Dans le prochain Business Club : Réussissez votre rentrée professionnelle !

Publié le Mis à jour le

Au sommaire du prochain Business Club de France

Diffusion jeudi 12/9 à 21H – samedi 14/9 à 7h et dimanche 15/9 à 15h Sur BFM Business Radio

Au programme

Talk 1 : À l’occasion des journées du patrimoines, notre invitée :  Christine Péjaudier DG de « LIT NATIONAL » entreprise du patrimoine vivant.

Talk 2 : C’est encore la rentrée ! Avec  Guillaume Nusse, PDG de CLAIREFONTAINE – RHODIA

Talk 3 : Comment réussir sa rentrée professionnelle ? Avec Sébastien Guénard – cofondateur du club AGORA FONCTIONS 

Talk 4 : Le rendez-vous « e-commerce » avec Ali Ouled – SHOJI

Talk 3 Dossier : Comment réussir sa rentrée professionnelle ? 

Les résultats d’un récent  sondage Ifop / Upsa* réalisé auprès de 1000 personnes démontrent que :

29% des Français affirment, en effet, perdre rapidement les effets bénéfiques des vacances.

dormir au bureauPour 17%, l’énergie accumulée grâce aux longues heures de farniente est réduite à néant en 15 jours.

Pour 26%, les bénéfices sont perceptibles pendant 3 semaines et enfin 14% ressentent l’impact des vacances pendant un mois. Pour une proportion de Français non négligeable (14%), le bénéfice physique de la pause estivale n’est carrément jamais perceptible…

Et vous ? Vous en êtes où avec cette rentrée ? Des coups de barre ? Vous somnolez ?

Dans le business club, nous ouvrons le dossier : comment se faire plaisir au travail durant cette rentrée ? Comment s’y mettre réellement ? Comment être efficace ?

Quelques conseils :

Voici quelques  petits conseils de Viviane Strickfaden – présidente de VS Management. Elle nous a donné quelques conseils pratiques que nous partageons avec vous :

Garder les bonnes habitudes des vacances et avoir un peu de bon sens… 

Pendant les vacances, les bonnes habitudes sont beaucoup facile à mettre en place : un footing matinal tous les deux jours, une alimentation saine et régulière, le respect de son sommeil ou encore la relaxation, toutes ces petites choses qui sont essentielles au bien-être quotidien. Il est impératif de ne pas rompre avec ces habitudes lors de la rentrée ! En effet, comme le décrit parfaitement la citation « un esprit sain dans un corps sain », se maintenir en bonne santé permet à notre esprit de se sentir mieux et nous permet par la même occasion d’être beaucoup plus efficace !

Ne pas se torturer l’esprit

Avec la rentrée le cerveau est très fort pour se torturer les méninges et de nombreuses remises en question apparaissent : ne devrais-je pas changer de travail, changer d’appartement. Toutes ces interrogations sont bien souvent inutiles et dérisoires. Il est important de mettre en place ce que l’on appelle la stratégie « des petites victoires » : quels sont les moments que je préfère au travail ? Qu’est-ce qui me plaît ? Quelles sont les projets sur lesquels j’apporte une véritable valeur ? Après avoir identifié ces derniers, la mise en place d’une stratégie de maintien de moments de fierté et de satisfaction personnelle doit démarrer pour augmenter notre motivation et accroître notre efficacité.

 Se motiver ! Les 5 leviers de motivation d’un individu :

Se sentir utile (ce que je fais a du sens, a une vraie valeur, contribue)

Se sentir progresser (apprendre, découvrir, se développer, réussir)

Se sentir reconnu (je suis reconnu pour mes efforts, mes progrès, mes talents, etc.)

Se sentir dans un environnement de qualité / de confiance (qualité des relations)

Se sentir appartenir (à un groupe, à une marque, à une équipe, etc.)

·         La motivation est un élément fondamental de la réussite, et la reprise du travail peut être l’occasion de prendre des bonnes résolutions et de changer ce qui n’allait pas au bureau. Courage, vous en êtes capable !

→Sébastien Guenard (Notre invité)

Apprenez à anticiper sa rentrée, d’accord, mais je n’y ai pas pensé ?  

Ne vous laissez pas déborder et appréhendez cette nouvelle rentrée en mode « zen ». Se faire une To Do List ? C’est le must have !

