Aztec, fabricant de dameuses « made in France », aux sommets ! C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était dans le  Business Club de France sur BFM Radio

Diffusion : jeudi 9/1/14 à 21h | samedi 11/1/14à 7h | dimanche 12/1/14 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : ZETA PELLET : des granulés pour se chauffer bien moins cher

Talk 2 : MICROMEGA : Du matériel  hifi « haut de gamme » accessible et « made in France »

Talk 3 : BONNES RÉSOLUTIONS 2014 : Comment les tenir ?

Talk 4 : AZTEC : le seul fabriquant de dameuses en France

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20140109_club_0.mp3]

 

 →TALK 4 : AZTEC  avec XAVIER JEAN | Président Fondateur

aztec 2AZTEC conçoit, fabrique et commercialise des engins de damage pour pistes de ski alpin (dameuses). Alors que la France possède le plus grand domaine skiable au monde, les seuls fabricants d’engins de damage sont depuis 25 ans allemand (Kässbohrer) et italien (Prinoth). Dans ce marché duopolistique, très peu d’innovations significatives ont vu le jour, et rarement en concertation avec les clients français. AZTEC a été créée afin de proposer des machines innovantes, apportant de véritables avantages pour les utilisateurs, qu’ils soient exploitants de station ou conducteurs, et pour l’environnement.

 D’ores et déjà, plusieurs machines sont en exploitation sur les pistes françaises et italiennes. Des machines sont en commande en Russie et au Japon.

Il y a un an vous occupiez des locaux de Caterpilar pour fabriquer vos machines… mais c’est fini : vous avez vos propres locaux maintenant ? 

« Nous y disposons de trois fois plus d’espace et surtout d’un banc d’essai dans lequel nous avons investi 500.000 euros. Il nous permet de tester tous nos engins avant de les mettre sur la neige, cela change tout », souligne  Xavier Jean.

Alors qu’est-ce qui c’est passé entre temps ? Un nouvel investisseur et un coup de pouce formidable. D’abord l’investisseur : le fonds Jaïna Capital de Marc Simoncini est entré au capital en investissant 2 millions d’euros ? Quelle était sa motivation ? Marc Simoncini vient du web ? 

D’ailleurs, l’icône du Net vient d’en prendre la majorité en engageant 7 millions d’euros supplémentaires. « La France est un grand pays de montagne et je me suis toujours étonné qu’il n’y ait pas de constructeur français de dameuses et que le marché soit dominé par deux étrangers, explique aux « Echos » Marc Simoncini, L’idée est de faire émerger un troisième acteur qui puisse en prendre une part significative. »

 Et le décollage en un an est spectaculaire : La Compagnie des Alpes et la Compagnie du Mont Blanc ont annoncé un partenariat industriel avec vous Aztec.  Cet accord avec ces deux géants est, au delà des machines vendues, une formidable vitrine internationale ? 

11 machines vendues. « Ce co-développement de nos machines avec les deux sociétés les plus connues au monde devrait avoir un impact important à l’international. Nous allons pouvoir les vendre d’autant mieux qu’elles auront été développées pour et avec les clients les plus exigeants », poursuit Marc Simoncini.

Et maintenant ? des innovations ? de nouvelles machines ? Quels sont vos projets Xavier Jean ? 

Nous allons encore innover, améliorer nos machines afin de réduire encore les coûts d’exploitation. Parallèlement, Aztec s’est structuré. L’entreprise de 30 salariés  devrait créer des emplois supplémentaires.

Plus d’info ICI

Publicités

6 réflexions au sujet de « Aztec, fabricant de dameuses « made in France », aux sommets ! C’était dans le Business Club (podcast) »

    […]  Talk 4 : AZTEC : le seul fabriquant de dameuses en France […]

    […] Talk 4 : AZTEC : le seul fabriquant de dameuses en France […]

    […] Talk 4 : AZTEC : le seul fabriquant de dameuses en France […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s