Le 31 décembre en pleine nature ? Voici un stage « cool », dépaysant et original en Suisse… (Coup de coeur)

Business Club est aussi un CLUB et nous aimons prendre des nouvelles de nos invités. Laurent Ducasse que nous avions reçu pour parler de stage nature et de formation, nous indique organiser – et c’est ce qui nous plait – un « stage » pour passer de 2014 à 2015 en pleine nature et au profit d’une association de lutte contre les maladies orphelines. Une idée généreuse et originale que nous souhaitions partager avec vous ! 

→Du 30 décembre 2014 au 1er janvier 2015, nouvel an dans la peau d’un aventurier

Stage en pleine nature pour la St-Sylvestre

Lu sur Loisirs.ch : Pour passer le cap de la nouvelle année, Stage Nature vous concocte une aventure de trois jours en pleine nature. Un stage à vivre en famille ou entre amis et en pleine nature…

Vous cherchez une idée de sortie originale pour fêter le cap de la nouvelle année 2015?  Stage Nature détient probablement la palme. Son offre? Une aventure de trois jours au cœur d’une nature immaculée, à mille lieues du tumulte urbain et… de vos pantoufles. En famille ou entre amis, vous vous formerez à l’école de la nature. Faire du feu, construire un igloo, s’orienter ou encore vivre en communauté seront quelques-uns des défis palpitants qui jalonneront ce stage unique en son genre. Profitez du réveillon pour réveiller le Robinson Crusoé qui dort en vous!

Votre participation à ce stage, organisé en partenariat avec l’association ARGEMEC, permettra de financer la recherche pour les maladies orphelines.

Où? Lieu du stage tenu secret (mais c’est en Suisse…)

Quand? Du 30 décembre 2014 au 1er janvier 2015

Combien? Adultes 690 F.CH (environ 565 euros) enfants (9-17) 350 F.CH  (267 euros)  (encadrement, activités et repas compris)
Possibilité de louer du matériel pour 50 CH fr. (sac à dos, sac de couchage grand froid -15°C, popote, gourde, lampe frontale)

Pour toute infos ou s’inscrire cliquez ICI ou stages@argemec.ch 

Stage 30 au 01

Les Big Boss à la montagne ! Reportage.

Frenchweb nous livre aujourd’hui un reportage sur les Big Boss à la neige à La Plagne. 

Nous les avions suivi lors de l’édition « Summer » qui s’est déroulé en juin dernier aux Canaries. Retrouvez nos sujets ici

Ce Week end à la Plagne : 250 personnes de l’écosystème se sont réunies. Etaient présents parmi eux des annonceurs comme Accor, Carrefour, GDF Suez, et aussi Oxalide, Criteo, MisterBell, Voyages-Sncf etc…

L’équipe d’Hervé Bloch a travaillé le format de cette 3ème édition, notamment avec les Bog Boss Dating, des rendez-vous qui ont eu lieu en partie dans les télécabines: un temps à la fois business et ludique réservé au networking sous forme de speed-dating, qui a donné lieu à 900 rencontres qualifiées.
Autre moment fort, les « Les BigBoss Idol », une présentation décalée des prestations des 30 sociétés sponsors (en 2 minutes chacun), sous l’œil averti d’un jury de spécialistes.

Reportage sur place de French Web :

En savoir plus sur  FrenchWeb 

Une semaine en France. Par Michel PICOT

Cette semaine dans le Business Club de France  sur BFM Radio

TALK 1 & 2 : Trois champions à l’export : QUIMDIS, ACTIA AUTOMOTIVE et PARMENTINE, 

TALK 3 : JOUÉCLUB réalise plus de la moitié de son CA à Noël 

TALK 4 : Le rendez-vous du médiateur inter-entreprises

___________________

MICHEL PICOT

MICHEL PICOT

→L’actualité de la semaine vue et commentée par Michel PICOT 

LUNDI : VRAIS PATRONS ET PATRONNES DÉMORALISÉES

Alors que Michel Sapin déclarait, quelques jours plus tôt, qu’il voulait s’intéresser aux « vrais chefs d’entreprise, concentrés à faire fonctionner leur société », par opposition à ceux qui ont participé à la semaine de mobilisation, qui, eux, seraient donc de faux entrepreneurs. Mais le Ministre des finances s’est bien gardé de parler de la vie des entrepreneurs, comme ces deux belles-soeurs qui ont lancé, en 2009, Ludiq’Land : une entreprise proposant trois parcs de jeux couverts et climatisés pour enfants.

