – PRÉSIDENT
 

6e SonActivité : agence de design musical

Date de création : 1995 (M. Boumendil avait  alors 23 ans)

Lieu : Paris  (bureaux à Beyrouth, Barcelone, Chicago)

CA : 2,6 millions €

Effectif : 17

CLIENTS3 Suisses, Accor, Ada, Afpa, Alstom, Aprr, Aventis, AXA, Baccarat, Bel, CartierCastoramaChanel, Cma Cgm, Eco-Systèmes, EdenRed, Edf, Europ Assistance, Eurovia, FDJ, Fnac, France Telecom…SNCF

L’agence… en image…

A suivre : La musique SNCF en version longue. Comment créer une identité sonore ? Pourquoi une identité sonore ? Le jingle McDo en chinois…

→Plus de 250 marques ont fait appel à leur expertise depuis 1995

→Chaque jour plus de 30 millions de personnes et 150 millions de personnes dans le monde entendent au moins une création de l’agence.

→Sixième Son est très connu en France pour la célèbre identité sonore SNCF, ! Vous connaissez le « jingle » qui retentit très régulièrement dans les gares, voici la version « longue » de cette musique de la SNCF.

L’ouie : un sens puissant 

Tout d’abord, tandis que les attributs visuels, gustatifs ou tactiles requièrent une interaction directe avec le produit pour être perçus, un élément sonore est un bon moyen d’atteindre les consommateurs, même passifs. En effet, nous sommes tous exposés à des sons qu’on le veuille ou non, et nous n’avons rien besoin de faire pour les entendre.

Pourquoi une identité sonore ?

Pour une PME comme pour un grand groupe, le son est partout: en téléphonie, sur Internet, lors d’événements, sans parler de la pub TV ou radio. « Qu’on le veuille ou non, une marque a une identité sonore à partir du moment où elle émet un son. Nous nous trompions en pensant que nos choix de son étaient sans conséquence sur notre marque, qu’ils ne laissaient pas de trace. Maintenant, nous voulons laisser celle qui nous ressemble, nous fait du bien. » C’est ce que disait la directrice marketing d’un célèbre produit laitier. Son objectif: passer d’une identité sonore subie à une identité sonore voulue, maîtrisée, ambitieuse et distinctive.

Finalement, la réussite d’un projet d’identité sonore n’a rien de spécifique, ni de compliqué. Côté annonceur, nul besoin d’être musicien, ni mélomane pour réussir ce type d’opération. Il ne faut être ni impressionné ni complexé et prendre à bras-le-corps cette matière première qui n’est pas la musique mais bien la marque. Un proverbe grec dit que la musique parle au coeur et à l’esprit. En l’espèce, à la marque de parler au coeur et à l’esprit des consommateurs.

Source :e-marketing

Comment une marque peut-elle créer une identité sonore efficace ?

Les cinq principales caractéristiques de l’identité sonore d’une marque sont les suivantes :

  • la durée et la clarté
  • la particularité
  • la relation au produit
  • le caractère agréable
  • la familiarité et l’accessibilité

Exemples de branding sonore

Beaucoup d’entreprises ont commencé à réaliser l’efficacité du branding sonore, connu également sous le nom de branding auditif. Voici quelques exemples d’identités sonores célèbres : le jingle Intel, le slogan « I’m loving it » de MacDonald’s, le son Apple, ou encore la sonnerie Nokia. Ces marques évoquent une identité forte et unique à elles seules, mais leur empreinte dans l’esprit des consommateurs est encore plus forte couplée d’un son distinctif et reconnaissable. Toutes ces marques leaders ont construit leur propre personnalité sonore comme faisant partie intégrante de leur identité de marque, et elles sont maintenant reconnues non seulement grâce à leur logo ou leur slogan, mais également à travers quelques notes de musique. La société MacDonald’s elle-même a entrepris une campagne de branding sonore plutôt agressive en Chine, en faisant appel au célèbre chanteur de pop chinoise Leehome Wang pour chanter leur slogan « I’m loving it » en chinois. Ecouter, regarder…

Publicités

5 réflexions au sujet de « Sixième son revient dans le Business Club de France (Podcast) »

    […] Talk 4 : 6e Sons, quand le son nous rapproche des marques ! […]

    […] Talk 4 : 6e Son, quand le son nous rapproche des marques ! […]

    […] Talk 4 : 6e Son, quand le son nous rapproche des marques ! […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s