Depuis 2008, le prix des taxis a progressé de 21,5% ! Et en plus ils imposent leurs règles.

Publié le Mis à jour le

Sur son compte twitter, Jacques Attali écrivait, après le décret gouvernemental d’imposer aux VTC un temps d’attente de 15 mn obligatoire avant de pouvoir prendre leur client :   ‏

« Dans la logique de l’absurde décret au service des compagnies de taxis, tous les commerçants devraient faire attendre 15 mn chaque client »

taxi parisienEt une nouvelle fois les taxis ont gagné. Mais est-ce bien normal ? D’autant qu’ils bénéficient encore et toujours d’avantages non négligeables. Pas ou peu de concurrence, des tarifs qui augmentent au delà du raisonnable ! Finalement, il y a une France à deux vitesses.

Challenges titrait :  L’incroyable envolée du prix des taxis

→Nouveau coup de bambou pour les Français qui ont encore de quoi se payer une course en taxi. Tenant compte du passage de la TVA de 7 à 10%, le gouvernement a décidé de revaloriser leur tarif de 3,9%. Même en prenant en compte les 3 points  de TVA en plus, cette revalorisation qui interviendra au 1er janvier reste supérieure à l’inflation, puisque selon les dernières évaluations de l’Insee, la hausse des prix sur un an se limite à 0,7%.

Mais elle intervient surtout après plusieurs années de fortes hausses. Il y a un an, les tarifs des taxis avait bénéficié d’un coup de pouce de 2,6%. Et, depuis plus de 5 ans, les tarifs ont augmenté nettement plus vite que l’inflation. Le 1er mars 2008, le gouvernement a ainsi accordé au lobby des taxis, une hausse de 3,2%. 10 mois plus tard, rebellote avec une augmentation de 3,1%. Le 1er janvier 2010, les taxis n’avaient obtenu que 1,2% mais l’année suivante, la revalorisation avait atteint 2,1%, puis 3,7% au 1er janvier 2012. Au total, cela correspond à une augmentation de 21,5%. Autrement dit, la même course facturée 50 euros le 1er février 2008, coûtera 60,75 euros à compter de 2014.

une hausse trois fois supérieure à l’inflation

Peu de professions peuvent se targuer d’avoir bénéficié d’une revalorisation de 21,5% en moins de 6 ans alors même que la crise a poussé les entreprises à limiter au minimum les hausses de salaires. Entre 2008, le Smic atteignait 8,61 de l’heure. Au 1er janvier 2014, il passe à 9,54 euros. Cette hausse de 10,8% est deux fois inférieure à celle du tarif des taxis. Toujours sur la même période, les prix n’ont globalement augmenté que de 7,7% et le litre de gazole de 6% (avec de fortes variations d’abord à la baisse puis à la hausse).

[…]

Source : Challenges.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s