Le marché des seniors : c’était dans le Business Club (part 1 & 2) Podcast

Publié le Mis à jour le

C’était dans le Business Club de France : 

Dossier 1  Le marché des seniors avec :

seniors

  • Hervé Sauzay, Pdt du Salon des Seniors (11 – 13 avril à Paris)
  • Dominique Guénaux, Pdt d’Ubiquiet 
  • Xavier Parendel, Pdt d’Efinov
  • Fatah Melaimi – Crédit Mutuel / CIC 

Dossier N°2 de l’émission : Economie et Entreprise en Outre mer

Écouter, réécouter ou télécharger l’émission diffusée jeudi 4/4 à 21h, samedi 5/4 à 7h et dimanche 6/4 à 15h :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130408_club_1.mp3]
LE MARCHÉ DES SENIORS

Les chiffres clés : 

  • 22 millions en France = 1/3 de la population française
  • Il naît un senior toutes les 37 secondes en France
  • En 2050, ce sera un français sur 2

– Ils sont propriétaires de 60% du patrimoine en France

– Ils réalisent 48% des dépenses de consommation

– L’espérance de vie progresse de 3 mois chaque année

A quel âge devient-on senior ?

A 50 ans

Pour les professionnels du marketing, car c’est à partir de cet âge-là que surviennent des changements de vie qui modifient les comportements de consommation.

A 60 ou 65 ans

Pour les pouvoirs publics, état et collectivités locales, qui fixent à ces âges-là, l’accès à certaines prestations sociales.

A 70 ans

Pour les professionnels de santé parce que c’est à 73 ans en moyenne que survient le premier accident de santé sérieux

Le saviez-vous ? 

L’ÂGE RÉEL :C’est l’âge physiologique, celui de l’état civil.

L’ÂGE SOCIAL : C’est l’âge que les autres nous donnent.

L’ÂGE RESSENTI : C’est l’âge psychologique, celui que nous avons l’impression d’avoir

Il y a 10 à 15 ans d’écart entre l’âge ressenti et l’âge réel. C’est l’âge ressenti qui va déterminer les comportements de consommation, car il structure les envies, les besoins, les choix.

→A SUIVRE :

Le salon des seniors

Ubiquiet : la techno au service du maintien à domicile

Efinov : solution innovante pour le confort à domicile

Crédit Mutuel / CIC : accompagner les personnes très âgées

LE SALON DES SENIORS

foulebis

Du jeudi 11 au samedi 13 avril 2013 à Paris (Porte de Versailles)

41 441 visiteurs en 2012 (augmentation de la fréquentation de 50% depuis 2 ans) Moyenne d’âge des visiteurs : 62 ans

Cette année c’est son 15 e anniversaire.

Plus de 250 exposants

10 villages :

– mes loisirs, mes voyages

– être en forme

– mes droits, ma retraite, mon patrimoine

– travailler après 50 ans

– bien vivre chez moi

– maison et art de vivre

– nouvelles technologies

– gastronomie

– culture, associations

« On dit que la retraite c’est la liberté à plein temps, c’est un bonheur certes, mais qui se prépare ! »

En savoir plus sur le salon des seniors ici

LA QUESTION DU MAINTIEN À DOMICILE :

Le nombre des plus de 75 ans doublera dʼici 2040 ainsi que celui des personnes dépendantes, qui représentent actuellement 1.1million. Il y a 1.500 centenaires, il y en aura entre 150.000 et 200.000 en 2060 selon les projections de lʼInsee.

Tous les experts et les politiques de toutes tendances sʼaccordent sur un point : il faut faire plus pour favoriser le maintien à domicile. Cʼest à la fois le souhait des familles et la meilleure façon de limiter les coûts de la prise en charge de la perte dʼautonomie. 76% des Français pensent quʼil faut favoriser le maintien à domicile. (baromètre France Info-le MondeOrcip).

En 2011 et 2012, le Salon des Seniors présenté un appartement témoin, équipé pour éviter les chutes des personnes agées.

Cette année, c’est carrément une maison « adaptée » qui est présentée au salon.

UNE SOLUTION POUR FAVORISER LE MAINTIEN À DOMICILE ?

Ce sont les nouvelles technologies ! Et c’est un nouveau marché qui s’ouvre aux entreprises françaises innovantes… On appelle ce secteur la Gérontechnologie ou Sylver Economy. Liberation titrait récemment à ce sujet : Silver economy: bénis soient les seniors

Article complet ici

→Extraits

Michèle Delaunay, Ministre déléguée aux Personnes âgées,en est persuadée, l’économie argentée offre un fort potentiel de redressement productif : «J’ai 300 000 créations d’emplois nettes à mettre sur la table d’ici à 2020 pour l’aide à domicile en faveur des âgés, et au moins autant dans la silver economy.» Pour preuve, selon une étude du cabinet Accenture, cette dernière devrait gonfler le PIB des Etats-Unis de 2,2 % d’ici à 2020, et créerait 5 millions d’emplois supplémentaires. Du coup, le ministère Delaunay travaille avec celui d’Arnaud Montebourg sur un plan d’action ad hoc, qui doit être finalisé avant l’été. L’enjeu : ne pas rater la compétition qui s’engage face au Japon, la Grande-Bretagne ou la Finlande, qui ont déjà pris le train de l’économie du vieillissement.

