Coyote franchit le cap des 100M€ de CA en 2013 ! C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

→C’était dans le  Business Club de France : 

Diffusion jeudi 10/10 à 21h | samedi 12/10 à 7h |dimanche 13/10 à 15h

Au sommaire :

Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ de CA

Talk 2 : Le Solex « made in france » revient

Talk 3 : mon-marché.fr : leader européen de ventes en ligne et livraisons à domicile de produits frais

Talk 4 : Quitter Paris ? Mais pour aller où ? 

Pour écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20131012_club_1.mp3]

TALK 1 COYOTE avec Fabien PIERLOT – Vice Président et fondateur 

coyote 1Coyote a développé dès 2005 des boîtiers communicants pour faciliter la vie des automobilistes. Avec l’essor des smartphones, ils se sont adaptés  en créant une application d’aide à la conduite dès 2009 sur l’App Store puis sur Google Play en 2010. Aujourd’hui, en France, iCoyote est l’application payante (hors jeux) la plus téléchargée de toute l’histoire de l’AppStore !

Coyote : 

Date de création : 2005

CA : 100 millions en 2013 (80 millions en 2012)

Effectif France : 120

Nombre d’utilisateurs : 2,3 millions
Présence dans 9 pays européens : France, Belgique, Luxembourg, UK, Pays bas, Espagne, Allemagne, Pologne, Italie

Prix pack boîtier + 12 mois abonnement : 249 €

Prix appli : 1,79 €

Fabien Pierlot a travaillé durant  plusieurs années dans un grand cabinet de recrutement avant de créer son entreprise. Il démissionne en 2002 et lance, tout seul chez lui, Flash Info avec 10 000 € de capital. L’idée de base était de trouver un moyen de faire communiquer les automobilistes entre eux pour s’informer des écueils de la route. Le principe était simple. Lorsqu’un automobiliste voyait un radar fixe ou mobile, il appelait le serveur via son portable et, en tapant, 1, 2, 3, 4… selon les choix que Flash Info lui proposait, il signalait l’endroit du radar. Le numéro d’appel en 0 800 était surtaxé et France Telecom lui reversait 1 € pour chaque appel reçu. Résultat : 350 000 € de chiffre d’affaires en année 1.Ce qui lui a permis de lancer de lancer Coyote, car pour Fabien Pierlot, Flash Info c’était bien mais pour lui, il fallait simplifier la vie des automobilistes et signaler les écueils de la route avec un simple bouton ! Il se met donc en tête qu’il faut unir GSM (téléphonie) et GPS (géolocalisation) dans un même boitier. Voilà comment est né Coyote ! Aucune étude de marché au départ. Rien, juste de l’intuition nous dit Fabien Pierlot. 7 ans plus tard : Coyote dépasse les 100M€

OYO« Notre objectif est de doubler le nombre de nos clients en quelques années.», dit Didier Quillot, le président de la société. Coyote vise les 11 millions de conducteurs occasionnels qu’il a recensés (sur un total de 38 millions). Il leur propose un petit boîtier, OYO, qu’il est facile de fixer sur le tableau de bord ou à côté du rétroviseur. Prix du boitier : 69 €.

«Nous sommes dans une démarche «cash & carry», précise Fabien Pierlot, le fondateur de l’entreprise et toujours présent, «OYO se paie, s’emporte et devient immédiatement opérationnel dès son activation».

Le boîtier OYO donne droit à 24 heures de gratuité dès sa mise en service. Après, on paye à la carte: 2 € la journée, 5 € les 3 jours (week-end), 10 € la semaine et 20 € le mois.

Enfin, parmi les projets, la technologies Coyote est déjà une option dans certaines voitures Renault et dans la nouvelle Peugeot 308 et la Citroën C4.

→L’année 2011 ? 

Extrait de GPO Magazine :

Que s’est-il passé en 2011 ?
F. P. : En tout début d’année, j’apprends par la radio que le gouvernement va interdire notre avertisseur de radars pourtant parfaitement légal. J’étais furieux et prêt à tout pour que cela n’arrive pas. Une telle décision mettait au tapis toute une filière économique, en sacrifiant une entreprise et une success story 100 % française. Nous avons réagi immédiatement : cellule de crise avec l’agence Euro RSCG, création de l’association AFTAC (Association Française des Technologies d’Aide à la Conduite), lancement d’une pétition pour la mobilisation de nos abonnés, création d’une page Facebook qui a obtenu plus de 250 000 consultations en une heure, toujours un record à ce jour ! Nous avons envoyé une lettre à tous les parlementaires, ce qui a abouti à un front de défense de 88 députés opposés au projet du gouvernement. Quelques jours après nous étions reçus par le ministre de l’Intérieur. Nous lui nous avons proposé des solutions, notamment en créant le concept des zones de danger sur plusieurs kilomètres et non plus l’emplacement précis des radars ; nous avons aussi proposé la diffusion de messages d’informations routières et sécuritaires et l’affichage des limitations, etc. Ces évolutions ont été bien accueillies. Coyote était sauvé et mieux encore. 

GPO Magazine : Pourquoi mieux encore ?
F. P. : Finalement, ce qui aurait pu se transformer en désastre économique fut un mal pour un bien. Cette crise a crevé l’abcès qui nous faisait passer pour des fous de vitesse détournant la loi. Nous avons gagné une légitimité en devenant un acteur à part entière de la sécurité routière. Coyote permet de faire ralentir nos clients dans les zones de danger sur plusieurs kilomètres, plutôt que de donner un grand coup de frein à proximité d’un danger. C’est une évolution des comportements qui va donc dans le sens d’une amélioration de la sécurité. Il est objectivement impossible de nier que Coyote contribue à la réduction de la vitesse moyenne.

→En février 2013 : Coyote fêtait ses 2 millions de « fidèles »

Publicités

5 réflexions au sujet de « Coyote franchit le cap des 100M€ de CA en 2013 ! C’était dans le Business Club (podcast) »

    […] Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ de C… […]

    […] Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ de CA […]

    […] Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ d… […]

    […] Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ d… […]

    […] Talk 1 : Coyote, le célèbre Assistant d’Aide à la conduite franchit la barre des 100M€ d… […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s