Yprema (recyclage de déchets du BTP) invente la franchise industrielle. C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était dans le Business Club de France (diffusion samedi 16/2/13 à 7h et dimanche 17/2/13 à 15h)

Au sommaire :

Ecouter, réécouter ou télécharger l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130218_club_1.mp3]

3e partie : YPREMA avec Claude Prigent,Pdt

yprema logoYPREMA

  • Activité : recyclage de matériaux de déconstruction du bâtiment
  • Date de création : 1989
  • Lieu : Chennevières sur Marne (94)
  • CA : 22 millions €
  • Effectif : 90

Reportage Telessonne

Quelques éléments clés : 

  • Depuis 1989, YPREMA a valorisé près de 20 millions de tonnes de matériaux épargnant ainsi près de 330 ha de ressources naturelles
  • Le granulat est la 2e ressource la plus exploitée après l’eau
  • 1 Km d’autoroute nécessite 30 000 tonnes de granulat (fragments de roche utilisés pour la construction des routes et bâtiments)
  • 400 millions de tonnes de granulat naturel sont extraites, tous les ans, en France

L’île de France est déficitaire en granulats naturels, elle doit importer 40% des matériaux nécessaires à la construction des bâtiments, routes, etc.

A suivre :

  • Une nouvelle réglementation qui devrait faire exploser ce marché !
  • Clin d’oeil : Ypréma : comment ça marche. En vidéo

L’actualité :

yprema déchetLa filière du recyclage des matériaux de déconstruction est pour le moment très peu développée en France. Aujourd’hui seulement 32 % des matériaux de déconstruction sont recyclés. En 2012, le gouvernement a officiellement donné le statut de produits aux matériaux recyclés. Les objectifs de l’Union Européenne et de la France pour 2020 sont de 70 %. Il faut donc plus que doubler ces quantités en moins de 10 ans !  Pour réaliser ces objectifs, le nombre de plateformes de recyclage doit passer de 200 à 600.

Mais les coûts pour construire une plateforme sont élevés (Yprema n’est qu’une PME). Elle a récemment investi 4 millions € dans une plateforme à Massy. D’où la solution : le développement de la franchise industrielle, en faisant appel aux entreprises déjà présentes sur le secteur.

claude prigent« On peut doubler en cinq ans ! » : Claude Prigent est enthousiaste. Le président du groupe Yprema est persuadé que le nouveau modèle économique de l’entreprise annoncé aujourd’hui devrait lui donner un coup d’accélérateur.

Clin d’oeil en vidéo : Ypréma… comment ça marche ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Yprema (recyclage de déchets du BTP) invente la franchise industrielle. C’était dans le Business Club (podcast) »

    containers service a dit:
    6 février 2014 à 16:02

    C’est vrai qu’à cette échelle, cela demande un travail de logistique important. Je ne savais pas que le recyclage des matériaux de déconstruction était si peu utilisé. Valoriser le recyclage des déchets est vraiment l’avenir.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s