Le grand retour du Solex « made in France ». C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

→C’était dans le  Business Club de France : 

Diffusion jeudi 10/10 à 21h | samedi 12/10 à 7h |dimanche 13/10 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ de CA

Talk 2 : Le Solex « made in france » revient

Talk 3 : mon-marché.fr : leader européen de ventes en ligne et livraisons à domicile de produits frais

Talk 4 : Quitter Paris ? Mais pour aller où ? 

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20131012_club_1.mp3]

TALK 2 EASYBIKE – SOLEX avec Grégory Trébaol Président

Velo Solex

Le saviez-vous ? En 1946, les premiers vélos Solex sortaient des usines de Courbevoie. A l’époque, pour 13.600 (anciens) francs, vous pouviez parcourir la ville sur ce deux-roues révolutionnaire. Jusqu’en 1988, il s’en vendra 8 millions d’exemplaires.

Le Solex, avait quitté l’Hexagone après l’arrêt de sa production par Motobécane en 1988 et le rachat de la marque par une filiale du groupe italien Fiat, qui l’a cédée à son tour à la société hongroise Impex. Une opération qui s’est soldée par un échec. Le Solex a connu une résurrection avec le rachat de la marque en 2004 par le groupe Cible, qui a choisi de se lancer dans le secteur porteur des vélos à assistance électrique (VAE). En trois ans, 3.000 vélos « made in China » seront vendus.

Avec le rachat de la marque par la société Easybike, le Solex revient donc en France, dans une version électrique  avec une batterie qui préserve selon le constructeur une autonomie de 60 kilomètres.  L’entrée de gamme du nouveau Solex sera au tarif de 1.000 euros. les prix grimperont jusqu’à 2.500.

→Solex : made in France 

La production de Solex est en France, et plus précisément à Saint-Lô en Normandie. Elle début le 2 Janvier 2014. « Nous produirons d’abord entre 2000 et 3000 pièces, précise Grégory Trébaol, les quantités de production seront ensuite multipliées par 10 d’ici 3 ans ».

Arnaud Montebourg avec Grégory Trébaol sur des Solex électriques
Arnaud Montebourg avec Grégory Trébaol sur des Solex électriques

Easybike, l e leader français du vélo électrique, distributeur de Solex, a annoncé  officiellement qu’il rachète la marque mythique et surtout qu’il relocalisera en France l’intégralité de sa production. Jusqu’à présent fabriques pres de Shanghai (Chine), les Solex électriques seront rapatriés a Saint-Lô (Manche), dans la petite usine de Mobiky qui conçoit des bicyclettes pliantes.

Cette société normande passera également sous le contrôle d’Easybike Le site de Samt-Lô, qui dispose d’une equipe de huit personnes, devrait alors compter une trentaine de salaries, avec l’arrivée des Solex électriques.
[…]

La démarche a été soutenue par l’Etat, qui a versé à Easybike une aide à la reindustrialisation remboursable d’un montant de 1,3 MC « Solex est un nom historique, avec un passe prestigieux. Ça parle dans l’imaginaire collectif », rappelle-t-on au ministère du Redressement productif.

→Easybike, jeune PME leader du vélo à assistance électrique

Easybike, c’est l’histoire d’une jeune PME française de 25 salariés qui a su allier innovation, travail et esprit d’équipe pour devenir en moins de 10 ans le leader européen dans le développement, la conception et la distribution de vélos à assistance électrique dans le monde entier. Créée en 2005 par un jeune entrepreneur visionnaire et inspiré, Grégory Trébaol, Easybike va vite s’imposer sur un marché en constante augmentation. La PME propose aujourd’hui une large gamme de vélos à assistance électrique de 1000 à 2300 €, pour se déplacer facilement et sur tous types de chaussées. Easybike développe également des solutions de recharge et de stationnement adaptés aux VAE. Le groupe équipe ainsi 7 villes (Coutances, Lille, Orléans, Poitiers, Vire, Brest et Vichy). Ces vélos peuvent être loués par les habitants de la journée à l’année selon les programmes mis en place par les municipalités.

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le grand retour du Solex « made in France ». C’était dans le Business Club (podcast) »

    […] Talk 2 : Le Solex "made in france" revient […]

    […] Talk 2 : Le Solex "made in france" revient […]

    […] Talk 2 : Le Solex "made in france" revient […]

    […] Talk 2 : Le Solex "made in france" revient […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s