Quelles solutions technologiques ?

UBIQUIET : 

Activité : conception d’un boîtier de sécurité/communication baptisé LI1 pour personnes âgées et handicapés

Lieu : Le Mans – Sarthe

CA : boîtier commercialisé depuis 2013 seulement

Effectif : 12

Objectif : 40 personnes d’ici 2014

Extrait d’un article de Ouest-France – octobre 2012

Initialement, Ubiquiet travaillait pour la sécurité de la personne âgée. En installant des capteurs sans fil sur les endroits-clés de la maison ou de l’appartement (le fauteuil préféré, le réfrigérateur, etc.), la start-up permet aux proches d’une personne âgée de savoir si tout va bien. Si la porte du réfrigérateur ne s’ouvre pas pendant un certain temps, un signal l’indique. « Si la personne ne donne pas signe de vie, c’est peut-être parce qu’elle a chuté, par exemple », explique Dominique Guénaux, président de la société et ingénieur.

En travaillant sur le boîtier capable de prendre tous les messages des capteurs, les ingénieurs de la société ont eu l’idée d’aller plus loin. « Nous nous intéressions à la chute des personnes, mais au final, le plus grave pour une personne âgée, c’est l’isolement. On s’est dit que notre boîtier devait aussi lutter contre la solitude. »

Comment? En connectant le plus facilement possible la personne âgée à ses proches. Ubiquiet a conçu un outil un boîtier, le Li1 (qui évoque le lien), qui permet de téléphoner, écouter la radio, gérer un agenda, faire passer des messages… Vocalement. Grâce à des cartes magnétiques qui auront été paramétrées et personnalisées, toutes les informations requises arrivent sur le boîtier oralement.

Exemple: la fille d’une vieille dame lui envoie un mail. Il sera retranscrit vocalement. Pas d’écran, pas de téléphone, ni de box internet. «Les personnes âgées peuvent se sentir isolées parce qu’elles n’ont pas accès aux nouvelles technologies, cela leur semble trop compliqué. Avec notre boîtier, la technologie est complètement cachée, on ne la voit pas ! »

EFINOV 

Activité : Conception d’une cabine de douche « autonome » : Axeo

Date de création : 2009

Lieu : Marennes (Charente-Maritime)

efinov_jpg_29

L’IDÉE : Les personnes vieillissantes souhaitent rester chez elles le plus longtemps possible mais les logements sont rarement adaptés aux personnes en perte de mobilité.

Les travaux d’aménagement pour l’accessibilité de la salle de bain et des toilettes sont souvent lourds, longs et onéreux. Ils sont souvent repoussés et jamais réalisés.

Il existe chez les personnes âgées un véritable « déni » de la perte de mobilité et ces personnes n’anticipent pas cette situation. La recherche de solution est souvent faite dans l’urgence et suite à un accident ou passage à l’hôpital.

efinov_jpg_13

« Mon souhait est d’apporter la salle de bains à porté de main des personnes âgées ou handicapées ». Le plus de son installation : elle est pratiquement autonome. « C’est le même principe que pour un lave-vaisselle au niveau des raccordements. Il y a des branchements souples et une pompe qui permet l’évacuation des eaux usées, jusqu’à 30 mètres de distance ». Son avantage est là : en une journée d’installation et pratiquement sans travaux, la personne dispose d’un accès à l’eau aménagé.

Pour le développement, il s’est entouré d’ergothérapeutes, d’aides aux soins.

1 an de développement a été nécessaire.

La fabrication et l’assemblage sont réalisés par des sous-traitants locaux en Charente-Maritime.

efinov_jpg_20

L'OFFRE CRÉDIT MUTUEL

Leur produit Senior Assistance : montre ou médaillon avec un bouton « alerte », relié à un système téléphonique mains libres avec auto décroché. Donc si la personne chute, elle appuie (volontairement ou non) sur le bouton, ce qui déclenche une prise de contact immédiate avec les personnes de confiance indiquées dans le système (proches, etc), qui peuvent appeler (le téléphone décroche automatiquement). Soit la personne âgée peut parler et elle rassure ou explique son état, ou bien elle ne répond pas et automatiquement le SAMU ou les pompiers sont contactés.

Produit mis en marché depuis moins d’1 an, dans 5000 points de vente du réseau Crédit Mutuel.

Coût : 12,45 €/mois pour la téléassistance seule (24,90 € sans réduction d’impôt), et 9,95 €/mois en complément de la télésurveillance, soit moins de 10 €/mois pour les clients équipés en télésurveillance Crédit Mutuel Protection Vol (19,90 € sans réduction d’impôt).

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s