Optimisez la place chez vous pour en faire un endroit serein et chaleureux, où tout est à sa place. On y voit déjà plus clair ! Préparez ensuite un emploi du temps avec toutes les tâches de la maison qui fera participer toute la famille, classez tous les papiers importants dans des casiers pour ne rien oublier, organiser les rdv, les sorties, les activités… Soyez un rude manager même à la maison !

De retour au bureau :  Ne vous laissez surtout pas déborder par ce surcroît de travail qui est très souvent généré par ce qu’on appelle les « tâches sans urgences ». Privilégiez un plan d’action et une liste où se retrouveront classer toutes les tâches importantes et urgentes, les tâches pas importantes mais urgentes, les tâches importantes mais pas urgentes et enfin les tâches ni importantes ni urgentes.

Pour concilier vie pro et vie perso : 

Triez votre espace-temps entre vie perso et vie professionnel : en y integrant une vue sur le planning annuel sans oublier d’y intégrer 80/20 : 80% correspondant à un planning cours à moyen long terme et lest 20% liés aux impondérables)

Et n’oubliez pas !

Commencez par estimer l’ampleur de vos relations. Grâce à cet autodiagnostic, vous découvrirez vite que vos clients et vos partenaires, en passant par vos amis et votre famille, forment déjà un maillage solide. En classant ainsi votre carnet d’adresses, vous constaterez sans doute que vous avez déjà un pied dans la plupart de ces réseaux. Mais l’état de vos relations vous suffit-il pour autant ? Dans le cas contraire, l’étape suivante consiste à identifier un club répondant à vos attentes. « Choisir son réseau, c’est d’abord clarifier ses objectifs. Pour cela, posez-vous les bonnes questions. Le club visé est-il assez connu ? Quelle est sa taille ? Rayonne-t-il localement ou a-t-il des ancrages à l’étranger ? Son organisation est-elle très centralisée ? Quel est son champ d’action ? Son coût d’accès est-il abordable ? Est-il en adéquation avec mes convictions ?

→Ali Ouled (notre invité)

Professionnels & Entrepreneurs

1 – Se concentrer sur ce qui est important: Rappelez-vous vos objectifs à long terme et les revoir lorsque nécessaire. Établir des priorités quotidiennes pour atteindre vos objectifs. Gardez des photos de votre famille ou d’inspiration à proximité.

2 – Faire des listes: Faites des listes quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles de vos tâches importantes. Passez en revue vos priorités quotidiennes au début de chaque journée.

3 – Réduire l’encombrement: Désencombrez et rangez votre espace de travail. Ne garder que les éléments les plus importants et les informations dont vous avez besoin quotidiennement sur le dessus de votre bureau. Archivez les ressources et les documents que vous utilisez rarement. Jetez les informations et documents en dont vous n’avez plus besoin. ainsi, 7 salariés sur 10 avouent que leur surface de travail est avant tout une surface de stockage leur permettant d’atteindre facilement les documents nécessaires à leur travail.

4 – Restez organisé: Organisez les fichiers par ordre de priorité et gardez les plus importants à portée de main. Passez 10 – 15 minutes à la fin de chaque journée afin de ranger votre bureau et à 15 minutes le lendemain matin à la planification des activités de votre journée.

Petite astuce : établir un dossier pour les documents URGENTS, et ne pas hésiter à jeter les papiers qui sont manifestement inutiles, comme par exemple les enveloppes vides (ne rigolez pas, vous ne savez pas le nombre de documents désuets, brouillons, enveloppes utilisées et vides que l’on peut retrouver dans un espace de travail).

Fini les papiers qui s’entassent ! Optez pour des logiciels beaucoup plus simples et pratiques. Synchronisés dans le cloud, ces logiciels vous permettront de retrouver vos informations, et ce à n’importe quel endroit où vous vous trouvez.

Voici une liste de quelques apps utilisées que je trouve fortement pratiques (NDLR Business Club de les a pas testé !)

5 – Agrémentez de tiroirs et/ou de caissons

Si vous n’avez pas de tiroirs intégrés au bureau, ce que je recommande d’ailleurs (les solutions sont plus modulables et on pourra trouver de la place pour les jambes !), il ne faut pas pour autant s’en passer complètement.

Il est toujours bon d’avoir des solutions de rangement pour y mettre quelques dossiers, le classeur de papiers, des fournitures de type enveloppes, feuilles blanches, timbres…
Il existe de jolis caissons sur roulettes que vous ferez voyager facilement jusqu’à vous, avec des tiroirs ou des ouvertures plus classiques comme celles de porte. Un petit caisson vous permettra également de poser par-dessus une imprimante ou un numériseur tout en pouvant toujours glisser le tout sous le bureau.

