Pierre Pelouzet: « 8 conflits sur 10 sont réglés par la médiation interentreprises ». C’était dans le Business Club ! (parts 1 & 2) Podcast

Publié le Mis à jour le

C’était dans le Business Club de France :

Diffusion sur BFM Business (radio)  : Jeudi 30/5 à 21h, samedi 1/6 à 7h et dimanche 2/6 à 15h

Écouter, réécouter et/ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130603_club_1.mp3]
1ère et 2ème partie: PIERRE PELOUZET, Médiateur national des relations inter-entreprises

Pierre-Pelouzet-accueil 2Une entreprise sur quatre fait faillite parce que ses clients ne daignent pas régler leurs factures! La médiation interentreprises du Ministère du Redressement Productif a été créée pour y remédier. C’est un service GRATUIT et totalement CONFIDENTIEL.

LES CHIFFRES CLÉS DE LA MÉDIATION: 

8 médiations sur 10 aboutissent à un accord

1 800 000 emplois impactés

228 000 entreprises aidées

386 entreprises signataires de la Charte des relations inter-entreprises

10 médiateurs délégués nationaux

30 médiateurs délégués régionaux

La médiation interentreprise

→Le principe ? Plutôt que de se tourner vers les instances judiciaires, les entreprises s’adressent au médiateur. Ni juge, ni arbitre, ni même expert, mais « neutre, impartial et indépendant », celui-ci les aide à trouver une solution mutuellement acceptable à leur différend« La médiation offre un mode de résolution des conflits efficace et gratuit pour les entreprises… C’est un outil extraordinaire de changement des comportements : nous sommes là pour faire évoluer les gens du mode de la confrontation à celui de la collaboration »,explique avec enthousiasme le médiateur national des relations interentreprises depuis novembre dernier, Pierre Pelouzet. « C’est un vrai challenge dans un pays comme la France où, traditionnellement nous sommes davantage dans le conflit – et la loi du plus fort. »

→Les atouts de la démarche sont nombreux. En termes de calendrier, tout d’abord. Alors que les procédures judiciaires s’estiment en années, il est, là, question de semaines, voire de jours. « Cela peut prendre une heure s’il s’agit d’un simple malentendu, mais, en général, les médiations aboutissent dans un délai moyen de quinze jours à trois mois », relève Pierre Pelouzet. Par ailleurs, dans la formule proposée par l’État, la médiation est gratuite «… alors qu’il faut compter 50.000 et 100.000 euros par partie et par instance pour un conflit judiciaire. Les entreprises ne peuvent pas se le permettre », rappelle Charles Coutier, ancien dirigeant de Coutier Industrie, qui a fait appel à la médiation une quinzaine de fois au cours des trois dernières années.

→En fait, il faut apprendre (ou réapprendre) à se parler, à se faire confiance… à ré-instaurer cette confiance dans le monde des affaires !

HALTE AU RACKET ! 

Arnaud Montebourg s’est déclaré prêt à intervenir auprès des grandes entreprises qui obligeraient leurs sous-traitants à répercuter sur leurs tarifs les baisses de coûts obtenues par le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE).

Le ministre du Redressement productif, qui recevait le rapport annuel de la médiation inter-entreprises, a indiqué que cette pratique s’ajoutait aux trois maux traités par les médiateurs national et régionaux, à savoir : les délais de paiement non respectés, les ruptures brutales de contrats et le détournement de propriété intellectuelle (pillage de brevets).

« Le racket au CICE est un nouvelle traduction de ce rapport de force déséquilibré entre donneurs d’ordres et sous-traitants », a-t-il dit en faisant allusion à une pratique dénoncée par plusieurs petites entreprises.

Pour y remédier, Arnaud Montebourg a invité les entreprises victimes de ces pratiques à saisir le médiateur national ou ses antennes régionales, voire lui-même personnellement, « directement à Bercy ».

POUR SAISIR LE MÉDIATEUR ICI

→Dernier RAPPORT de la Médiation inter-entreprises, publié ce lundi 27 mai: Rapport Mediation Inter-entreprises Avril 2013 – VDEF

→Martial Bourquin, sénateur du Doubs, a également remis au gouvernement il y a quelques jours un rapport relatif aux « relations entre donneurs d’ordre et sous-traitants dans le domaine de l’industrie »: Rapport_Senateur_Bourquin

Publicités

2 réflexions au sujet de « Pierre Pelouzet: « 8 conflits sur 10 sont réglés par la médiation interentreprises ». C’était dans le Business Club ! (parts 1 & 2) Podcast »

    […] PIERRE PELOUZET : "8 conflits sur 10 sont réglés  par la médiation interentreprises" […]

    […] PIERRE PELOUZET : "8 conflits sur 10 sont réglés  par la médiation interentreprises" […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s