fafb9e6c29cd3ffe9de0601610fea

« En 2009, nous avions quitté le salariat avec énormément d’envie et aujourd’hui on se rend compte qu’il est très difficile d’être chef d’entreprise, qu’il faut être très motivée ». « Les règles changent en permanence, il faut être à l’affut de tout et n’importe quoi, il y a très peu d’aides », regrettent-elles. « Il faut énormément travailler et on en retire peu de gains. »  « On s’est rendu compte que le plus beau métier du monde, c’est d’être salariée. En quatre ans, nous avons beaucoup travaillé, créé une dizaine d’emploi et on n’a aucune reconnaissance, on a droit à rien », s’agace Ghita, qui assure soutenir le mouvement national de revendications patronales. « On donne beaucoup et on ne récolte pas grand chose. » (source BFM Business.com)

MARDI : UN FUTUR GÉANT FRANÇAIS ET… DES DÉBATS  SUR LE TRAVAIL LE DIMANCHE

Sigfox est ce qu’il est convenu d’appeler une «pépite technologique française». Le toulousain a inventé un nouveau concept, il est l’opérateur télécoms des objets connectés, et il a l’ambition de couvrir la planète. Ce concept unique et novateur devrait lui permettre de lever 100 millions d’euros dans les prochaines semaines. L’opération le valoriserait à près d’un milliard d’euros. «Les investisseurs se montrent très intéressés», commente sobrement Ludovic Le Moan, le patron et fondateur de Sigfox, qui utilisera l’argent levé pour poursuivre le déploiement mondial de son réseau. «Il bénéficie de la prime au premier entrant. Son avance sera très difficile à rattraper», estime un expert du secteur. (Source Le Figaro.fr)

Un géant français est en train de naitre…

Et pendant ce temps là… 

Le rapport de la Mission d’information et d’évaluation (MIE) composée de 16 élus parisiens gauche et droite confondues sont opposés à la généralisation de l’ouverture des commerces le dimanche. « L’ouverture des grands magasins du boulevard Haussmann (9e) le dimanche ne « paraît pas justifiée » selon le rapport. 

→Enfin tenez-vous bien :

« Le rapport observe que la fermeture dominicale de certains magasins n’empêche aucun touriste de faire des achats puisque « la durée moyenne du séjour d’un touriste étranger européen est de 4 jours, et celle d’un touriste extra-européen (Etats-Unis, Japon, Brésil, etc.) est de 6 jours ». Sous l’angle commercial, l’ouverture du dimanche créerait « une distorsion accrue de concurrence fatale à nombre de commerces de proximité ». (source Le Monde.fr

→C’est bien connu, les touristes arrivent toujours à Paris le lundi et repartent, au plus tard, le samedi… pour aller à Londres faire du shopping ? Dans quel monde vivent-ils ces élus ? 

MERCREDI : LE MILLIARD LARGEMENT DÉPASSÉ… 

On apprend que Facebook compte 1 milliards 350 millions d’utilisateurs !

10847800_957331404294458_307609933476672615_n

JEUDI : ON TOUCHE LE FOND 

Notre rédaction reçoit le communiqué suivant, avec les fautes, de la part des Greffiers en colère:  

Nous vous avons envoyé une information jeudi concernat (?) la fermeture d’Infogreffe pendant 2 jours. Infogreffe aimerait avoir son mot à dire là dessous (? dessous ou dessus ?)  et avoir un entretien avec un journaliste.

→Nous apprécions tout de suite le ton de la demande.

(suite du communiqué) :

Suite à la décision de l’Assemblée Générale de notre Profession, les services du G.I.E. Infogreffe ont été suspendus les jeudi 4 et vendredi 5 décembre 2014 (et ont poursuivi leur action mercredi) 

Ainsi, les services suivants, mis à disposition par le G.I.E., ont été inaccessibles : 

-          Le portail infogreffe.fr  et l’accès aux documents officiels par web services :
           ->  accès impossible aux documents officiels dont l’extrait Kbis, les actes et statuts, les comptes annuels

> Les usagers concernés : les entrepreneurs, les banques, les revendeurs d’informations sur les       entreprises, les administrations, ….
[…]
Ces deux journées de suspension démontrent combien la confiance économique et la sécurité juridique sont vitales pour les entreprises.

