La première voiture qui vole est française. Elle était dans le Business Club ! (Podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était dans le Business Club de France sur BFM Business Radio 

Diffusion jeudi 27/2/14 à 21h | samedi 1/3/14 à 7h | dimanche 2/3/14 à 15h

Au sommaire

Talk 1 : Delair Tech : Leur DT18, un drone pas les comme les autres

Talk 2 : Vaylon invente la voiture qui vole !

Talk 3 : Muzeo rend accessible l’art

Talk 4 : 6e Son, quand le son nous rapproche des marques !

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140228_club_0.mp3]

TALK 2 : VAYLON ET SA VOITURE QUI VOLE | JÉRÔME DAUFFY – PRÉSIDENT

La voiture volante made in France parée pour le décollage

Pegase (cheval volant de la mythologie grecque) est un projet un peu fou de buggy volant, qui pourrait être commercialisé dès 2015. Les premiers essais ont débuté et ses concepteurs vont intégrer la semaine prochaine le nouvel incubateur Paris Innovation Boucicaut. Avec sa voile de parapente orange vif et son hélice, le véhicule tout terrain Pegase ressemble à un ovni. Normal : ce buggy biplace est convertible en aéronef. C’est la première voiture française conçue pour voler !

Vaylon 1

  • Son poids à vide est de 300 kilos avec une charge utile de 160 à 250 kilos.
  • Le décollage pourra se faire sur une courte distance : jusqu’à 50 mètres environ.
  • Les vols se feront à basse altitude : pas plus de 3000 mètres.
  • Quant à sa vitesse de pointe, elle atteindra 100 kilomètres heures sur la route et 80 dans les airs.

Prêt pour le décollage ? 

Les travaux ont débuté au mois de septembre 2011 et ont abouti à la construction d’un premier prototype à la fin de l’année dernière. Le produit rentre maintenant en phase de développement. Avec, enfin, les premiers tests sur le terrain.

Robuste et léger, l’engin est prioritairement destiné aux militaires et aux services d’assistance et de secours. L’idée étant de pouvoir se déplacer rapidement dans des zones sinistrées par des catastrophes naturelles ou des conflits armés. Reconnaissance, sauvetage, approche discrète sous voile, infiltration ou extraction, les usages sont multiples.

Tout fonctionne. Maintenant, on commence à peine les tests aériens. Nous en sommes encore au réglage de voile. Mais le premier décollage devrait avoir lieu d’ici quelques semaines. On essaye d’obtenir une autorisation de vol pour la base aérienne de Brétigny », nous confie Jérôme Dauffy.

Restera ensuite à faire homologuer le véhicule volant au niveau européen dans la catégorie ULM. « Ils nous reste encore un an de tests environ, avant de pouvoir commercialiser Pégase à l’horizon 2015 », souligne le Président de Vaylon.

Prix de vente : 100 000€

Source 01NET

PHO492f8a38-9a36-11e3-9232-0778f4ed652b-805x453

Publicités

4 réflexions au sujet de « La première voiture qui vole est française. Elle était dans le Business Club ! (Podcast) »

    […] Talk 2 : Vaylon invente la voiture qui vole ! […]

    […] Talk 2 : Vaylon invente la voiture qui vole ! […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s