Salon de la lingerie 2013. C’était dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était dans le  Business Club de France sur BFM Business Radio (diffusé sam 19/1 à 7h et dim 20/1/13 à 15h)

Au sommaire

  • E-Blink : Une solution qui permettra de proposer de la 4G et donc de l’Internet haut débit partout, même dans les endroits les plus reculés. C’est une 1ere mondiale et elle est française !
  • Groupe Arelis : Au départ, la fusion de 2 PME qui sont devenues un Groupe (Arelis) et qui vient d’acquérir aujourd’hui Thomson Broadcast
  • My Job Company : Le site propose de publier des offres d’emploi sur les réseaux sociaux des particuliers. L’entreprise vient de lever 650 000 euros.
  • Salon de la Lingerie : Quelle tendance ? Quel est le marché ? Et des nouveautés chez Wolf Lingerie et le lancement d’Aubade Men

Pour écouter ou réécouter l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130121_club_1.mp3]

→SALON DE LINGERIE  (4è partie) avec : 

  • Séverine Marchési, commissaire générale du Salon
  • Claire Masson, directrice de marque Aubade
  • Gilles Séchaud, directeur général adjoint de Wolf Lingerie

Le salon de la lingerie du 19 au 21 janvier 2013 à Paris – Porte de Versailles : 50ème édition.

Maison Lejaby

Au Salon de la Lingerie, les danseuses du Lido ont défilé habillées de la nouvelle collection de la Maison Lejaby, une entreprise française qui était vouée à la disparition il y a à peine un an. Reportage BFMTV

Le marché de la lingerie en France 2012

  • Chiffre d’affaires : 2,6 milliards € en 2012, soit une baisse de 2,2 % vs 2011
  • Panier moyen en 2012 : 97 € vs 97,4 € en 2011

Budget lingerie 2012 – Par femme et tranche d’âges

  • 15/24 ans      144,8€
  • 25/34 ans      99,8€
  • 35/44 ans      96,4€
  • 45/54 ans      113,6€
  • 55/64 ans      108,2€
  • 65 et +           48,5€

Les nouveautés Aubade Men 

« En 2003, nous avions lancé une collection masculine mais, après le rachat par le groupe Calida en 2005, la stratégie a été concentrée sur le développement retail, Le renforcement produit devait alors servir notre univers féminin » Aujourd’hui Aubade revient en force sur cette nouvelle cible : les hommes.

Construite autour de la seule forme du boxer, la première collection comprend quatre imprimés déclinés en dix coloris. Des imprimés voulus ludiques pour tisser la complicité avec le consommateur. 

17

La collection Homme s’inspirera de la communication « Femme »  

Les LECONS DE SEDUCTION lancée en 1992 a marqué un tournant. A la suite de cette campagne qui fut l’une des premières à afficher la lingerie dans la rue le CA a augmenté de près de 30% ! (voir ici les photos du calendrier 2013)

Aubade-Men-pour-une-lecon-de-seduction-au-masculin_exact780x1040_p

Le marché de la lingerie masculine… 

Le marché masculin (source étude Kantar sur 11 900 personnes)

  • 22 270 millions de pièces ont été vendues au printemps 2012
  • Le marché masculin français pèse 35 % de la valeur totale du marché des sous-vêtements homme/ femme.
  • Constat sans appel, le boxer remporte 67% des suffrages en matière de formes.
  • Le Homewear représente 14% en valeur et 53% en volume de l’habillement homme (15 ans et +)… Cette progression se caractérise par une prédominance en volume de la chaussette à 56%, contre 41% pour les sous-vêtements. Pour autant ces derniers gardent la majorité avec 58% du poids valeur.
  • Dans leurs tiroirs il y a : des boxers pour 57 %, des slips pour 45% et des strings pour seulement 3,3%.
String Hom
String Hom
  • 42,8% des individus interrogés ont acheté au moins un article de sous-vêtements masculins au cours de l’année, soit :33.6 euros dépensés en moyenne
  • 5.6 articles achetés au prix moyen de 6 euros
  • Fréquence de leurs achats : 1.9 fois dans l’année à raison de 2.9 articles à chaque fois
  • Si le volume d’articles tendrait plutôt à baisser, la valeur, elle, ne cesse d’augmenter passant de 673, 8 millions d’euros fin 2010, à 678.7 millions d’euros fin 2011 et 724.2 millions d’euros fin 2012.
impetus
impetus

Les nouveautés Wolf Lingerie pour les femmes… 

  • OUPS ! by Sans Complexe

Pour créer une marque alliant la typologie « poitrines généreuses » (comme Sans Complexe) et la typologie « jeune », mode, tendance. Objectif : élargir la cible actuelle de la marque aux 18-25 ans

Oups !
Oups !
  • PLAYBOY

Pour être au diapason de la tendance actuelle décomplexée, recherche de « consommation hédonique à petits prix ». C’est la première fois que Playboy se lance dans la lingerie ! Le nom a déjà 97% de notoriété

Profil de clientèle : 18-35 ans, recherche la caution d’une marque prestigieuse pour ses achats de lingerie sexy4384-Regarde Moi-70-43-Noir

Playboy
Playboy

SC_Collection_PE13_02_Arum

Les autres marques de Wolf Lingerie : 

  • Rosy – l’achat plaisir : plus de 40% de taux de notoriété

Stratégie 2013 : arrêt de la distribution en GMS, lancement exclusif de la gamme collant aux Galeries Lafayette

  • Billet doux  – l’achat d’impulsion : prix accessible, choix et renouvellement, communications originales et inédites, 3ème marque en parts de marché volume

Cible : 25-35 ans

Parure à moins de 20 euros

  • Sans Complexe – l’achat utile : pour les « poitrines généreuses », spécialiste du maintien, lingerie à prix raisonnable, 2ème marque en parts de marché volume. En 2011 à l’occasion du Salon de la lingerie, Sans Complexe a frappé fort. Une dizaine de jolies filles sont descendues dans la rue, en très petite tenue … sous le regard perplexe des passants. Vous avez manqué ce rendez-vous? Cette vidéo est pour vous !

En 2012, la marque a progressé en notoriété : +3,5 points

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Salon de la lingerie 2013. C’était dans le Business Club (podcast) »

    […] Salon de la Lingerie : Quelle tendance ? Quel est le marché ? Et des nouveautés chez Wolf Lingerie et le lancement d’Aubade Men […]

    […] Salon de la Lingerie : Quelle tendance ? Quel est le marché ? Et des nouveautés chez Wolf Lingerie et le lancement d’Aubade Men […]

    Margot MiroirdeMuses (@MargotMdM) a dit:
    30 novembre 2014 à 23:32

    Amusant que la collection homme d’Aubade s’inspire de la collection femme
    Article intéressant, bien résumé, merci.

    Margot
    http://www.miroirdemuses.com

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s