→Seulement voilà… 

Cela signifie que ce G.I.E qui bénéficie d’une délégation de service-public se permet de bloquer et retenir des informations qui ne lui appartiennent pas ? Curieuse façon d’agir. Enfin, on comprend mieux pourquoi ils agissent ainsi  lorsqu’on regarde ce que gagne un greffier. 

Salaire moyen d’un greffier : 29 177 € / mois. Celui d’un médecin généraliste : 5 666 € / mois. C’est ça la France ?

Capture d’écran 2014-12-12 à 14.01.26

(en savoir plus : Le Monde.fr)

VENDREDI : LE DÉBAT RIDICULE SUR LE TRAVAIL LE DIMANCHE

La loi Macron,

La disposition la plus controversée sur l’extension du travail dominical prévoit d’autoriser d’ouvrir tous les commerces, jusqu’à douze dimanches par an. Cette possibilité sera à la discrétion des maires qui ne pourront pas descendre en dessous de cinq. Jusqu’à présent, ce chiffre de cinq constituait un plafond.

STOP Ils s’ s’écharpent pour 7 jours de travail supplémentaires par an ? Alors vous me direz il y des exceptions dans le zones  dites touristiques  pour lesquelles le travail dominical et en soirée sera possible toute l’année.

→C’est déjà en partie le cas, personne ne dit rien, mais le régime actuel est tellement flou et complexe qu’il était normal de le simplifier me semble-t-il.  Ces zones remplaceront les différents régimes d’exception existants jugés « flous et extrêmement complexes ». Cette disposition devrait permettre d’ouvrir les commerces le dimanche, dans les grandes gares notamment, comme c’est déjà le cas pour les aéroports.

→ET VOILÀ un débat idiot qui divise la classe politique pour 7 jours (maximum) travaillés en plus sur une année… On a combien de chômeurs dans notre pays ? 

TERMINONS PAR CETTE NOTE POSITIVE

Capital.fr titre : Les start-up embauchent à tour de bras (article ici)

offres-d-emploi-start-up

offres-d-emploi-start-up-1

Croissance record pour Des Bras en Plus: + 75%!

des-bras-en-plusDes Bras En Plus est la première offre de déménagement low cost en France. Créee en 2010, la jeune entreprise n’a cessé de grandir. Elle affiche donc aujourd’hui un CA d’1,4 million €, soit une croissance de 75% par rapport à 2013!! Passée de 15 à 35 salariés, Des Bras En Plus s’inscrit dans la tendance des start-up qui recrutent.

« Cette année encore nous avons respecté nos objectifs : avoir une croissance supérieur à 50% tout en restant rentable. » explique Farid Lahlou, l’un des trois fondateurs. « L’objectif pour l’année à venir est une croissance supérieur à 100% notamment aidée par le développement régional de Des bras en plus ».

De nouvelles perspectives en 2015

En 2015, Des Bras En Plus fêtera ses 5 ans notamment avec un déploiement sur le territoire national, à Lyon dès janvier et très rapidement dans d’autres villes de France comme Marseille, Bordeaux ou Lille. Avec plus de 3000 déménagements enregistrés cette année à Paris et ses alentours, la jeune start-up est en train de devenir un acteur clé dans le monde de déménagement.

De plus, la société prévoit une levée de fonds début 2015. Développement à suivre donc !

NOTRE REPORTAGE, DIFFUSÉ fin juillet SUR BFMTV, BFM BUSINESS ET LE FIGARO.TV

Quand l’accès au Crédit Impôt Recherche vire au cauchemar… C’est dans le Business Club (podcast)

Business Club de France | Exclusivement sur BFM Business Radio

Diffusé samedi 13/12/14 à 7 et dimanche 14/12/14 à 15h

Talks 1 ET 2: Trois champions de l’export : QUIMDIS, ACTIA AUTOMOTIVE et PARMENTINE, lauréats du Palmarès MOCI (Moniteur du Commerce International)

Talk 3 : JOUÉCLUB réalise plus de la moitié de son CA à Noël! 

