BABOLAT: N°1 mondial des raquettes de tennis dont celle de Nadal ! C’était dans le Business Club ! (part 1) Podcast

Publié le Mis à jour le

C’était dans le Business Club de France diffusé : 

  • Jeudi 6/6 à 21h
  • Samedi 8/6 à 7h
  • Dimanche 9/6 à 15h

AU SOMMAIRE :

Écouter, réécouter ou télécharger l’émission :

 

1ère partie: BABOLAT, avec Eric Babolat, président

NadalBabolat 2Activité : fabricant d’équipement de tennis (raquettes, balles, vêtements, chaussures). N°1 mondial des fabricants de raquettes de tennis (en valeur) et du cordage. Babolat a détrôné Wilson depuis cette année sur ce marché.

Lieu : Lyon

2 usines en France : Corbas, près de Lyon, pour les cordages synthétiques, et la seconde à Ploërmel, en Bretagne, dédiée aux boyaux naturels : il faut les intestins de deux vaches pour réaliser le cordage d’une raquette ! Babolat fabrique aussi des machines à corder à Besançon dans une usine qui emploie dix personnes.

Date de création : 1875

CA : 139 millions € en 2012 – progression de 13% (croissance à 2 chiffres depuis environ 12 ans) – 80% réalisé à l’international (1er marché du groupe : les Etats-Unis avec 33,8 millions de CA €) – 20% du CA = textile et chaussures

Distribution dans 155 pays

15 000 magasins de sport

20 000 clubs partenaires

N°1 depuis 2012 au Japon, 2ème marché mondial

Effectif : 338 dont 223 en France

Babolat est le plus ancien équipementier international du tennis. Dès 1875, il produit des cordes pour raquettes, pour un sport encore balbutiant. Ce savoir-faire est resté longtemps sa spécialité principale. Babolat est aujourd’hui numéro 1 des ventes de raquettes aux USA, au Japon, en France, en Espagne et en Italie notamment. Entreprise  patrimoniale française depuis 5 générations, Babolat est une marque innovante dans le secteur du tennis, qui offre à tous les amoureux du tennis l’équipement complet : raquettes, cordages, chaussures, balles, bagagerie, vêtements et accessoires. La marque équipe en cordages et raquettes de nombreux joueurs parmi lesquels Rafael Nadal (ESP), Kim Clijsters (BEL), Jo-Wilfried Tsonga (FRA), LI Na (CHN) ou Andy Roddick (USA) et Alizé Cornet (FRA) (ces deux derniers jouant également en chaussures Babolat). Babolat est fournisseur officiel de Roland-Garros depuis 2011.

→A SUIVRE : Nouveautés :  Babolat Play (raquette) les chaussures et la grande histoire de la marque avec Nadal

Nouveauté : La raquette Babolat Play 

Sa dernière trouvaille, la Play & Connect, attendue en rayon l’an prochain, pourrait bien succéder à la Pure Drive dans le sac des tennismen. Elle est en effet équipée de capteurs qui restituent, via un port USB, tous les paramètres du jeu : vitesse, puissance, inclinaison de la raquette… «Une sorte de coach embarqué», s’amuse le PDG, qui consacre 10% de son chiffre d’affaires à l’innovation.

Il aura fallu près de dix ans pour sortir ce petit bijou de technologie. Cinq années à fantasmer sur un mariage du tennis et de l’électronique et à débattre collégialement du concept du futur produit. Puis encore autant de temps pour mettre l’objet au point. En le faisant tester par des centaines de joueurs dans quelques-uns des 20 000 clubs dont la marque est partenaire et, surtout, par les 200 joueurs professionnels à qui Eric Babolat a fait signer des contrats, dont des stars comme Rafael Nadal, Andy Roddick ou Kim Clijsters.

Après Roland Garros > Winbledon 

chaussures babolatPartenaire officiel de Roland-Garros, il fait en 2013 ses premiers pas sur la pelouse de Winbledon en devenant le fournisseur officiel de chaussures pour les ramasseurs de balles. L’entreprise Lyonnaise devrait dans les prochaine années développer son partenariat.

En 1994, Babolat s’est lancé, malgré le scepticisme de ses vendeurs, dans les chaussures de tennis en 2003 en partenariat avec Michelin. Dix ans après, chaussures et textiles représentent 20 % du chiffre d’affaires de l’équipementier qui connaît globalement une croissance à deux chiffres depuis une douzaine d’années.

Babolat – Nadal : un solide histoire d’amitié

Nadal BabolatRafael a 10 ans et, sur son île de Majorque, il hésite entre le football et le tennis. Dans un premier temps, l’enfant préfère taper le ballon, mais pour cela il doit aller à Barcelone et, pour ce garçon très lié à sa famille, il n’est pas question de s’éloigner.

Va pour le tennis alors… Dans sa ville de Manacor, un magasin lui conseille de jouer avec une raquette… Babolat. Depuis, la marque – créée en 1875 – et le joueur ne se sont plus quittés.

Enfant, le garçon ne joue qu’en Espagne. Le commercial local de la marque, basée à Lyon repère cet inconnu et demande au magasin de Manacor de lui offrir des raquettes. Le 16 mai 2001, la marque signe un contrat avec le joueur qui commence tout juste sa carrière professionnelle. Il n’a pas encore 16 ans. « A l’époque, il ne parlait pas un mot d’anglais. Il était déjà très réservé », se rappelle Eric Babolat.

[…]

La marque le suit dans quasiment tous ses déplacements. Chaque hiver, à Manacor, quand il est au repos, la marque et Nadal affinent les réglages sur le poids de la raquette confectionnée, au millimètre près et au gramme près, pour la saison à venir. Rafael Nadal use une soixantaine de raquettes par an.«  Il n’en a jamais cassé une de colère, souligne Jean-Christophe Verborg, directeur de la compétition chez Babolat. S’il le faisait, ça voudrait dire qu’il ne se respecte pas, qu’il ne respecte pas son sport. Un jour, il a fendu sa raquette. Il n’a pas arrêté de s’excuser. »

[…]

Sa raquette – l’Aeropro Drive – est la plus vendue des Babolat. Plus globalement, la marque a écoulé 1,7 million de raquettes dans le monde en 2012. « On a craint que l’absence de Nadal fasse baisser les ventes, avoue Eric Babolat. Mais non, c’est une icône. »

Artcile complet le monde.fr

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s