4 – Des étagères pour les plus jolies boîtes

Pour les plus petites boites, qui se font d’ailleurs de plus en plus jolies et pratiques, mettez une ou deux étagères, ce qui vous permettra de gagner de l’espace tout en n’obstruant pas l’espace au sol.

5 – Une poubelle à portée de main

Prévoyez une corbeille à papiers à proximité du bureau. De cette manière, vous pourrez jeter dès que cela s’avérera nécessaire sans devoir atteindre la poubelle principale et vous suivrez d’autant plus facilement la « je touche une seule fois ce courrier » attitude.
Pour les papiers importants, de type facture de carte bleue, ou autre document qui contient des informations confidentielles (même partielles), essayez de broyer. De petits broyeurs très maniables se trouvent désormais en vente, plus besoin d’un gros broyeur à usine ! Cependant si vous n’avez pas de broyeur, au moins déchirez-les !

6 – Des crayons qui fonctionnent !

Comme il est toujours pratique d’avoir quelques stylos à portée de main…quand ils fonctionnent !! Car qu’est-ce que ça énerve quand on tombe sur un stylo qui ne fonctionne pas ! On prend un brouillon et on fait des cercles en s’acharnant comme si ça allait le ressusciter !!
Alors faites-vous ce plaisir, triez vos vieux crayons et jetez ceux qui ne daignent plus vous offrir de l’encre ! Agrémentez votre bureau d’un joli et original pot à crayons et rangez-y vos stylos préférés.

7 – Un bureau épuré

Vous l’aurez plus ou moins compris avec tous les conseils qui ont précédé : j’ai parlé de rangement au-dessus ou en dessous du bureau mais pas tellement sur le bureau ! Il y a bien une raison à ça… Laissez votre bureau le plus épuré possible : ordinateur, clavier, souris, votre fameux pot à crayons, et… pas grand-chose d’autre !
Autorisez-vous les documents, cahiers, classeurs que vous utilisez très souvent mais essayez de retrouver un maximum d’espace sur votre bureau, vous ne vous en sentirez que mieux !

8 – Une bonne source de lumière

Un bureau peut se mettre à peu près n’importe où mais pour avoir une bonne harmonie et surtout ne pas vous énerver après les rayons du soleil, essayez de positionner votre bureau face à une fenêtre.
Si vous faites dos à la fenêtre, tous les reflets du soleil vont gêner la visibilité que vous aurez sur votre écran d’ordinateur. Si la proximité d’une fenêtre n’est pas réalisable, investissez dans une belle lampe de bureau qui fera très bien l’affaire !

En matière d’éclairage, il est impératif d’être vigilant aux principes suivants :

–          donner la priorité à l’éclairage naturel

–          assurer un niveau d’éclairement suffisant

–          éviter l’éblouissement et les rayonnements gênants

–          assurer la bonne maintenance des installations

–          veiller à offrir une bonne uniformité de l’éclairage

L’éclairage des postes de travail sur écran requiert une attention particulière. En effet la concentration visuelle mise en œuvre lors du travail sur écran nous expose à une fatigue oculaire, mais aussi posturale, si l’éclairage n’est pas adapté. La lumière doit assurer le confort visuel mais également créer une ambiance. Pour stimuler la vigilance et l’activité, un niveau élevé d’éclairement sera défini. En revanche, un faible niveau d’éclairage créera une atmosphère plus intime propice au repos et à la détente.

9 – Une chaise de bureau confortable

Ce conseil s’adapte un peu plus à ceux qui passent de nombreuses heures devant leur écran d’ordinateur, mais est valable pour tout le monde : ne négligez pas votre dos ! Investissez dans une chaise de bureau confortable dans laquelle vous vous sentirez bien à l’aise.

10 – Un planning pour organiser sa semaine

Pour parfaire tous ces conseils, le rangement de votre bureau et son organisation passe aussi par l’organisation de votre emploi du temps. Il existe de nombreux produits permettant de faire de son organisation hebdomadaire un vrai objet de décoration.
Du customisable au professionnel, organisez votre semaine au mieux grâce à un tableau que vous accrocherez au mur : notez-y en vrai business man vos rendez-vous d’affaires…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s