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur inter-entreprises

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur inter-entreprises : Pierre Pelouzet 

Pour écouter, réécouter ou télécharger le talk 4 :

« Vous êtes chef d’entreprise et vous rencontrez des difficultés contractuelles avec un client, un fournisseur, une administration, une banque ?

Dans l’émission Business Club de France sur BFM Business Radio, la Médiation Inter-entreprises répondra chaque semaine aux questions des entrepreneurs, quel que soit leur secteur d’activité.

Pierre Pelouzet

Pierre Pelouzet

Problème de délais de paiement, de propriété intellectuelle, de crédit impôt recherche, rupture de contrat abusive, modalités de commande/livraison, racket au CICE… Pierre PELOUZET, le Médiateur national, mettra tout en œuvre avec ses équipes pour vous aider, partout en France.

Racontez-nous vos expériences d’entrepreneurs et témoignez dans l’émission Business Club de France sur BFM Business Radio.

Qu’il s’agisse de difficultés contractuelles ou de belles expériences que vous avez vécues en tant qu’entrepreneur, écrivez-nous  à mediateur.inter-entreprises@finances.gouv.fr, nous garantissons la confidentialité et l’anonymat de vos témoignages.

barremie

Cette semaine, Jean-Marc Barki, président de Sealock (leader des colles industrielles basé dans le Pas-de-Calais), témoigne de sa difficulté à accéder au CIR (Crédit Impôt Recherche): formalités longues et complexes, aide des experts fiscaux manquant d’efficacité. Comment faire pour que l’accès au CIR ne devienne pas un véritable parcours du combattant?

Chez Jouéclub la météo des fêtes est au beau fixe! Dans le Business Club (podcast)

Business Club de France | BFM Business Radio

Diffusé samedi 13/12/14 à 7 et dimanche 14/12/14 à 15h

Talks 1 et 2: Trois champions de l’export : QUIMDIS, ACTIA AUTOMOTIVE et PARMENTINE, lauréats du Palmarès MOCI (Moniteur du Commerce International)

TALK 3 : JOUÉCLUB réalise plus de la moitié de son CA à Noël! 

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur inter-entreprises

____________________________________________

Talk 3 : JOUÉCLUB, avec Alain Bourgeois-Muller, président

Pour écouter, réécouter ou télécharger le talk 3 :

LOGO JoueClubJouéclub est depuis 1952 un modèle économique unique dans le jouet et une coopérative aux capitaux 100 % français. Leader indépendant sur le jouet (hors jeux vidéos et puériculture), l’entreprise continue à croître et prévoit une période de Noël plus que satisfaisante.

CA: 573 millions d’euros en 2013 (+3.65 par rapport à 2012 : 553 millions)
Effectif: 2250 permanents et, pour répondre à la hausse d’activité, recrute près de 1 000 saisonniers durant les trois derniers mois de l’année.
Date de création: 1952
Coopérative aux capitaux 100 % français
Le réseau JouéClub compte 350 magasins, dont 312 en France. L’enseigne est aussi présente en Italie en Belgique et dans la Principauté d’Andorre.

80% des magasins sont des grandes surfaces situées en périphérie de ville, contre 20% en cœur de ville, soit l’inverse d’il y a 10 ans.

ACTU

joueclub2L’objectif pour 2014 était de passer 40 à 120 drives: pari tenu! Le service Click & Collect permet de commander ses jouets en ligne et de les retirer facilement et rapidement en magasin. C’est un service qui booste les ventes. En 2 ans, 40 ouvertures, toutes adossées à des magasins, ont apporté à ces points de vente un supplément de chiffre d’affaires de l’ordre de 3 %.

La coopérative vise également une douzaine d’ouvertures de magasins d’ici la fin de l’année. Quatre magasins ont déjà ouvert sous l’enseigne JouéClub depuis janvier portant le nombre de magasins en France à 312.

joueclubLe Village JouéClub de Paris fait peau neuve

Vaisseau amiral de l’enseigne, le Village JouéClub de Paris s’est offert un relooking : création de la boutique Modélisme et Radiocommandés, ouverture de la Maison du Bois, nouvel espace librairie et fêtes au sein de la maison des

créatifs, nouveau linéaire Playmobil au sein de la maison des jouets.

Et la saison démarre dès maintenant chez JouéClub avec le lancement de son catalogue de Noël : 2140 références présentées – dont 150 exclusives ou sous marques propres – sur 436 pages. Le tout diffusé à 12 millions d’exemplaires.

