Le nouveau France Soir : c’était dans le Business Club de France (podcast)

Publié le Mis à jour le

Au sommaire du Business Club de France diffusé sam 27/10 à 7h et dim 28/10 à 15h

Pour écouter ou réécouter l’émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20121029_club_1.mp3%5D

Le nouveau France Soir 

La société Cards Off spécialisée dans le paiement en ligne vient de reprendre le site et les archives papier (articles uniquement) du quotidien France Soir. L’entreprise qui a par ailleurs développer la galerie idéale entend redonner vie à France Soir. «Ce ne sera pas une simple galerie marchande mais un site d’un nouveau genre, comme il s’en crée en ce moment aux États-Unis», assure Philippe Mendil, PDG de Cards Off et qui est notre invité dans le Business Club de France. Selon le Figaro, dans l’esprit du site galerieideale lancé fin 2011 par Cards Off, le nouveau francesoir.fr espère créer des communautés d’internautes attirés par des informations «sur des sujets pointus» et des contributions extérieures, l’idée étant de les amener dans différents univers de consommation et d’apporter, in fine, du trafic à des sites marchands.

Repères

  • Redémarrage de France Soir sur Internet d’ici la fin 2012
  • Le contenus : Un fil actu + articles de fonds + Dossiers
  • Cout de l’opération : 510 000 euros dont  480 000 € (marque + site Internet + Appli. mobiles) 30 000 € (archives papier du quotidien)

Et pour les photos ? 

Extrait d’un article publié par le Monde

Par ailleurs, les archives photos du quotidien, qui étaient très convoitées, sont achetées par un chef d’entreprise du nord de la France, Patrice Heaulme, pour 11 000 euros. Celui-ci se présente comme « un collectionneur », qui ne compte pas tirer un profit commercial de cette acquisition.

La majeure partie des archives photos de France Soir a déjà été récupérée en 1987 par la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Ne restait donc en possession du quotidien que les photos de la période postérieure à 1980, et peut-être aussi quelques clichés plus anciens. C’est ce fonds qu’a acquis M. Heaulme.

Néanmoins, ces archives posent problème : les agences photographiques s’estiment propriétaires des tirages qu’elles envoyaient en dépôt aux journaux pour être éventuellement publiés. Certaines d’entre elles, dont Magnum, se sont manifestées auprès du liquidateur judiciaire pour récupérer les clichés qui, selon elles, leur appartiennent. L’acquéreur du fonds de photos de France Soir ne pourra donc pas vraisemblablement les vendre, ni même les exposer.

Un peu d’histoire 

Logo 1945

À sa création en novembre 1944 par les jeunes chefs résistants Robert Salmon et Philippe Viannay, France-Soir est assimilé, par son lectorat comme par son titre, au journal clandestin Défense de la France créé en 1941 par les mêmes Robert Salmon et Philippe Viannay, dont les premiers numéros étaient imprimés sur une machine cachée dans les caves de la Sorbonne.

En 1945 Pierre Lazareff revient des États-Unis, où il avait rejoint en 1940 l’Office of War Information pour diriger les émissions à destination de l’Europe occupée. Il retrouve le poste de directeur de la rédaction de Paris-Soir, qui fut le premier quotidien de l’entre deux-guerres, avec 1,7 million d’exemplaires en 1936, auquel l’avait nommé Jean Prouvost en 1931. Paris-Soir se voit confisquer son imprimerie de Lyon, au profit du journal Le Patriote, en raison d’un comportement ambigu sous l’occupation. Pierre Lazareff préfère rejoindre dès septembre 1944 Défense de la France, qui devient Défense de la France-France-Soir deux mois plus tard.

La montée en puissance du titre s’appuie aussi sur un prix attractif et une politique rédactionnelle efficace : manchettes percutantes, photos vivantes, scoops en rafale, nombreux faits divers, reportages de guerre, presse people. C’est le seul quotidien capable de rafraîchir l’actualité, en particulier internationale, sept fois par jour, avec sept éditions tout au long de la journée lorsqu’un évènement le justifie. La rédaction tourne presque 24 heures sur 24, et vingt-cinq voitures avec chauffeur sont disponibles à tout instant pour amener les journalistes rapidement sur le terrain.

source : wikipedia (pour en savoir +)

Les présidents de france soir : 

  • Pierre Lazareff
  • Robert Hersant
  • Yves de Chaisemartin
  • Georges Ghosn
  • Gianluigi Poggi
  • Luigi Giacumbo
  • Raymond Lakah
  • Jacques Lefranc
  • Jacques Soppelsa
  • Jean-Pierre Brunois
  • Alexandre Pougatchev
  • Philippe Mendil
Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s