Les jouets phares de ce Noël seront les licences Violetta et Reine des Neiges, les jouets connectés (Furby, Fée volantes), les loisirs créatifs, les robots pour les garçons.

Quimdis, Actia Automotive et Parmentine, lauréats MOCI pour leur réussite export. Dans le Business Club (podcasts)

Business club de France | BFM Business Radio

Diffusé samedi 13/12/14 à 7 et dimanche 14/12/14 à 15h

TALK 1 ET 2: TROIS CHAMPIONS DE L’EXPORT: QUIMDIS, ACTIA AUTOMOTIVE et PARMENTINE, lauréats du Palmarès MOCI (Moniteur du Commerce International)

TALK 3 : Chez JOUÉCLUB, la météo des fêtes est au beau fixe!

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur inter-entreprises

Talk 1 et talk 2 : LE PALMARÈS du MOCI 

Pour écouter, réécouter ou télécharger le Talk 1 :

Pour écouter, réécouter ou télécharger le Talk 2 :

moci 2014La remise des Trophées du MOCI a eu lieu le 28 novembre dernier, en partenariat avec BFM BUSINESS.

Dix trophées sont remis à des sociétés issues du classement général MOCI Palmarès des 1000 PME et ETI Leaders à l’International 2014.

Ce classement des 1000 leaders et les 9 Prix remis ne se fondent pas sur des candidatures mais sur les performances réelles et chiffrées des entreprises à l’international, collectées grâce à un questionnaire et une enquête de la Rédaction complétés des bases de données d’Ellisphere, des Douanes puis soumis à un Jury.

Nous avons choisi de donner la parole à quelques uns des lauréats de cette édition 2014 

  • LAURÉAT DU PRIX MEILLEURE PERFORMANCE LOGISTIQUE : QUIMDIS – Avec Jean-François Quarré, président (à écouter dans le talk 1) 

Critères : sociétés classées par le MOCI, affichant une gestion exemplaire de leur logistique à l’export.

quimdisActivité: importation de matières premières naturelles pour l’industrie alimentaire, nutraceutique et cosmétique (plantes, huiles essentielles, etc)
Lieu: Levallois-Perret
Date de création: 1989
CA 2013 : 73,09 Meuros
CAI 2013 : 36,44 Meuros
Variation du CAI 2013/2012 : + 27,56 %
Part de l’international dans le CA : 49,85 %
Effectif (France) : 55

quimdisgelulesQuimdis surperforme son secteur d’activité : en 2013, son CA a progressé de 12,65 %, alors que la progression moyenne du secteur était de +3,65 %. Elle exporte dans 30 pays près de la moitié de son CA.

Au plan logistique, donne l’impression de maîtriser toute son organisation dans un souci de service pointu aux clients : afin de répondre à leurs besoins et satisfaire rapidement les commandes, la société s’est dotée d’une organisation et d’installations logistiques à la hauteur de ses ambitions : un centre de stockage et d’analyse de plus de 6000 m2 en région parisienne, un site d’entreposage à Reims, une zone de stockage sous douane à Anvers pour les marchandises de forts volumes ou devant être réexportées et un site de 1200m2 consacré aux huiles essentielles à Mouans-Sartoux près de Grasse. Quimdis a continué dans le même esprit que la société familiale Marcel Quarré et Cie fondée en 1896 et spécialisée à l’origine dans les huiles essentielles et les tout premiers produits chimiques.

Secteurs qui portent ses activités : cosmétique, agroalimentaire. Elle est portée par la tendance de long terme « bien être », « produits bio ».

Implantations à l’étranger : des antennes dans le monde entier pour assurer son sourcing et servir sa clientèle.

  • LAURÉAT DU PRIX INNOVATION EXPORT : ACTIA AUTOMOTIVE – Avec Jean-Louis PECH, Directeur Général (à écouter dans le talk 1) 

Critères : sociétés françaises indépendantes et innovantes (label ou aide Bpifrance, ex. Oséo), affichant une croissance de leur activité à l’international grâce à leurs innovations.

actiaActivité : Etude, conception et réalisation de systèmes d’asservissement, mécanique hydraulique, électrique et électronique pour l’automobile.
Lieu: Toulouse
Date de création: 1986
CA 2013 : 128,69 Meuros
CAI 2013 : 69,97 Meuros
Variation du CAI 2013/2012 : 43,3 %
Part de l’international dans le CA : 54,37 %
Effectif : 534 en France (3000 salariés dans 15 pays)

actia2C’est une société de matière grise, l’innovation au service de ses clients est au cœur de sa stratégie. Ses principaux savoir-faire : architecture de véhicules ; des outils de diagnostic pour la conception automobile et les usines automobiles ; la télématique (connectivité des véhicules) ; matériels d’informatique embarquée ; système de gestion de puissance ; production et test….

Filiale du groupe français familial Actia Group (300 Meuros de CA 2013).

L’international est devenu un pilier de son développement, heureusement tant le secteur automobile a souffert en France : 54,37 % du CA en 2013 contre 38,95 % en 2011. En 2013, les ventes export ont tiré sa croissance : + 54,3 % contre +6,2 % pour le CA global. En outre il affiche une performance très supérieure à celle de son secteur, dont le CA est en baisse (-5,5 %).

Secteurs qui portent ses activités : la croissance des contraintes de compétitivité, économies de carburant, performances électronique de l’industrie automobile dans le monde.

Très présente à l’international, où la maison-mère a développé un réseau d’implantations, elle possède notamment deux filiales importantes au Royaume Uni (Actia UK) et en Italie (Actia Italia). Mais elle peut s’appuyer sur un réseau de 15 filiales que possède le groupe dans les principaux centres de l’industrie automobile mondiale : Etats-Unis, Mexique, Brésil, Inde, Chine, Suède, Pays-Bas, Royaume Uni, Espagne, Allemagne, Italie, Pologne, Rép. Tchèque

  • LAURÉAT DU PRIX EXPORTATEUR D’AVENIR : PARMENTINE – Avec Jacques Soucat, PDG (à écouter dans le talk 2) 

Critères : sociétés qui n’ont pu être intégrées au classement car leur CA export est trop petit. Mais leur parcours et leurs performances à l’international sont exemplaires et prometteurs.

parmentineActivité: groupement de 250 producteurs spécialisés dans la pomme de terre haut de gamme
Lieu: Fère-Champenoise (51)
Date de création: 1987
CA 2013 : 77,91 Meuros
CAI 2013 : 23,5 Meuros
Variation du CAI 2013/2012 : + 63,44 %
Part de l’international dans le CA : 30,16 %
Effectif : 29 salariés

Parmentine est un coup de cœur : trop petite pour être éligible dans la catégorie agroalimentaire,  cette star moderne de la pomme de terre perce à l’export qui devient un de ses axes de développement et représente déjà près d’un tiers de son CA. Elle est affiliée au groupe Champart, un des principaux opérateurs et conditionneur de pomme de terre en France, qui appartient à ces mêmes producteurs.

Trois gammes de pommes-de-terre sont produites et commercialisées sous la marque Parmentine : pratique, tradition, micro-ondes.

Très innovante, Parmentine a mis au point un sachet micro perforé à fond plat qui gonfle sans exploser :

Parmentine exporte aussi en Russie, participe à des salons internationaux comme Fruit Logistica Asia. L’entreprise compte aujourd’hui 170 employés. L’entreprise Parmentine comporte quatre unités de conditionnement situées au plus près des axes routiers et au cœur des zones de production : dans la Marne, à Fère-Champenoise, dans l’Eure et Loir, à Voves, dans le Vaucluse, à Cavaillon, et dans le Lot-et-Garonne, à Samazan.

Une actualité récente : le site de Voves a brûlé et va reconstruire et surtout, une deuxième usine de conditionnement  a été mise en construction dans le sud de la Marne à Fère Champenoise. Sur 10 000 m2, elle sera équipée de technologies de pointe devant permettre d’aller vers le haut de gamme avec des pommes de terre sans défaut. Les 9 lignes de conditionnement seront opérationnelles en février 2015. Investissement : 10 millions d’euros.

En tout, le site de Fère-Champenoise doit avoir une capacité de conditionnement de 50 000 tonnes de pommes de terre par an. « C’est important d’avoir un site performant afin de répondre aux mieux aux commandes de la grande distribution », ajoute le PDG de Champart. (Source: L’Union)